MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > sport et voyages > sport > samba en apnée

Samba en apnée

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

La samba est un accident toxique qui peut se produire lors de la pratique de l’apnée. Cet accident est la conséquence directe d’un manque d’oxygène au niveau du cerveau et est l’étape ultime avant la syncope hypoxique.
Il s’agit d’un accident dont les suites sont, en général simple, à condition de respecter les règles de base de plongée en apnée.

Ce qui se passe

Lors de la pratique de l’apnée, un mécanisme reflexe va encourager l’individu à respirer plus vite et plus profondément avant de couper sa respiration : on appelle cela l’hyperventilation.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on ne fait pas de grosses réserves d’oxygène en hyperventilant, par contre, cela va entrainer une diminution du taux ce CO2 dans le sang (plus de CO2 est rejeté quand on respire plus vite). Ainsi, l’individu est en état d’hypocapnie au moment de commencer l’apnée.
Un phénomène inverse se produit pendant l’apnée : l’arrêt de la ventilation va entrainer une croissance du taux de CO2 dans le sang.
Cependant pendant l’apnée, ce qui va déterminer la nécessite de reprendre une respiration normale c’est le taux de CO2 sanguin et non celui d’oxygène.
Il existe un seuil maximal de taux de CO2 (60mmHg) dans le sang qui va déclencher un signal et provoquer les mouvements du thorax de la phase de lutte qui précède la reprise de la respiration.
Normalement ce seuil survient avant que le taux d’oxygène ne soit trop bas et évite la survenue des syncopes hypoxiques et/ou la samba.
Si le pratiquant a trop ventilé avant l’arrêt respiratoire, la manifestation d’un manque d’oxygène au niveau cérébral peut survenir avant le passage de ce seuil. En effet, le taux de départ en CO2 étant moindre, sa croissance se fera de la même manière et le seuil de 60mmHg sera atteint plus tard, alors que l’hypoxie se fera ressentir à la même vitesse.
On dit que le cerveau et les centres récepteurs du CO2 sont dupés par l’hyperventilation et l’hypocapnie de départ.

Symptômes

La samba se manifeste par une série de convulsions désordonnées de tout le corps, sans perte de connaissance réelle (on parle plutôt d’absence) : la victime est dans un état intermédiaire où il y a une perte de vigilance.
Son nom vient de la danse Samba, à laquelle font penser les mouvements traduisant le manque d’oxygène.
La samba peut survenir 15 à 20 sec après l’arrêt de l’apnée : en effet, il existe un délai entre la reprise de la respiration et l’arrivée du sang oxygéné au cerveau, pendant lequel, le phénomène d’hypoxie s’aggrave.
L’identification d’une samba, lorsque la victime est sous l’eau, est plus difficile. On peut constater :
- Un lâcher de bulles en fin d’apnée
- Des tremblements désordonnés
- Une accélération du rythme de nage
- Un regard vide
- Une coloration bleutée des lèvres et visage
- Un absence de communication et réponse aux stimulations
En général, cela s’accompagne d’un non respect des règles d’apnée.

page : 12



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME



Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Marie-Anne Magnan

Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 15/08/2013

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr