Accueil > sexualité > contraception > contraception d’urgence
Contraception d’urgence

Contraception d’urgence

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

C'est la pilule du lendemain.

À prendre le plus rapidement possible Le premier comprimé contraceptif doit être pris dans les 72 heures (soit 3 jours) qui suivent le rapport à risque de grossesse ou l'oubli de pilule pour Norlevo (le deuxième comprimé est pris 12 à 24 heures après) et jusqu'à 5 jours pour ellaOne en prise unique. Mais le plus tôt c'est le mieux, l'efficacité est maximale si c'est le 1 jour. La prise déclenche parfois des saignements et les règles surviennent à la date prévue. En cas de nouveaux rapports jusqu'à la prise d'une contraception efficace, il faut utiliser des préservatifs. La contraception d'urgence fait redémarrer le cycle avec son ovulation et une grossesse est alors possible.

Les questions que vous vous posez peut-être

Où est-elle disponible ?
Elle est disponible avec et sans ordonnance dans les pharmacies et gratuitement et de manière anonyme dans toutes les infirmeries des lycées et dans les centres de plannings familiaux.

Dans quelles circonstances est-il indispensable de la prendre ?
Si vous ne prenez pas de contraception. Lorsqu'il y a rupture de préservatif. Si vous prenez la pilule oestroprogestative et que vous avez oublié de prendre un comprimé depuis plus de 12 heures. Le délai est de 3 heures s'il s'agit d'une pilule microprogestative. De toute façon il faut continuer sa pilule comme prévu.

Peut on prendre plusieurs fois la contraception d'urgence au cours du même cycle?
En théorie oui, il n'y a pas de risque pour votre santé, mais cette pilule désorganise le cycle. Après plusieurs prises, il est plus difficile pour vous de savoir quand reprendre une contraception régulière. Et puis après le stress d'un oubli, il faut essayer d'avoir le réflexe préservatif.

Quand faut il faire un test de grossesse pour confirmer son efficacité ?
15 jours après le rapport supposé fécondant.

Y a t'il d'autres contraception d'urgence que cette pilule ?
Oui, la pose d'un stérilet au cuivre qui doit être faite dans les 5 jours suivant le rapport.

Y a-t-il moins d'IVG du fait du libre accès de la contraception d'urgence ?
Malheureusement pas. La moitié des femmes interrogées n'ayant pas eu recours à la contraception d'urgence ne se considéraient pas à risque et 22,4% pensaient qu'il était trop tard.


page : 12
Termes associés : pilule du lendemain - oubli de pilule - grossesse non désirée - stérilet - pilule - préservatif - viol -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Contraception d’urgence"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 06/06/2013
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse