Accueil > nutrition diététique forme beauté > hygiène > hygiène de vie des personnes constipées
Hygiène de vie des personnes constipées

Hygiène de vie des personnes constipées

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Constipation

Point de départ

Pour les personnes constipées, hygiène de vie n'est pas nécessairement synonyme d'ennui ou de restrictions, c'est un moyen de faire avec ses fragilités.

Mais c'est aussi un moyen de préparer l'avenir, c'est à dire dans 50 ans ! Or comme on vit de plus en plus vieux, il faut essayer de penser quand on est jeune, que durant près du tiers de sa vie on sera vieux ou du moins une personne du troisième âge. Ça vaut le coup, de la même façon que l'on prépare sa retraite, de préparer sa vieillesse.

Principes généraux

Le tube digestif est un organe très sensible aux évènements extérieurs (voyage, contrariété, changement dans les habitudes alimentaires etc.). Ils sont suffisants pour entraîner une constipation passagère.

La vie est là en plus pour fournir son lot de contrariétés, de faire qu'on court, qu'on mange avec un lance-pierre, etc. C'est pour cela qu'il faut pouvoir introduire un peu d'hygiène dans sa vie.

Et même si vous ne voyagez pas, que vous êtes toujours d'humeur égale, que la vie vous sourit, et que vous surveillez votre alimentation, il est encore possible que vous soyez malheureusement atteint de constipation. Il faut donc dans votre cas précis en faire un peu plus.

Dix conseils simples

1. Vie régulière : essayez de vous coucher et vous lever aux mêmes heures. Cela astreint votre organisme à un certain rythme. Vos intestins suivront. Attention toutefois à la monotonie : on peut avoir une vie éméchée , active, et virevoltante sans pour autant mener une vie de bâton de chaise.

2. Prenez vos repas à heures fixes. Vos intestins ne s'habitueront à ce rythme régulier que si vous l'y contraignez. Lui aussi a besoin de régularité, et c'est ce que vous souhaitez quand vous vous rendez à la selle en espérant chaque jour que tout se passera bien.
Faites un vrai repas (un sandwich dans un café ? Hum ! Oui mais à midi seulement...et encore, une fois par hasard). Votre intestin vous en sera reconnaissant.

3. Présentez-vous à la selle le matin à la même heure pendant 10 minutes même si vous n'en n'avez pas envie. Cela obligera vos intestins à se régler. Inutile de forcer, d'en devenir tout rouge, de tempêter ! À cet instant là, c'est votre intestin le plus fort et il vous le fait savoir.

4. Prenez-le de haut, presque comme si c'était une personne : tu fais comme tu veux, j'ai tout mon temps, mais dix minutes pas plus, c'est tout ce que je t'accorde, après je m'en vais . Cela peut paraître étrange d'accorder cette conscience à vos intestins, mais c'est une partie de vous-même et quand vous vous adressez à ce grand tuyau de 10 mètres de long, c'est à vous même que vous parlez. Ces dix minutes peuvent être un moment de repos à l'aube de votre journée, un temps que vous vous accordez pour rêvasser un peu, ou réfléchir à des choses distrayantes ou agréables.

5. Buvez un grand verre d'eau fraîche le matin à jeun. Indispensable ! Pourquoi ? Parce que le froid est un stimulant du transit intestinal, surtout au réveil alors que l'organisme est encore tout occuper à se reposer. Ce petit coup de fouet en plein sommeil ne peut que l'obliger à se mettre au travail.

6. Massez-vous le ventre avec la paume de la main en commençant par le bas du ventre à droite. Remontez sur le flanc droit puis longez les côtes en passant devant l'estomac et redescendez vers le coté gauche. Recommencez l'opération une dizaine de fois. Outre le fait que cela masse les intestins, cela vous oblige à prendre un peu de temps pour vous, et à prendre conscience de cette partie de votre corps. Prendre conscience, cela signifie prendre le contrôle, et donc intimer l'ordre à vos intestins de ne pas en faire qu'à leur tête.

7. Douchez-vous le ventre à l'eau froide. Cela participe de la même idée : le froid stimule les fibres musculaires intestinales par le biais du système sympathique.

8. Essayez de boire 1 litre à 1 litre et demi d'eau par jour, surtout au cours des repas. Cela fait partie du régime : toute cette quantité d'eau, surtout si elle est emprisonnée dans les fibres contenues dans votre alimentation, va hydrater vos selles, les rendre moins sèches et moins collantes. De plus, elle va augmenter le volume des selles et donc obliger votre intestin à les éliminer.

9. Apprenez à respirer avec le ventre : allongez vous sur le dos, gonflez l'abdomen en inspirant, bloquez votre respiration. Puis rentrez et sortez votre ventre 5 à 6 fois. Expirez doucement. Recommencez l'opération une dizaine de fois. Les intestins sont emprisonnés dans la cavité abdominale. Plus ils sont malaxés par les muscles abdominaux, plus ils seront amenés à se contracter et donc à accélérer le transit.

10. Dans le même ordre d'idées, l'exercice physique permet aux intestins de se contracter : marchez, restez debout (si possible), pliez les jambes, penchez-vous (attention au dos malgré tout)... Supprimez l'ascenseur. Musclez vos abdominaux et vos para-vertébraux (l'intestin ne fonctionne bien que s'il s'appuie sur une paroi tonique). Très bon exercice : montez les escaliers en serrant les fesses, et palpez votre ventre : il est tout dur, donc vos abdominaux travaillent.
Termes associés : constipation - prévention - tube digestif - intestin -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Constipation occasionnelle et laxatifs
    La constipation est un trouble du transit intestinal qui se caractérise par une difficulté à évacuer les...
    Constipation du bébé et homéopathie
    La constipation est fréquente chez le nouveau-né, et souvent banale. Mais si votre bébé ne présente pas...
  • Régime de la personne constipée
    Le but d'un régime pour une personne constipée est en général d'hydrater les selles, d'augmenter leur...
    Traitement de la constipation
    Le traitement de la constipation est fondé sur 4 éléments : les habitudes journalières, les médicaments,...
    Laxatifs
    Médicaments destinés à accélérer le transit intestinal et parfois à le déclencher. C'est...
    Maladie des laxatifs
    C'est une affection devenue très rare qui résulte de la prise prolongée et abusive de laxatifs irritants.
    Constipation
    La constipation est le fait de ne pas aller à la selle à la fréquence que l'on souhaite et de la façon...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Hygiène de vie des personnes constipées"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 25/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse