Accueil > Témoignages > santé au quotidien > maladies cardiovasculaires > Coeur qui bat fort et sensations bizarres

Coeur qui bat fort et sensations bizarres



tony
09/07/2013, 20h13
to
Bonjour. Alors voilà j'ai 19 ans. Depuis 2 ans, je sens mon coeur battre fort dans ma tête, de partout pour être précis... et depuis quelque temps, j'ai des sauts, je pense que c'est le mot. Je suis allé voir des médecins, des cardiologues, je suis même allé à l'hôpital plusieurs fois mais rien d'anormal... Par contre, la semaine dernière, en sortant du travail, j'étais sur la route et tout d'un coup, j'ai commencé à avoir des sensations bizarres à la poitrine, comme si j'avais du mal à respirer. Et j'ai commencé à moins entendre autour de moi et mon visage se serrait... Enfin vraiment bizarre, cela ne m'était jamais arrivé, ça me fait peur. Cela a duré 20 secondes, c'était rapide. Que faire ? Merci.

TÉMOIGNAGE PUBLIÉ EN RÉPONSE A L'ARTICLE
- Rythme cardiaque

VOS RÉACTIONS
Saloum
24/09/2022, 17h23
Sa
Bonjour j'ai fait une intervention alus valgus et dun seul coup mon cœur bat vitte mal de tête trenblement j'ai rien compris
Saloum
24/09/2022, 17h23
Sa
Bonjour j'ai fait une intervention alus valgus et dun seul coup mon cœur bat vitte mal de tête trenblement j'ai rien compris
Anonyme
07/09/2022, 18h31
An
bonjour à tous,

voilà je suis un jeune homme de 28 ans très anxieu et je me demande si le fait de voir mon ventre bougé au rythme de mes pulsations était normal ? j'ai poser la question à mon medecin qui m'a dit que c'était parce que je suis mince, mais alors comment expliquer que lorsque je suis en erection (désolé), mon sexe bouge également au rythme de mes pulsations ?

En plus de ça j'ai la sensation que mon coeur bat fort, tout le temps, je le sens meme le soir lorsque je suis couché.

Je précise que mon medecin m'a pris la tension et que j'avais 13/9,5.

Quelques jours après chez le cardio j'avais 14.8/10, mais je met ça sur le compte du fameux phénomène de la blouche blanche, du fait de mon anxiété.

Sur le net j'ai vu qu'on parle également d'anévrisme de l'aorte, et ce n'est pas trop pour me rassurer.

Merci de me répondre, je m'inquiète
Antho
07/09/2022, 09h51
An
Bonjour,
Depuis 2 mois je suis sujet de crise d'angoisse et de stress permanent je tout les jours des palpitation des mal de tête, j'ai fait tout les les examens possible pour le cœur en tout j'ai fait 2 prise de sang, 3 electrocardiogramme et j'ai fait une échographie du cœur rien pour ma tête j'ai fait un IRM rien aussi mon médecin me dit tout le temps que c'est l'angoisse et que je doit aller voir un psychologue j'en peut plus en plus des palpitation quand je fait des petit effort par exemples me levé ou faire des étirements j'ai des extrasystoles au repos et j'ai aussi des petit vertige de temps en temps et jais aussi souvent une douleur de serrement au niveau de la poitrine, j'en peut plus j'ai l'impression qu'on me prend pour un fou alors que c'est réel j'ai même peur de dormir le soir bon bref j'ai besoin d'un autre avis pour me confirme si c'est vraiment le stress et l'angoisse merci j'ai 17 ans
Jerem
07/09/2022, 09h14
Je
Je sens mon pouls très fort au niveau de mes tempes, de mon crâne surtout, de mes bras, de mes pieds, de mes jambes. Cela me fait même parfois secouer la tête tellement les battements sont forts et désagréables. Le manque de sommeil, une activité physique intensive ou la prise d'alcool augmentent les battements.

IRM cerebrale normale / EMG ECG normaux / ecographie du coeur normaale / tension normale / analyses sanguines tout OK / Cure de magnésium: aucun effet. / Pas de stress dans mon quotidien.

C'est très handicapant. Je suis fumeur, depuis 14 ans, peut-être que cela doit jouer, je n'ai pas encore essayé d'arrêter de fumer. J'ai 31 ans. Je ne fais aussi plus de sport depuis quelques années. Je compte essayer d'améliorer ces 2 points.

Qu'en pensez-vous ?

Merci d'avance de votre aide et votre avis
Youssef
07/09/2022, 01h11
Yo
Bonjour, j'ai plusieurs symptomes depuis quelques mois tels que(le coeur qui bat fort,mal de tete,vertige,déséquilib
re,je me sens confus,perdu,fatigue et épuisement) Mon médecin ma fait passer plusieurs test et tout est correct.IL m'a dit que je faisait de l'anxiété et m'a donné des anxiolytique. mes symptomes de confusions et de déséquilibre sont la 24 heures sur 24. Est-ce possible que lorsqu'on souffre d'anxiété on ait des symptomes qui n'arretent jamais, meme lorsque je suis calme. Moi je croyait que les symptome survenaient seulement lorsqu'on était stressé ou plus anxieux.ESt-ce qu'il y a des gens qui savent comment agissent exactement les anxiolytique, sur quoi ils agissent. merci
Bruno
06/09/2022, 23h46
Br
Salut à tous,
Voilà, je suis un homme de 23ans. Ca fait depuis septembre/octobre que j'ai un problème cardio-vasculaire.
Je tiens à préciser d'abord que personne n'a ou n'a eu de problème cardiaque dans ma famille.
Au début, en octobre, j'ai commencé à avoir des extrasystoles assez fréquentes (enfin visibles quoi, alors qu'avant je ne les sentais pas). Je pouvais l'expliquer à l'époque car j'étais stressé...
Mais peu de temps après, c'était pire, un jour fin octobre je crois j'ai eu en me couchant une sensation d'étouffement au niveau du cou (je sentais mon cou battre), et des palpitations associées à des petites douleurs thoraciques (brèves). Depuis ce temps, dès que je fais un effort particulier (monter une côte à pied), ou alors très souvent après manger, je sens des extrasystoles, une sensation de pression au niveau du sternum, avec des battements de coeur puissants (palpitations). Dès que je cours un peu c'est la cata : maux de tête associés au rythme cardiaque, coeur qui vite et fort surtout (on dirait qu'il tape sur le sternum). Après l'effort ça disparaît. J'ai assez souvent de la tachycardie au repos (rythme un peu supérieur à la normale), et de la migraine, avant de m'endormir notamment. Quand je me réveille, bien souvent les symptômes ont disparu.
Depuis quelque temps, j'ai gardé tous ces symptômes sauf que les maux de tête sont beaucoup plus forts et plus gênants (situés à l'arrière du crâne). Je sens que ça bat fort à l'arrière du crâne, j'en ai même des vertiges! Et c'est presque permanent au cours d'une journée... Et avec un coeur qui bat toujours fort (pas tout le temps), et les douleurs thoraciques brèves localisées surtout à la partie gauche du coeur).
Pourtant, niveau stress en ce moment, je suis pas trop exposé (sauf pour ces symptômes...)

Et moi qui faisait encore du sport fin août (du tennis en plus!) sous la chaleur de Tunisie! Je ne comprends pas. Maintenant je n'ose plus faire de sport, et je contiens tous mes efforts de peur d'avoir un malaise cardiaque.
Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur ce que j'ai réellement, ou me dire qu'il a /a eu les même symptômes et que ce n'était pas grave ce serait vraiment sympa, je vais prendre rdv chez le médecin. J'en ai vraiment marre.
Je vous remercie déjà d'avance!
Bruno
Ruby
06/09/2022, 22h21
Ru
Bonjour
Je vois beaucoup de commentaires qui décrivent mon battement de coeur le soir au couché j ai eu une crise d angoisse car j ai supporter trop pour son opération qui a duré 6 heures et donc le soir j ai eu des palpitations. Rapide du cœur qui heureusement j étais à l hôpital mon pris en charge . Rien de rien on le conseil de voir un cardiologue je n' ai pas vu car je dois attendre 8 mois pour en avoir un
Mon médecin traitant me donne 2 comprimé à prendre pour me calmer car je travaillais trop ça c est calmé
Après un mois j ai eu un sursaut et celà ma fait pareil don je dois me calmer tous malgré les 2 comprimés que je prenne on dirait que c est à nous de se calmer cela m arrive que le soir au couché allongé.
Burnoutman
06/09/2022, 21h10
Bu
Bonjour, je pense aussi souffrir de dystonie neurovégétative après de longues recherches. Cela fait plus de 15 ans que je vis avec ce mal et aucun médecin ne peut me dire ce qui se passe dans mon corps alors que toutes les analyses cardiaques et sanguines sont bonnes. Je n'ai plus aucune angoisse ou phobie particulière depuis très longtemps et on me rabâche toujours que c'est de l'anxiété psychologique. En France, on ne prend pas en compte qu'un système nerveux peut dysfonctionner de façon chronique pour diverses raisons. Cela me rassure de ne pas être le seul à vivre l'enfer chaque jour et surtout chaque nuit. Pour ma part, j'ai des crises de tachycardie extrême qui me réveillent en pleine nuit avec un suffoquement intense pour ralentir le cœur. J'ai l'impression que je vais mourir presque chaque nuit, mes muscles se crispent toute la nuit, je me retourne tout le temps, impossible de me détendre! Le matin, j'ai mal dans tous les muscles du dos et mes nerfs me font mal. J'ai aussi des spasmes comme si mon corps essayait de décharger la tension accumulée la journée mais qu'il n'y arrivait pas et que les tensions restent en vase clos. Je fais beaucoup de cauchemars aussi à cause de ces tensions internes. Autant dire que mes nuits ne sont pas reposantes, je me réveille sans aucune énergie et je dois résister à la fatigue toute la journée pour vivre malgré tout et j'accumule encore plus de tension nerveuse qui ne se libère pas la nuit. C'est un cercle vicieux infernal. Je n'ai plus assez d'influx nerveux pour faire du sport ou prendre du plaisir à vivre car je suis tendu et crispé au niveau du plexus en permanence et que mon cœur bat fort dans ma poitrine toute la journée ce qui provoque des névralgies intercostales dans la zone du cœur. Je n'arrive pas à prendre de poids non plus à cause de mes nerfs qui brûlent tous les calories. Je rêve de retrouver, même pendant un journée, un corps détendu avec de l'influx nerveux alors que là j'ai toujours l'impression d'être en sur-régime nerveux et épuisé. Je pense que mon système parasympathique ne fonctionne plus et qu'il fonctionne en mode orthosympathique en permanence ce qui génère ces symptômes et ce cercle vicieux de l'épuisement. Si vous avez des solutions, je suis preneur! Je vais peut-être voir du côté des antidépresseurs type Paroxétine pour réveiller mon système parasympathique si il est encore là lol. Bon courage à vous mes ami(e)s car je sais trop bien la vie de souffrance que cela génère et si je trouve une solution qui m'aide je la partagerai avec vous.
Tvplm
06/09/2022, 20h46
Tv
J'ai trouvé votre message en cherchant des renseignements sur le système neuro-végetatif.Je sors de chez l'ostéopathe qui viens de faire un travail énergétique sur mon système. Je pense qu'on peut consulter tout praticien spécialisé dans une approche énergétique du soin; un acupuncteur par exemple, et donc certains ostéopathes, (ou naturopathe,ou bon magnétiseur...).Le tout est de trouver une bonne adresse, quelqu'un de sérieux, avec des références.C'est souvent le bouche à oreille qui marche.Hélas, ce sont rarement des médecins, donc pas de remboursement, quoique certaines mutuelles remboursent les ostéo.Je vous souhaite de trouver rapidement une solution, et suis sure que votre santé va s'améliorer très bientôt, si ce n'est déjà fait!
Loïc
06/09/2022, 20h44
Lo
Bonsoir.. voilà cest à mon tour de vous écrire un petit message alors voilà moi aussi ça m'arrive depuis le 01 janvier 2021.. Je suis anxieu de base jai le TAG trouble anxieu généralisé depuis 2017 et je sais que maintenant cest à cause du stress , je vous explique , j'ai un peu trop bu d'alcool ont va dire 7 verre de 20h30 à 6h du matin et ensuite je suis aller dormir et vers 11h je me suis réveillée avec des bouffé de chaleur.. Je suis allez rapidement dans la salle de bain me mettre de l'eau jai senti un vertige et la mon coeur c'est emballé d'un coup.. Je suis descendu en courant car je penser faire un arrêt cardiaque et ensuite fourmillement dans les bras et jy est es penser encore plus mais je ne savais pas que cetais le stress et aussi l'alcool oui , tachytardie tout ça.. et ducoup je suis allez voir le médecin de garde qui mas examiner , tension impeccable , 99% d'oxygenation et aucun problème suite à un ecg je suis rentré quelque jours plus tard l'alcool n'ai plus en moi et me voilà toujours avec des sensation que me coeur part au quart de tour à chaque émotions ou pensé de ce qui c'est passer , apaprepent c'est psychologique due au stress et jy crois mais je sens toujours mon coeur battre très fort , parfois fin souvent rapidement et cetais chiant, ne vie plus qu'à moitié et c'est vraiment pas facile de ce sentir différent, tout le monde a un coeur qui bat , et ont n'est vivant c'est comme ça mais le sentir méga super fort c'est une torture , impression qune chose ne va pas oui alors que non mais persuadé du contraire bref je suis allez au doc aujourd'hui et il ma donné de l'atarax à prendre j'ai commencer ont verra bien.. sachant bien je suis anxieu de la vie de base maintenant c'est encore plus difficile je ne pense plus qu'à ça même en étant occuper , ça viens plus ou moin fort part période et je vous il y as des moment je me dis qu'il ne va plus faire long feu à battre fort doucement , vite , lentement, parfois battement irruglier ,ça me donne l'impression que je vais mourir et ça ça me tue , enfin voilà je remercie ceux qui m'auront lu.. dite moi si vous avez encore ça ??
Charlie
06/09/2022, 20h24
Ch
Merci pour le partage de ses témoignages sur la page Facebook syndrome de tachycardie postural.

J’avais accepté l’angoisse quand il s’agissait de crises d’angoisse avant de dormir, d’ailleurs je n’en ai plus du tout et je m’endors très bien le soir. Là le souci c’est surtout le réveil du matin, j’ai a peine ouvert les yeux que je suis prise d’une énorme oppression, avec le souffle coupé et le coeur qui bat fort. Ce qui m’inquiète c’est qu’avant le réveil se passait très bien. Et là depuis quelques je me réveille systématiquement avec ça, un mal de tête énorme et une grosse fatigue.
Violaine
06/09/2022, 20h18
Vi


Bonsoir, je sens des battements au niveau de mon ventre, un peu au dessus du nombril, et un tout petit peu à gauche! J espère m'être fait comprendre ??
Heureusement, je ne ressens pas de douleur, mais le mal est tout de même gênant car il persiste et que je ne peux me concentrer sur rien d'autre quand je sens ces fameux battements..
Ce qui me "fait peur", c'est qu'on puisse ressentir de tels battements à tel endroit de son corps.
J'aimerais que quelqu'un m'explique, parce que je panique un peu depuis.. Personne de mon entourage ne peut m'expliquer d'où cela vient.. J'espère que je trouverai une réponse ici

En attendant, merci par avance
et bonne soiree
Minutemaint
06/09/2022, 20h08
Mi

salut, je rebondis car j'ai le même problème que décris initialement, c'est a dire le cœur qui bat FORT et un peu plus vite( sans que cela soit extraordinaire). quand je dis fort c'est a adire que je ressent les battements dans tout mon corps.
Cela survient a 90% après les repas midi ou soir environ 30mn après avoir commencé a manger, je vois l'alcool comme un facteur aggravant.
cela s'accompagne de fatigue importante a l'effort et d'une sensation d'etre un peu dans les vapes
j'angoisse a manger, j'ai perdu 3kg en 10 jours, mais j'ai de l’appétit et je me restreins.
avec le recule je me rends compte que j'ai toujours connu cette sensation de battement forts, au moins depuis 10-15 ans sans que cela me gène, mais depuis recensement c'est handicapant.
j'ai des extra systole aussi mais elles ne surviennent pas forcement en même temps.
j'ai arrêté mon traitement pour la tension pensant a des effets secondaires mais non rien a voir. j'essaye de bien mâcher ma nourriture avant d'avaler.
Pour le stress je prend l’équivalent d'un demi lexomil avant de dormir.
j'ai bien consulté des cardiologues avec des examens qui n'ont rien mis en évidences.
je penche plus pour une origines digestives avec des effets sur le rythmes cardiaque, mais que chercher et a qui demander...
il est fait allusion au syndrome de Rohmeld et c'est une piste a explorer mais comment diagnostiquer cela, quels examens?
j'habite au Mexique et l'attention aux client n'est pas la même que chez nous...
Tic92gng
06/09/2022, 19h51
Ti
Salut tout le monde!!
Et bien nous sommes un petit paquet dans la même situation à ce que je vois!!! moi j'ai ce problème depuis 2 ans j'ai commencé à sentir des extrasystoles très fortes dans ma poitrine. Je ne savais pas ce que c'était et mon médecin m'a expliqué que c'était des genres de ratés au niveau des battements et que je ne risque rien. Cela m'a rassuré mais ça n'a pas duré car d'autres problèmes sont venus s'ajouter à ça: essoufflement et sensation de pression au niveau du cœur comme s il se mettait à pomper très fort et battre tres fort.
Certains efforts sont horribles genre les escaliers sont devenu difficile à monter pour moi mon cœur s'emballe je fais de la tachycardie jamais trop forte ça ne dépasse pas les 130 pulsations minute mais c'est assez fort pour que ça me dérange et ça dure plusieurs heures.
J'ai constaté depuis quelques temps que j'avais des genre de crise de tachycardie après les repas.
Je suis allé voir un premier cardiologue en France qui m'a fait une échographie du cœur tout était OK et il m'a posé un holter pendant 24 heures. Aucune extrasystole un rythme cardiaque un petit peu élevé donc j'ai totalement arrêté la clope.
Puis les symptômes sont devenu extrêmement désagréable j'ai donc consulté un an et demi plus tard un autre cardiologue à Madagascar et cette fois-ci sur 24 heures il a enregistré une trentaine d'extrasystoles et il a détecté une petite fuite au niveau de la valve mitrale du coup il m'a collé sous lexomil et a décrété que le stress y était pour beaucoup de choses. Effectivement je suis anxieuse et très sujette aux crises d'angoisse mais j'ai du mal à me résigner je me dis que j'ai quelque chose qui n'a pas été encore trouvé donc je vais consulter un troisième cardiologue à l'île Maurice car maintenant j'habite là-ba.
Je vais faire un test d'effort et je vous tiendrai au courant du résultat si ça peut en aider certains en tout cas bon courage à tous car c'est vraiment très pénible de vivre avec ça et dans bien des cas on se sent seul et incompris.
0
Mamouth
06/09/2022, 19h42
Ma
Bonjour.

Ce sujet de discussion m intéresse beaucoup vu que j ai les mêmes symptômes depuis dix ans. La première fois, j avais 19ans. J étais entrain de lire comme d habitude dans mon lit et d un seul coup mon cœur s est mis à battre super fort et très rapidement. Je pensais que j étais entrain de faire une crise cardiaque. Au bout d une heure le cœur battait normalement mais très fort et comme je vous le dis ça fait dix que ça dure. Je trouve ça bizarre surtout que j étais un grand sportif. J ai arrêté le sport petit à petit car j étais essoufflé de plus en plus vite et je manqué d air aussi. J ai passé des électrocardiogrammes, on m a trouvé une petit fuite d air sur un ventricule mais le médecin m a dit que ce n était pas grave qu il fallait juste surveiller tous 3 ans pour voir l évolution de la fuite. Les années qui ont suivis n ont pas amélioré la situation, puisse que maintenant plein d autres problèmes se sont rajoutés. Des que mon cœur s emballe j ai des tremblements de partout le corps sauf à la tête. De plus toute la journée j ai l impression d être dans vapes. Et je suis fatigué constamment mêmes quand je dors très bien(9h). J ai pensais un moment que ça pouvait venir de l anxiété (c est ce que pensait aussi mon médecin)mais je n ai jamais été quelqu un d anxieux. Je dirais même que tout ceux que je faisais me réussissaient. Les maux de ventre, les points sur les côtés,les envies de vomir, les glaire dans la gorge, les narines très souvent bouchées etc... Voilà ce qu est devenu ma vie et j ai 30ans. Si quelqu un a réussit à guerrier s il vous plait aidez moi. Je ne sais plus quoi faire. Maintenant à chaque fois que je vais me coucher je me pose la question si ça ne sera pas ma dernière nuit.
Me44ym
06/09/2022, 19h42
Me
Bonjour,
Voici un syndrôme que j'ai depuis longtemps et ne sais comment m'en débarrasser : après les repas, j'ai le coeur qui s'accélère un peu (ça c'est à priori normal) mais surtout il bat très fort ! Chaque battement me fait comme une petite secousse dans la poitrine que je trouve assez gênante. Cela m'arrive qd je suis immobile. Je ne ressens rien quand je suis en mouvement. Il se produit la même chose le soir qd je m'endors, et là , ça me gêne bcp plus encore. Ca me stresse au point de passer parfois qq nuits blanches. De façon général en fait, dès que je me concentre, je ressens les battements de mon coeur. En discutant un peu autour de moi, personne dans mon entourage n'est visblement confronté à ce pb.
Je pense que le stress général y est pour quelque chose, mais est-ce un problème pour le coeur de battre si fort , et que faut-il faire ?
Ca vous parle ?
Nik80
06/09/2022, 19h35
Ni
Hello max,
ne t'inquiete pas, tu n'as rien.

J'ai comme toi, un coeur qui bat fort en ce moment.
C'est stressant quand on ne connait pas, surtout pour dormir (car on ne sent que ca....)

Je te conseille tout simplement de ne pas y penser. Détends toi avant de dormir.. prend un livre avant de dromir , un truc que tu aimes, histoire de t'endormir avec une idée sympa sans te focaliser.

Je te conseuil egalement de prendre du repos (dors, couche toi à 21h au moiuns une fois)

Voila, et ne t'inquiete pas car tu n'as rien
Chat noir
06/09/2022, 19h34
Ch
Tout pareil que vous...
Tension normale, ecg normal mais depuis qques mois j'ai des points très douloureux au coeur, au départ ca durait qques secondes, voir qques min max mais depuis un violent accident de cheval j'ai mal presque tout le temps, mes pulsations sont irrégulières et je sens battre mon coeur en quasi permanence. Au moindre effort il s'affole...d'après mon médecin c'est lié au stress, et à 20ans un infarctus parait peu impprobable...mes analyses sont bonnes...bref, tout va bien mais j'ai mal au coeur, parfois ca va jusque dans le bras gauche avec des fourmillements, des mouches devant les yeux....
Pfff quelle galère
Stop
06/09/2022, 19h32
St

Salut

Alors voilà en ce moment j'ai exactement les mêmes symptômes que vous, et ça me prend le soir quand je m'allonge, ou lorsque je m'asseois pour travailler regarde la télé...etc
C'est aussi accompagné de ce que j'appele des "pointes" au coeur des sensations que mes yeux sortent de leurs orbites des mals de nuques et des picottements dans le bras gauche...
Le pire c'est quand je me met sur le coté droit, j'ai l'impression que le sang me monte a la tête....
J'ai été voir le medecin et il m'a dit que c'était rien..moi j'ai peur d'avoir la rage(j'ai lu les symptomes sur le net).
Mais il y a un mois a peu près j'étais en cours puis j'ai eu l'impression que j'allais m'évanouir et que mon coeur allait sortir de ma poitrine(j'avais des pointes qui faisaient mal au moindre gestes), donc a l'intercours je me rends chez l'infirmière et elle me dit que c'est des douleurs inter-costales qui étaient du au fait que je ne respirais pas bien a cause de mon anxieté et ma peur de mourrir..
Alors elle m'a dit d'aller direct acheter du chocolat a haut pourcentage(du noir bien sur)...
Après quelques jours c'est parti...fiouuuuuu
Mais cela m'érrive depuis que j'ai arreté le sport a cause d'un mal de genou(arret de 3mois !!!!!)
Etant très sportifs: foot,natation,basket,course,vélo,marche a pied
Je pense que mon coeur "réclame" de l'effort physique......moi aussi!!!!!
Pourtant avec tout ce que je fais je me sens mal dans mon corps: 15ans 43kilos(trop peu d'après moi) 1m63
Ca fait presque 1ans que j'ai le même poids je comprends pas....
Pourtant je mange beaucoup: couscous tout les vendredis, frites au moins 7 fois par semaine, viandes de toutes sortes de toutes cuisson:grecs,mcdo,steak,brochette,dans la soupe,tous quoi !!!
Alors voilà repondez moi please et dites moi que je ne suis pas seul dans le cas......sur ce je retourne reviser pour la sciences physiques et l'allemand et oui les contrôles de seconde ça pardonne pas!!!!!
Hugo
06/09/2022, 19h30
Hu
Si vous saviez comme je me reconnais dans vos propos...
Je me sens si seul quand ça m'arrive...
Je suis justement dans cet état depuis deux jours : mon coeur ne bat pas plus vite mais fort comme si quelqu'un me donnait un gros coup juste en bas de la poitrine...
Et moi aussi c'est quand je ne fais rien...
J'ai passé tous les tests : électrocardiogramme (plusieurs fois), prise de sang , examens pulmonaires, radiographies etc etc... et chaque fois c'est la même chose : je suis en parfaite santé et c'est de l'anxiété, du stress et on me conseille de consulter des groupes d'aides appropriés...

Et la je leur dis : je suis pas folle c'est pas dans ma tête, je ressens vraiment ces symptômes!!!!!!!! Et c'est vrai que je les ressens...

J'ai des migraines, des palpitations, des battements forts, des étourdissements, des sensations d'étouffement, mon bras gauche pique, s'engourdit, je viens toute énervée, je me tient prête à partir à l'hôpital à tout moment (je me couche maquillée)bref...tout un tas de symptômes que vous devez surement avoir déjà eu...

En ce moment je lis un livre de David Servan-Schreiber : Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse...
J'espère qu'il m'apportera une réponse sur mon état et me rassurera car je qualifie ces crises comme un enfer et j'ai peur de la mort à chaque maudite fois..

Le plus dur dans tout ça c'est que personne ne semble nous comprendre quand on en parle.... et la le sentiment de solitude embarque

mais ce soir je me sens moins seul...vous êtes là!! Merci
Mysmi77
06/09/2022, 19h29
My
le stress le stres le stress !! si tu as fait des examens et que le cardio n'a rien trouvé de grave pense au stress... j'aie xactement les meme symptomes que toi, le coeur qui bat fort et je ne supprote pas.. chez moi ca s'accompagne de points dans la region duc oeur, de palpitation etc... et j'ai remarqué que c'est toujout quand j'ai un coup de stress ou apres un coup de stresss ( des fois 1 mois apres) ne t'inquiete pas.. des que j'ai ca j'écoute toujout mon pouls voir si tout va bien et apres ca passe.. essaie les medicamments aux plantes, des fois ca aide pour destresser...
Anonyme
06/09/2022, 19h26
An
Bonjour,

Depuis deux ans environ, je ressens les pulsations, battements de mon coeur dans toutes les artères et les veines (surtout dans les tempes, dans le cou)
C'est un peu comme lors d'une insolation, les artères "tappent" sans arret a chaque battement de coeur. C'est assez pénible.

Qu'en pensez vous ?

Merci de vos réponses.
Max
06/09/2022, 19h24
Ma
Bonjour a tous,
suite a plusieurs crises de panique et croyant avoir un pb cardiaque je suis allez voir un cardiologue.J'ai fait un electrocardigramme qui n'a rien révélé d'anormale.Cependant je suis tjs fortement angoissé par mon coeur du fait que je le sent battre trés fort et ce quand je suis au repos.Dés que je m'allonge, regarde la télé ou reste immobilisé sans occupation je le sent battre dans ma poitrine et j'ai également l'impression de le sentir battre dans mes arteres(dos, coup).Le cardio, et divers medecin et psy me disent que c'est parceque je me concentre dessus, mais j'ai du mal a y croire car même si je n'y pense pas je le ressent des que je ne fais rien de particulier.Est ce que quelqu'un connait ça,Cela correspond-il a autre chose (hypertension)?Merci de me repondre car cela m'empoisonne la vie et m'empeche de dormir.
MAX
Coeur
06/09/2022, 19h12
Co
Bonjour,
Je me reconnais aussi dans ces symptômes. Comme la plupart d'entre vous, j'ai parfois le cœur qui bat fort (pas forcément vite d'ailleurs), sensation de manquer d'air, la tête qui tourne un peu parfois... Ces symptômes arrivent le + souvent au couché m'empêchant carrément de dormir pour les crises les plus fortes. Et même si en général je dors, j'ai énormément de mal à me lever le matin car épuisé et sensation d'avoir mal dormi.
Bref après une nouvelle nuit épouvantable, j'ai recherché une fois de plus sur Internet et cette fois j'ai fini par tomber sur un forum qui évoque "l'hyperventilation". Les symptômes qu'ils évoquent correspondent pas mal avec les nôtres. Et les exercices de respiration m'ont fait du bien. Bref voici le lien:
http://www.resilience-psy.com/spip.php?article3
J'espère que cela aidera quelques un d'entre vous.
Coeur
06/09/2022, 19h06
Co
Bonjour à toutes et à tous, j'ai regardé un peu les symptômes que chacun rencontre au quotidien depuis quelques temps pour les uns et depuis peu pour les autres, je me dis que ce n'est pas évident d'expliquer ce que l'on ressent exactement mais je vais essayer d'être le plus précis possible.
Je suis un jeune homme de 37 ans et depuis le mois de décembre, j'ai des soucis niveau cardiaque, ça m'a valu un petit séjour à l'hôpital en observation pour de l'arythmie mais lorsque je fais les différents examens, tout est plus ou moins normal.
Bref, rien d'important heureusement d'ailleurs mais au quotidien ça devient difficile car je me retrouve avec des sensations très flippantes.
Je précise, je suis sous traitement anti arythmique depuis 4 mois, je retourne souvent embêter la cardiologue mais les ECG sont à chaque fois normaux.
Mes symptômes sont les suivants: je sens une gêne au niveau du haut du dos entre les omoplate et lorsque je m'adosse dessus cela me créer une gêne respiratoire, voire même envie de tousser et cela me génère aussi comme si le cœur dans la poitrine s'arrêtait un centième de seconde mais la sensation est bizarre et cela est très anxiogène.
Sinon, si je monte les escalier je suis essoufflé, ou j'ai une sensation d'extrême fatigue, bref, au quotidien, c'est fatiguant! On a l'impression d'être seul face à tout ça donc si jamais quelqu'un a les mêmes symptômes que moi, n'hésitez pas à en faire part et surtout bon courage à toutes et à tous.
Loulou
06/09/2022, 19h04
Lo
Bonjour à tous, lire vos témoignages à quelque chose de rassurant car je me sens moins seul du coup...

En effet depuis le 28 avril 2020 (oui ça m'a marqué), un soir, j'ai senti une petite pression juste sous les côtes et j'ai eu le besoin de bailler très régulièrement. Le lendemain, les palpitations sont arrivées, mon cœur battait à un rythme normal mais toujours fort, et souvent une sensation de fébrilité et l'impression d'être complètement à l'ouest par moment.

Forcément, j'ai été voir mon généraliste qui m'a de suite envoyé chez le cardiologue, j'ai eu le droit au holter, plus échographie et tout ce veut rassurant! Mon cœur va visiblement bien. Il me reste le test à l'effort à passer jeudi au moment où je vous parle.

Aujourd'hui, j'ai plus vraiment de bâillements mais plus un besoin d'inspirer toutes les 3, 4 minutes et mon cardiologue en a vraiment pris un coup dans la tronche sachant que je suis sportif de nature, c'est extrêmement frustrant... j'attends le test à l'effort pour voir si je peux reprendre le sport.

A coté de cela, mon médecin m'a fait faire une prise de sang de psychopathe pour trouver d'où vient le mal. Je sais pas si tout ça est dans notre tête ou pas mais les symptômes sont bien réels! En attendant, on est toujours en vie et je crois qu'il faut vraiment essayer de positiver et d'aller de l'avant. Force à nous!
Supra
06/09/2022, 19h00
Su
Bonjour, j'ai les même symptômes que vous et cela dure depuis 4 ans. J'ai consulté plusieurs fois, on me dit à chaque fois que ça se passe dans la tête. Après une introspection sur moi-même, j'ai remarqué que c'est subconcient et que, à chaque fois que ça m'arrive, je suis toujours dans des endroits où je me sens oppressé, par ex. une réunion ou une obligation professionnelle, ou dans les embouteillages. Donc c'est une phobie comme toutes les autres, irrationnelle. Il faut se calmer, voir deux ou trois docs pour enlever toute cette pathologie, mais je crois que le salut vous l'aurez en maitrisant la situation et en se calmant quand cela arrive.
Aurélien
06/09/2022, 18h58
Au
Bonjour,

J’ai 28 ans et quand je vois certains commentaires ridicules parlant du covid sans même avoir étais testé positif je me dois de réagir pour les autres.

Ancien sportif semi pro je n’ai jamais étais atteint de grave maladie ou autres jusqu’à mon arrivée en île de France où j’ai commencé à avoir un rythme effréné.

Je m’explique pour faire le lien :

A mes 22 ans fraîchement arrivé de province et avec de multiples ambitions j’étais prêt à faire n’importe quel travail pour décrocher un cdi me permettant d’entrer réellement dans la vie active et cesser les petits boulots.

J’ai décroché assez facilement après 6 mois de cdd ce fameux cdi et j’allais pas tarder à comprendre pourquoi.

J’étais bien chauffeur livreur dans l’événementiel mais pas seulement, j’étais aussi manutentionnaire, porteur de charges lourdes qu’importe les étages, je faisais même parfois la mise en place commençant À 5h ou 6h rentrant vers 12h ou 13 h pour le 2nd départ de 13h30 -14h allant jusqu’à 20h/21h. Je dormais quasiment plus et allez au travail me rendait de moins en moins heureux car je n’avais plus que ça dans l’an vie et oui horaires annualisés rime avec esclavage moderne comme mon médecin m’a expliqué.

Au bout d’un an quelques vertiges ici et là à la musculation mais rien de bien grave et 1 semaine après avant le 2nd départ: plus de force, gros vertiges sensation d’être sur un bateau ou encore bourré avec une vision flou je voyais pas à 2 mètre, bouffée de chaleur, tachycardie, tremblement, mal de tête épouvantable comme si on m’écraser la tête avec un casque, je me suis écroulé sans perte de connaissance mais avec là peur d’en mourrir.

Pompier — hôpital—- ECG normal, tension normal 1h après tout allez bien.

Le lendemain exempté de travail, invité chez ma grand mère à boire un verre, elle me demande tu veux boire quoi ? J’en lui réponds rien je vais faire un malaise et le début du calvaire commença:

Ecg, prise de sang, consultation psy, + de 17 de tension ce qui explique mon impossibilité que j’avais à m’endormir le soir, le médecin indiquait épuisement physique et psychiques c’est un BURN OUT

Je la fais courte mais pendant 3 mois impossible de sortir du lit allez au toilette était un marathon comme si mon corps faisait 500kg ainsi que les vertiges la tachycardie et toutes les autres sensations énumérées plus haut. J’en suis arrivé où je me demandai si j’avais pas une tumeur à la tête etc etc j’arrive pas à comprendre que le travail m’ai rendue comme ça alors que le travail c’est la santé.

Les 3/4 mois suivant impossible de sortir de chez moi je suis devenue agoraphobe puis les 3/4 mois encore suivant je ne pouvais plus entré dans un magasin j’avais la peur de faire un malaise devant tout le monde. Je me mettais à pleurer pour rien n’importe où sans savoir pourquoi.

Voilà le stress combiné à la fatigue physique et mentale vous mène à l’anxiété, la dépression et tout ses symptômes plus désagréables les uns que les autres.

A 24 ans j’ai démissionné lors de ma reprise car même sur le trajet du boulot les symptômes revenaient ma tête savait le rythme effréné que j’allais enduré et faisait comme un rejet.

J’ai créé ma société l’année qui a suivi j’ai repris un rythmes de vie sain. 22/23h au lit levé à 7/8h pour avoir mes heures de sommeil et une activité physique je cours tout les 2 jours 30 à 40 min.

Et depuis tout s’est arrangé, encore quelques périodes de stress et fatigue mais qui n’en dure pas longtemps grâce au bon rythme de vie retrouvé.

Prenez soin de vous et de votre santé !
Lili07
06/09/2022, 18h56
Li
Bonjour, pour moi aussi j'ai mon cœur qui bat fort quand je fait des efforts (monter les escaliers par exemple). il y a quelques mois, alors que j’étais assise dans mon bureau, je sens des battements de cœur plus forts que les autres, genre il fait un boom fort que je ressens jusqu’à ma gorge et plus rien, et c'est revenu plusieurs fois pendant plusieurs jours.
J'ai consulté un généraliste, deux cardio et porter le holter de 24 heures mais ils disent qu'il n'y a rien du tout. Est-ce que quelqu'un a déjà vécu ça ?
Merci.
Tachycardie
06/09/2022, 18h50
Ta
Merci d'avoir partager se sujet sur notre Facebook STOP SYNDROME TACHYCARDIE POSTURAL ca permet de faire connaître ce syndrome nous sommes déjà 1000 dans le groupe venez le rejoindre nous sommes un groupe d'entraide ??
Soso
06/09/2022, 18h43
So
Bonjour,
J’ai déjà témoigné en janvier (Sophia 35ans)
Je vais laisser mon numéro de téléphone pour les personnes souffrant du même trouble que moi ou similaire.
N’hésitez pas à m’appeler.
0629900189.
Soso
06/09/2022, 18h42
So
Bonjour à tous,
Je me présente Sophia 35 ans, j’ai déjà fait deux échographie du coeur, trois ECG et j’ai posé un holter il y’a 24 heures. Pour le moment rien à signaler, j’attend les résultats du holter et s’en suivra une épreuve de force semaine prochaine. Je précise que j’étais très sportive auparavant (avant le confinement) et que j’exerçai le métier de maître nageur, chose que je ne peux plus pratiquer.
J’ai eu un gros choc durant le premier confinement et j’ai commencé à me trouver tout un tas de symptômes (mal aux poumons, maux de têtes, vertiges, mal au bras gauche, mal dans la poitrine, mal au coeur.... et j’en passe) avec de très grosses crises d’angoisses et un choc post traumatique de mort imminente.
Mais il m’arrive quelque chose d’étrange depuis quelques mois... quand je marche, que je fait les courses etc... mon cœur va faire un gros boom comme si il gonflé et remonté dans la gorge et ça me fait mal quand il claque très fort comme ça. Il m’est très difficile d’expliquer la sensation.

La première fois le choc a était d’une violence inouïe, j’ai appelé le 15 et après de multiples négociations ils m’ont enfin envoyé une ambulance qui m’a emmené d’urgence à l’hôpital mais l’ecg n’a rien décelé car arrivé à l’hôpital ça ne me le faisait plus... ils m’ont juste fait ça, donné de l’ Exomil et au-revoir madame.
J’étais terrorisé à l’idée de rentrer chez moi.

J’habite en bord de plage, ce jour là il n'y avait beaucoup de vents je me suis très vite essoufflé, et arrivé devant chez moi mon cœur a claqué d’un coup comme si il gonflé ou qu’on me l’arracher, j’ai eu mal je me suis dit ça y’est c’est ma dernière minute de vie.
Maintenant à chaque sortie j’appréhende, à chaque efforts j’ai peur.
Dès que je marche ou que je porte du poids ça me le fait c’est horrible. Mon cœur bat et d’un coup il se serre très fort et claque et remonte dans ma gorge, à ce moment là je m’arrête et durant une petite heure ça me le fait si je m’assoie, si je me penche en avant ou si je me couche c’est terrible. Dès que j’ai une conversation téléphonique et que je parle un peux trop vite ça me le fait également. Il y’a des fois c’est très léger ça fait juste un dérèglement cardiaque mais parfois ça claque très fort. Je ne peux plus rien faire et personne ne sais ce que j’ai.
Pensez vous que j’aurai pu me déclencher ça a cause du stress ? Si oui comment faire pour m’en sortir je suis terriblement malheureuse.
Si quelqu’un a les mêmes problèmes que moi n’hésitez pas à m’en faire part. Merci infiniment de m’avoir lu.
Emilie
05/09/2022, 08h56
Em
Tout à fait d'accord avec toi, je suis dans le même k que toi ça fait longtemps que je cherche, malheureusement pas de solution à par vivre avec si tu veux en discuter on peut en parler au 0764576432 biz
Tout se paye
05/09/2022, 04h00
To
J'aimerais ajouter à ce long message, quelque chose d'important loin de là l'idée de vouloir passer pour le miséricordieux

Je sais qu'il y a bien pire comme maladie mais ce n'est pas une raison pour se laisser aller, depuis le début de mes symptômes jusqu'à aujourd'hui je tiens à préciser que il y a énormément de choses qui ont changé dans ma vie déjà je ne fume plus même si je ne fumais pas beaucoup bah là je ne fume plus du tout

Parfois ça m'arriver de boire avec des amis maintenant je ne bois plus du tout jusqu'ici vous allez me dire bah tant mieux oui mais non, parce que ça n'arrange pas le problème j'ai toujours ces symptômes qui me pourrissent la vie,

J'ai une alimentation variée et presque irréprochable je fais du sport assez souvent notamment de la marche à pied du vélo c'est le seul moment où j'ai l'impression d'être normal et encore parfois je ressens des petites douleurs mais bon globalement je me sens plutôt normal lorsque je suis en activité...

Ça a changé beaucoup de choses dans ma vie mais je me demande si je vais pas mourir à cause de ça, on va tous mourir là n'est pas le problème, c'est que je pense pour ma part que l'on m'a infligé ce problème qu'il ne m'était pas destiné en d'autres termes que l'on m'a empoisonné

Oui que l'on m'a empoisonné lors d'un vaccin, je pense qu'il y a des secrets dans la médecine que les médecins certains connaissent, des secrets qui peuvent mettre en péril l'existence d'un être humain, dans le serment d'Hippocrate qui stipule qu'il est formellement interdit d'utiliser ses connaissances pour faire du mal à un patient, ce qui veut dire qu'il est possible de le faire.

Donc comme vous l'aurez compris je pense avoir été victime d'un médecin mal intentionné frustré jaloux mauvais envieux haineux égoïste pervers psychopathe narcissique et odieux qui au passage se prend pour dieu pour se permettre de faire de tél chose...
Car normalement le fait de detenir se savoir c'est une responsabilité,
Et un grand pouvoir implique de grande responsabilité

Car vous le savez il y a des bons et des mauvais partout ce qui veut dire qu'il y a des mauvais aussi parmi les médecins
même si du moins j'espère la plupart sont des bonnes personnes car ils soignent des gens chaque jour et pour ça il faut leur être reconnaissant et leur dire merci

on ne peut pas pénaliser tous les médecins tout ça parce que il y en a quelques-uns qui font mal leur boulot.

Je ne sais pas comment ni pourquoi il m'a fait ça tout ce que je sais c'est qu'il l'a fait maintenant je suis voué à vivre avec ce mal dont on ne connaît pas le nom qui peut-être pourrait mettre fatal que sais-je...

Ce message c'est aussi pour vous dire et c'est sans prétention je ne pense pas pouvoir changer le monde d'ailleurs je n'en ai pas envie
mais c'est pour vous dire de vous méfier car les apparences sont trompeuses, car le fait de porter une blouse blanche n'exclus pas le fait qu'on peut avoir des idées noires, et donc de faire le mal.

Méfier vous de n'importe qui car n'importe qui peut faire n'importe quoi n'importe où est n'importe comment,

Aujourd'hui je suis debout en train de marcher à 3h45 du matin parce que si je m'allonge je vais avoir l'impression de mourir sur place bizarre je sais ce n'est pas totalement idiot c'est ma vérité

Je remercie tous les médecins qui font le bien chaque jour ce qui ont de bonnes intentions je suis très reconnaissant de tout ce que certains ont pu m'apporter de bien.


Tout se paye
05/09/2022, 03h09
To
Comment faire avec ses symptômes?
des personnes disent en dessous que il faut chanter danser pour faire passer ses sensations de cœur qui bat fort de douleur dans la tête d'oreille qui sonne de pic au niveau du cœur

ils sont bien marrants parce que lorsque c'est phénomène arrivent c'est surtout quand on est prêt à dormir, en tout cas pour moi ça arrive quand je suis au repos alors je ne vois pas comment chanter danser écrire alors que je suis censé dormir ?
La par exemple je ne peux pas m'endormir car mon cœur bat fort ça me serre le cœur et la tête, il y a que quand je suis en action que je le sent pas,. mais a 2h55 du matin c'est compliqué de faire un marathon surtout quand le lendemain on travaille...

Donc, je ne sais pas ce que j'ai tout ce que je peux dire c'est que lorsque je suis au repos mon cœur bat fort ça me crée des douleurs dans la tête toute sorte de symptômes avec les oreilles qui sifflent des acouphènes, comme si que mon système était en alerte c'est insupportable, avec ça j'ai aussi le coup qui craque mal en haut du dos, il y a que quand je suis en mouvement que je ne sens plus les symptômes seulement je ne peux pas tout le temps être en mouvement car un être humain a besoin de se reposer et seulement que pour moi parfois c'est impossible comme ce soir par exemple...

bizarrement lorsque je suis endormi je ne ressens rien d'anormal et lorsque je me réveille je me sens beaucoup mieux que la veille au soir,
Mais quelques temps après je sens pulsé mes artères forts constamment et je suis essoufflé pour un rien
j'ai des douleurs dans le bras le cœur le dos tout laisse croire que c'est une crise cardiaque , parfois je suis obligé de me lever rapidement tellement que la douleur est irradiante,
je me sens oppressé cela fait bientôt 4 ans que je vis avec ça et je peux dire que ça évolué depuis le début,
que tout ce qui est excitant n'arrange pas les choses, je parle notamment du café du tabac du coca de tout ce qui peut exciter, mais pour autant le fait d'éliminer ces choses n'arrange pas le problème.

Mais du-moin ça empêche que ça empire, j'ai l'impression que le cœur bat un BPM plutôt normal mais de manière forte exagéré jusqu'à ce que le téléphone dans mes mains se met à bouger au rythme de mon cœur jusqu'à ce que mon ventre bat comme un cœur en gros ressentir son cœur bat de la tête aux pieds avec des douleurs plus ou moins intenses qui font penser à une crise cardiaque,

La solution à ce problème je ne la connais, j'ai essayé plusieurs traitement notamment des anxiolytiques antidépresseurs antidouleur bêta-bloquant, mais hélas rien ni fait.

J'ai vu des cardiologue, neurologue interne angiologue psychiatre rhumatologue, tout le monde pense que c'est dû stress alors que dans ma vie il n'y a pas de stress, la seule chose qui stress c'est ses symptômes,

Malgré une hygiène de vie quasi irréprochable j'ai toujours les mêmes problèmes je ne comprends pas qu'on ne me comprends pas, que l'on relis toujours tout ça à de l'anxiété Généralisé, c'est le grand n'importe quoi te dire ça va quelqu'un comme moi qui souffre tous les soirs de symptômes réel j'aimerais bien les voir avec ses symptômes la juste une soirée, pour qu'il comprenne que ce n'est pas un jeu.

Si au moins un pourrais me comprendre ce serait déjà un grand pas vers la guérison, mais de nos jours j'ai l'impression que les gens juge à l'apparence est mettent les gens dans des cases, le fait d'avoir ce problème la et déjà assez lourd si c'est pour en plus de ça ne pas être cru et être limite pris pour un menteur ce sont des choses qui énerve beaucoup,

Alors oui faire du sport calme, mais lorsque j'arrête et que je m'allonge ça revient de toutes façon, alors ce maladie où se syndrome je ne sais pas ce que c'est me forcerait de bouger continuellement, mais comme je vous l'ai dire dans une vie on n'a quand même besoin de se reposer.

Sans compter les douleur musculaires, la faiblesse musculaire, et de toute sorte de Symptômes, alors le système nerveux déconne j'en sais rien, en tout cas et toi forcément y avoir une solution

comme c'est écrit en bas que le cerveau se met en mode fuite ou combat, c'est vrai que ça a l'air cohérent quand je pense que le fait d'être en mouvement calme les symptômes

Mais il est a peut-être un traitement contre ça faut voir déjà le plus dur est de se faire comprendre, car ce phénomène là n'a pas l'air d'être très connu par les médecins sinon je suppose qu'on aurait déjà trouvé et que on m'aurait compris.

Mais comme je vous ai dit et je le répète encore une fois j'ai l'impression qu'on ne comprend pas, j'ai l'impression qu'il pense que c'est rien du tout que c'est pas dérangeant que suffit simplement de se détendre et de faire de la méditation.

Bah si ça serait si simple que ça je pense que je l'aurais fait je le fais d'ailleurs mais ce n'est pas suffisant, j'espère que ce long message sera vu par des personnes et qui pourra faire avancer les choses dans la compréhension de ce phénomène étrange, peut-être une maladie grave qui sait, le plus inquiétant c'est à l'usure qu'est-ce que ça va faire ? Parce que il y a des soirs on se demande si on va finir la nuit...

Sur ce je vais m'arrêter là, la à l'instant même j'ai eu une grosse douleur au niveau de la tempe, mais bien sûr IRM du cerveau non rien vu, ainsi que toutes les analyses possibles ne voient rien, j'espère juste que ce n'est pas quelque chose qui détruit l'organisme a petit feu





carla.mnds
20/07/2022, 08h53
ca
Bonjour, depuis le décès d’un proche en décembre 2021 j’ai commencé à avoir une très forte angoisse, peur que ça soit à mon tour de mourir.. Je suis aller voir un cardiologue et un pneumologue, coeur qui bar à 105 au repos et je fais de l’hyperventilation, les battements de mon cœur sont devenus de plus en plus forts je le vois quand je regarde ma poitrine, mais il bat plus vite aussi et je le sens dans ma tête et dans mes oreilles chaque jour sans cesse.. J’ai beaucoup de symptômes comme la fatigue, quand je me lève sensation d’évanouissement, grosses palpitations, douleurs thoraciques… J’ai 22 ans et j’arrive pas à gérer mon angoisse, ça fait 7 mois que je suis comme ça et je suis à bout je ne sais plus quoi faire.. Psy, médicaments rien ne me fait effet..
LWAZO25
03/07/2022, 00h37
LW
En réponse à Little Monkey :

Bonjour à tous, je tenais à dire que depuis Fin Mai 2022, j'ai d'étranges sensations de maux de tête, douleurs cérébrales, cervicales, thoraciques et bracchiales du côté droit pouvant se manifester du côté gauche mais avec une puissance moindre. Cela m'amène comme beaucoup d'entre vous à profiter des moments de faveurs de ces "traumatismes" pour pouvoir en parler et essayer d'y mettre un terme car depuis un certain temps, je me sens être un robot : c'est-à-dire que mes douleurs vont m'être insupportables voire infernales en temps normal mais au travail du à l'exécution et à la perfection des tâches dont je dois faire preuve et dont je fais preuve, mon corps se met automatiquement en condition pour que les tâches s'accomplissent au mieux.

En revanche, je n'arrive plus à profiter de la vie comme avant et je tiens à préciser que j'ai fait une dépression il y a 1 an où je n'aimais plus rien, ma famille ne me comprenait plus et plus rien n'allait même si mes plats, desserts et boissons restaient excellents car à ce moment-là, j'avais encore l'amour pour mon métier de cuisinier ; chose que je n'ai plus maintenant car je réussis toujours mes recettes mais plus avec la même flamme qu'avant et au lieu de découvrir de nouvelles choses, je refais encore et encore les mêmes recettes de peur de foirer et par conséquent m'auto-dégoûter de la cuisine.

Ce qui veulent connaître la suite, je serai ravi de vous la partager.
Little Monkey
07/06/2022, 20h25
Li
Je voudrais vous livrer mon témoignage et mon expérience pour essayer d'aider certain-e-s d'entres vous. J'ai eu et j'ai encore récemment les mêmes symptômes : palpitations, douleurs à la poitrine, bras engourdis, vertiges, problème d'oreilles, de vue, angoisse, peur, panique, etc... que des choses flippantes on est d'accord.

Après avoir fait des examens, consulter un médecin, un cardiologue il y a de grande chance qu'on vous parle de spasmophilie, d'anxiété généralisée, de burn-out. Bref, c'est le système nerveux qui s'emballe et on vous prescrit du magnésium ou du doliprane si ce n'est pas un anxiolytique ou un anti dépresseur.

La question que tout le monde se pose c'est pourquoi ? On essaye de comprendre, de rationnaliser les choses, après tout c'est pas la première fois qu'on est stressé et là d'un coup tout s'écroule ça n'a pas de sens.

Mais il faut comprendre une chose, nous avons un cerveau reptilien. Ce cerveau primitif remonte à plusieurs centaines de millions d'années et il est conditionné pour une seule chose "survivre". Ce qui inclus deux conditions assez simple : LUTTER ou FUIR.

En gros, on se tape un gros shoot d'adrénaline qui te donne soit la force de te battre comme un lion ou d'échapper une mort imminente en courant le plus gros sprint de ta vie. Le gros hic dans l'histoire, c'est que notre société "moderne" nous empêche de lutter et d'exprimer de l'agressivité au risque de passer pour un fou (et finir au poste) ou de fuir certaines situations, typiquement à l'école ou au travail. Car, on a des engagements ou des responsabilités et qu'on aimerai tous bien partir mais on doit gagner sa croûte.

Dans ce genre de situation on ne peut que se taire et pour moi c'est là que le mécanisme s'emballe. Ne répondant pas à l'urgence de lutter ou de fuir induit par notre cerveau primitif, le corps s'emballe, délivre sa dose d'adrénaline et nous restons immobile, figés sur place. En somme, nous sommes plus capable de prendre une décision et ce manque de décision créer une angoisse, voir une peur intense.

Tout ça, va avoir des répercutions importantes sur votre corps : les vaisseaux se contractent, le rythme s'accélère près à bondir, le cerveau se mets en alerte, libère de l'adrénaline, puise dans vos réserves de vitamines, etcetera, etcetera.

Ce que vous ressentez est très sain, c'est le monde aujourd'hui que ne l'est plus.

D'ailleurs, quand vous avez une crise, essayer de taper dans un oreiller, même dans le vide vous verrez que vous aurez une force incroyable et énormément de colère. Beaucoup plus de colère que de peur d'ailleurs. Et votre cœur se calmera un moment.

Je n'ai pas de solutions miracles à proposer, mais essayer de laisser vos émotions sortir et s'exprimer : pleurer, hurler, chanter, danser, écrire, dessiner, courir, faire de la boxe et surtout, à terme, essayer de quitter la situation que vous ne supportez plus ou qui ne vous conviens plus. Prenez du recul, seul, car une fois la machine en route vous êtes programmer pour lutter ou fuir, c'est comme ça.

Pendant longtemps j'ai essayé de me contrôler mes émotions, de paraître calme et zen, mais j'avais pas compris que j'avais juste besoin de laisser mes émotions s'exprimer et à l'intérieur de moi ça bouillonnait. Nos parents, les professeurs, les employeurs (les pires) nous poussent constamment à être dans le surcontrôle, le faux self et la performance.

Je pense sincèrement qu'ils se trompent, soyez-vous mêmes, faites de votre mieux, même si votre mieux c'est rester au lit tout la journée pour vous reposer. Arrêtez de vous juger, on est pas des machines, nous sommes des êtres humains avec un cœur. Et si ce corps bat un peu trop fort, c'est pour rappelez de ne pas oublier qui vous êtes et ce que vous souhaitez vraiment faire de votre vie.

Avec du temps et de la compréhension tout rentrera dans l'ordre. Bon courage à tou-te-s.
Sam
26/05/2022, 10h44
Sa
Bonjour à tous, je souffre visiblement du même soucis... Depuis Septembre 2021, j'ai eu des sensation bizarres partout dans le corps et j'ai fait une poussée de tension (surement de la panique) ce qui m'a poussé aux urgences.

Je ne raconte pas mon tout mon parcours en détails mais de septembre à Février, j'ai été placé sous Betabloquant mais ca n'a fait qu'empirer... malaises, envie de vomir et tout cela sans raison. J'allais quand même travailler mais avec difficulté.

Février 2022, j'en peux plus je fais un malaise au travail (sans perte de connaissance) je vais chez le docteur qui me prescrit un arrêt et une batterie d'examen (Ophtalmo - ORL - scanner des vaisseaux du cou - cardiologue que j'avais deja vu) mais tout est bon (excepté une hypermétropie qui ne change rien à mes symptomes).

Mon coeur bat FORT mais pas plus vite. Parfois il monte à 90/100 au repos mais pas toujours.
Je suis assez nerveux de base mais je n'avais jamais fait de malaise.

J'ai repris le travail en avril avant de refaire un malaise et de repartir en arrêt.

J'ai arrêté les betabloquant mais rien ne change.

Aujourd'hui, mon cardiologue n'a pas de solutions tout est bon... Je dois faire un irm de l'hypophyse car ma somatoledine C est un peu élevé mais peu de chance que ce soit ça.

J'ai consulté un neurologue qui m'a prescrit du lexomil... J'ai testé (2 petits carré max sur les 4 que contient la barrette mais pas plus), ce qui calme légèrement mais ne change rien à ces vertiges et sensations bizarres.

Mon médecin généraliste m'a envoyé balader car il est a cours d'idée, ce qui ne me remonte pas le moral.

Mon orthoptiste va me donner une adresse d'un bon endocrinologue qui va me faire une prise de sang poussée concernant la glande thyroide mais si ces 2 solutions sont inefficaces je ne sais plus quoi faire.

Des fois j'ai l'impression que c'est en regardant des écrans ou la route (même chose en voiture) que cela déclenche des crises.

Détails peu agréable, depuis septembre j'ai aussi des diarrhées... Idem pas de réponses des médecins sauf de l'ultra levure.

Voila je suis à bout et en arrêt, j'ai l'impression de passer pour un flémard auprès de tous... Ma dernière solution, je consulte un psychologue bientôt en croisant les doigts...
marine
16/02/2022, 15h06
ma
J'ai mon coeur qui s'affole après avoir fait une méditation.

Est ce normal?
Tim
14/02/2022, 13h49
Ti
En réponse à 1337 : moi j’essaie de pas y penser. Notre corps est parcouru d'artères qui répercutent le bruit des pulsations cardiaques, et ça doit être ça qu’on entend. La première fois que je l’ai entendu c’était y a 3 semaines et je venais de faire une crise d’angoisse, je ne sais pas si ça a un rapport. Avant ça j’avais jamais rien entendu. J’ai été aussi au cardiologue, appartement mon cœur va bien, juste mon pouls qui va un peu trop vitre quand j’angoisse..
1337
14/02/2022, 11h59
13
En réponse a Tim, j'ai toujours ce fameux bruit a l'effort quand j'inspire qui est synchro sur mon poul.

J'ai fait depuis mon dernier post une batterie de tests, scanners, irms, echos, a l'effort etc.

Personne n'a rien trouvé, j'ai été pris en charge par des professeurs renommés chefs de services spécialisés ce qui m'a couté une blinde et ils n'ont rien trouvés et n'ont jamais vu ça. Lors des exams on a trouvé un kyste du tractus tyréoglosse (une connerie dans le cou) ils se sont dit que c'etait peut être ça mais je me le suis fait retiré et ça n'a rien changé.

Je me suis fait une raison, me suis remis au sport, a part le bruit y a pas de soucis, les toubibs me disent que comme ça fait plus d'un an si c'etait un truc méchant je serais déja claqué donc maintenant je m'en fiche un peu.

Je reprendrais les recherches peut être plus tard mais personne n'a espoir de trouver ce que c'est, j'ai des grands messieurs qui m'ont dit que si on trouve, on écrira un papier scientifique sur le cas.

En tout cas si tu as plus de chance et que tu trouves ce qu'on a, tien moi au jus ici ^^
Tim
30/01/2022, 18h48
Ti
En réponse à 1337 : t’es pas seul ! J’ai aussi ce bruit quand j’inspire part la bouche. Tu l’a encore toi ?
Tim
30/01/2022, 18h19
Ti
Bonjour, j’ai les mêmes symptômes, mais ce qui me stress en moment, c’est que j’ai remarqué que quand mon cœur bat rapidement, et que je prend une grande inspiration par la bouche, j’entends un bruit qui vient du fond de ma gorge au même rythme que mon pouls, j’ai même réussi à l’enregistrer avec mon téléphone.
Sami
28/01/2022, 01h54
Sa
Bonsoir ça fait du bien de tomber sur des gens qui ont exactement la même chose ce qui prouve que nous ne sommes pas fous pour ma part j'ai fais plusieurs electrocardiogramme et jamais rien toujours très bien on me dit toujours que mon cœur est en parfaite santé et que je n'ai rien à signaler on me dit que c'est le stress mais comment faire ça dure depuis environ novembre 2021 je dirais et nous sommes le 28 janvier c'est vraiment chiant quand j'ai des journées sans rien ce qui arrive presque jamais je trouve ça bizarre j'avais oublié la sensation que ça fait de profiter de la vie donc je vous remercie pour vos analyses et vos conseils pour remonter la pente ça aide vraiment sur ce bonne continuation à vous et bonne année 2022
Samir
24/12/2021, 19h42
Sa
Je suis étonné mais en même temps rassuré de ne pas être le seul ça prouve au moins qu’on est pas fou ! J’ai toujours une sensation bizarre à la poitrine côté gauche des sensations gênantes, oppressantes mais aussi sur d’autres parti du corps tête, bras, dos… sensation vraiment bizarre et parfois douloureuse et angoissante. Et le cœur qui s’emballe sans raison parfois en pleine nuit et malgré tout les examens rien à signaler… est-ce possible ce soit à cause des ondes wifi etc
nono413
31/08/2021, 12h36
no
Bonjour,

Je reviens sur tout ces symptômes , pour ma part rien de positif au contraire ils s'amplifient tête qui tourne impression de tête légère , j'ai l'impression de m'évanouir nausée depuis peu , douleurs arrière du crane au matin etc ...

Je n'ose même plus aller voir le médecin , car toujours le même discours (j'en ai consulté d'autres ) alors le soucis c'est soit les anxiolytique soit anti dépresseur , le soucis étant que je ne peux pas en prendre car mon boulot me le permets pas , mais d'autre part je ne suis pas certain du diagnostique , de nos jour tout symptôme est lié au stress etc

J'espère trouver une solution rapidement 4 ans non-stop c'est dure ! Je souligne quand même quelque chose , c'est quand je commence à ressentir toutes ces sensations étranges que je vais mal , il n'y a pas de facteur déclencheur

merci de bien vouloir transmettre vos expérience
Aurélien T
24/08/2021, 14h50
Au
Bonjour, j'ai ressenti les mêmes choses que vous. J'ai enfin trouvé ce que c'est.
Pour expliquer, je ressens le cœur battre fort tout en ayant avec rythme cardiaque relativement normal.
Je le ressens le plus souvent lorsque je suis à l'intérieur, encore plus lorsque je suis allongé.

Pour vous préserver de cette sensation bizarre, je vous conseil de fermer les volets et fenêtres complètement.
Plus vous restez exposé, plus l'effet durera longtemps, moins vous restez exposé, moins l'effet durera.

Lors de tests:
J'ai pu constaté qu'une exposition pendant une durée de 9 minutes, les effets continuaient encore pendant environs 10 minutes.
Soit quasi 20 minutes de ressenti bizarre au cœur.
Lorsque j'ai fait l'essai pour une exposition de 3h00, les l'effets continuaient encore pendant 3 h env. Soit 6 heures de ressenti bizarre.

Depuis que je reste attentif à cette sensation au cœur, attention ce n'est pas une accélération cardiaque, mais bien un battement fort, avec rythme cardiaque lent/calme. Personnellement, je le ressens lorsque je suis dans ma chambre. J'ai pu constater à plusieurs reprisent, qu'en réduisant l'expositions. Les effets s'atténuent très rapidement.

Si je ne fais pas attention, les sensations durent très longtemps. Pouvant dans mon cas personnel m'empêcher de dormir.

Après des semaines de tests et de recherches, j'ai trouver l'origine.
Le jour c'est inaudible, car trop de bruits ambiants. Je ne ressentais que l'effet.
La nuit par contre, j'ai tout d'abord entendu un son. Ce son provenait d'un boitier à ultrason, appeler boitier répulsif. Ce boitier avait une séquence: c'est à dire un son audible de 5/10 secondes ( lancement de l'appareil), puis plus rien pendant + 4minutes (car le son était passé en ultrason, mais je ressentais les effets et les sensations au cœur et au cerveau, non douloureux mais désagréable), puis un autre son de 5/10 secondes (audible, coupure de l'appareil). Selon le réglage de l'appareil, les séquences peuvent être étendues sur plusieurs heures (4/ 6 voir 8 heures dans mon cas personnel), d'où l'intérêt de capter le ressenti très rapidement, puis se protéger rapidement en fermant les volets et les fenêtres doubles vitrages.

Fermer les fenêtres doubles vitrages ne suffisent pas, si les volets sont ouverts ou fermées partiellement.
Fermer uniquement les volets entièrement avec fenêtres ouvertes pour laisser passé un peu d'air ne suffisent pas non plus.
Cela fonctionne avec les deux.

Je ne prétends pas résoudre tous les soucis des personnes de ce post, mais je vous conseil d'essayer sérieusement.
De mon coté, j'aimerais comprendre pourquoi je suis aussi sensible aux ultrasons. Avec des tests fait par d'autres personnes, je pourrais peut être comprendre pourquoi nous y sommes sensibles. En tout cas ma méthode pour atténuer l'effet fonctionne, je vous l'assure.

Amicalement.
Aubépine
07/08/2021, 23h29
Au
Bonsoir,
Je n'ai pas lu tous les témoignages mais si cela peut aider certains ou certaines, des articles récents sont parus sur pubmed à propos de dérèglements thyroïdiens de type hyperthyroidie (avec palpitations) faisant suite à une infection par Sars-cov-2 - par forcément un Covid 19 caractérisé, une infection sans gravité suffit. Pour ma part, mon test PCR était négatif mais j'ai eu une version légère des symptômes, en 2020 puis en 2021. Pas tout à fait les mêmes symptômes (pas de fièvre en 2020, mal de tête en 2021, toux à chaque fois et pendant quelques semaines après, j'y suis encore en ce moment, des palpitations super pénibles). Un bilan sanguin récent a montré un taux de TSH super bas et cela correspond bien à mes symptômes d'hyperthyroidie (palpitations, perte de poids, transit accéléré, irritable, etc), ce qui est tout à fait anormal.

Mes solutions en ce moment : teintures d'Aubépine et d'Agripaume cardiaque. Une vingtaine de gouttes 3x/jour pour la première, et possible de prendre l'Agripaume toutes les 15mn jusqu'à l'arrêt des palpitations, je prends une dizaine de gouttes chaque fois. Normalement, elles cessent rapidement. L'Aubépine correspond à un traitement de fond, à prendre sur des mois. Il faut acheter des teintures de plante fraiche, et pour l'aubépine, les teintures sont traditionnellement fabriquées à partir des fleurs en France, des fruits aux EU. Les deux sont possibles, y compris la gemmothérapie, dont je mélange les gouttes avec celles de la teinture hydro-alcoolique. Vous pouvez trouver ces teintures sur des sites dignes de confiance en allant jeter un oeil sur le site de l'herboriste Christophe Bernard, qui en donne une liste dans l'un de ses posts. Ne pas hésiter non plus à prendre du Figuier en gemmo, et/ou du Tilleul pour calmer le jeu.

Bon courage à tout le monde
Rob 84
01/08/2021, 23h13
Ro
Bonjour,
J'ai le me problème que vous, ça fait 9 ans que j'ai des crises / spasm qui me donne une sensation de flottement dans la tête, du mal à respirer, j'ai du mal à parler et ça me fait une sensation dans la bouche. Ça me fait aussi des blocages de respiration de quelques seconde où je sent mon cœur dans la bouche.
Ce sont des sensations dur à expliquer.
J'ai vu des médecin mais personne ne comprend.
Les symptômes s'apparente à des crises d'angoisse et un médecin m'a prescrit du veratran 10mg je prend un cachet sous la langue au moment des crises. C'est le seul médicament qui fonctionne pour mes crises, c'est un anxiolithique mais j'en avait essayé d'autre et ils ne fonctionnent pas avec mes crises.
L'année dernière je prenait env 1cachet par jour pendant environ 8mois (à chaque crise) ça faisait 2ans que je n'avait quasi pas de crise et actuellement je prend un cachet par mois.
Je ne sais pas pourquoi j'ai ce genre de crise et je ne suis pas du tout quelqu'un d'angoissé ou de stresser. J'ai découvert que le café augmenté le risque de crise je pense que c'est lié au système nerveux, c'est pourquoi je vous conseille de boire l'eau régulièrement (sans abuser) car notre corps est constitué en grande partie d'eau et que notre système nerveux en a besoin.
Ensuite pour les personne qui font de forte crise et qui ont l'impression de mourir je vous conseille de vous faire prescrire du veratran et de gérer vos crise avec, en essayant de diminué au max la prise de cachet pour de pas en devenir dépendant et rassurer vous votre corps va bien c'est mental ou nerveux donc ne vous angoissez pas. Ça fais 9 ans que je vie avec et j'ai jamais fait le moindre malaise vagal.
Courage à tous
Juzhy
20/07/2021, 17h20
Ju
Bonjour à tous,

J'ai 22 ans et cela fait maintenant 4 mois que je souffre de ce que je peux appeler maintenant d'angoisse.
La première fois que ça c'est déclenché c'était pendant que j'étais dans l'autoroute seul, j'avais mon champs de vision qui se réduisait, des palpitations, des pincements à la poitrine, de la sueur, des tremblements donc j'ai vraiment eu peur vu que j'étais seul ce qui a empirer les symptômes, j'ai donc dû m'arrêter 3,4 fois pendant plus de 15 minutes pour enfin arriver chez moi. Par la suite rien ne c'est améliorer, j'ai penser qu'avec un peu de repos tout ira bien mais les palpitations ont persister, je sentais mes battements partout dans mon corps et quand cela a durer 2,3 jours je me suis inquiéter et j'ai donc décider de consulter un cardiologue et l'idée que je puisse avoir quelque chose a déclenché une crise d'angoisse, j'avais des palpitations même une tachycardie vu que j'avais un bpm à 160 au repos, j'avais besoin de grande inspiration pour respirer, je tremblais et j'avais peur, je pensais vraiment que j'allais mourir car rien de comparable ne m'est jamais arrivé. À la suite de tout les examens "ecg, échographie du cœur, analyses, scanner de la poitrine" je n'avais rien appart un taux d'hémoglobine et de globules rouges un peu élevé qui été sûrement du à une mauvaise hygiène de vie selon ma cardio " je mangeais assez mal, je fumais et je buvais.." j'ai donc arrêter tout ça et j'ai commencer à manger sainement mais pourtant toujours les même symptômes, cette même sensation bizarre comme de l'adrénaline mélange à du stress qui transperce mon cœur à longueur de journée et des palpitations passagère, cela est resté pendant plus d'un mois. J'ai donc décider de reprendre le sport et les résultats étaient quasi immédiat, je me sentais plus détendu et mes sensations disparaissaient à l'effort ce qui été parfait mais après 2,3h ils revenaient mais cette fois avec une intensité bien plus faible qu'avant ce qui été une mini victoire pour moi j'ai donc continuer le sport mais j'ai vite remarquer que ce j'été qu'un pansement car j'ai eu une nouvelle crise quand j'ai du re voyager et prendre l'autoroute en ayant peur qu'une nouvelle crise se produise et c'est la que je me suis rendu compte que c'était mental, qu'il y avait toujours un élément qui déclenche la crise mais je ne savais pas comment l'empêcher appart d'éviter tout ce qui pourrait la déclenche mais je ne peux pas faire ça indéfiniment... Après 4 mois de calvaires je suis tomber il y'a une semaine sur une série de vidéos de tedxtalks sur YouTube qui traite de ce sujet et franchement ça a été un tournant, je ne peux pas trancher définitivement car cela ne fait qu'une semaine mais les conseils qu'ils m'ont donner sont resté grave dans ma tête et à chaque fois que je sens que je vais stresser ou que je me sens bizarre je me remet tout les conseils en tête et ça m'aide à rationaliser la situation immédiatement. Il y'a à peine une semaine j'avais une sensation de boule au ventre permanente, du mal à dormir, des sueurs la nuit et même des tremblements quelque fois et maintenant plus rien, je ne ressens vraiment plus rien comme si je suis enfin guéris et c'était même bizarre de se sentir normal car j'avais oublié comment c'été la normalité, je ressens bien évidemment toujours le stress mais c'est un stress rationnel que je vivais il y'a 4-5 mois pas cette absurdité que je vivais qui exagérait toute les situations et amplifié le sentiment de stress et de peur.
Je vous écris tout cela car ça été un calvaires pour moi ces 4 derniers mois, la pire période de ma vie ou il été impossible d'être heureux.
Je vous met donc le lien de la première vidéo que j'ai vu, il y en a une dizaine d'autre sur la chaîne vous avez juste à suivre les recommandé qui traitent du même sujet.
J'espère que cela pourra aider au moins une personne, sachant ce que c'est je ne peux qu'espérer que plus personne ne souffre de ça.
Je sais que les degrés d'anxiété sont différent et cela ne va donc pas marché chez tout le monde, mais essayer de combiner ça à du sport, une bonne alimentation et des bon exercices de respirations chaque jour.
Voici le lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=WWloIAQpMcQ&ab_channel=TEDxTalks

Ps : j'ai remarqué que la consommation de café, d'alcool ou de tabac augmentaient fortement les symptômes surtout celui des palpitations.

Bonne journée à vous et j'espère que cela pourra vous aidez.
Estei33
12/07/2021, 12h05
Es
En réponse à ACH005 et après 2ans et 1/2 de tous ces symptômes, j'ai bien repris le sport le 1 mars 2021.
A la course a pied, j'ai des palpitations et Extrasystoles au démarrage et ce pendant 15minutes et après plus rien, je cours 2 à 3 fois par semaine entre 40 et 60mn.
Pour le vélo par contre j'ai cela pendant toute l'activité....
Pour la course à pied ca diminue avec le temps quand même.
Je fais du Squash aussi et la rien, je ne comprends pas.....
Estei33
12/07/2021, 12h00
Es
En réponse à 1337, je ressens cela partout mon dans mon corps, dans le dos, les joues, la tête, et autre j'en passe.
Cela devient plus fort quand je prends une inspiration et que je bloque ma respiration et moins fort en fin d'expiration.
Echo cardiaque, Holter ECG, épreuve d'effort, rien a signaler......c'est horrible
ACH005
11/07/2021, 13h31
AC
J'ai fait un post ici en juin 2020 concernant mon problème d'arythmie cardiaque, palpitations et douleur dans la poitrine. 6 mois après les premiers symptômes, j'ai commencé à reprendre le sport progressivement. Pendant le sport, je sentais des arythmie mais devenues de moins en moins avec le temps.
En mois de février-mars de cette année 2021, le problème d'arythmie et de douleurs thoraciques est revenu après quelques jours de fièvre, de maux de tête et de toux. Après 1 mois de repos, j'ai repris progressivement le sport en avril. Plus je fais du sport, plus le problème disparaît. Je sens encore quelques choses d'anormal au niveau de ma poitrine mais beaucoup moins qu'avant.
1337
09/07/2021, 02h49
13
Bonjour, je me reconnais dans certains symptômes. Palpitations douleurs dans la poitrine, bras gauche engourdi sauf que j'ai un symptôme en plus qu'aucuns médecins n'a su expliquer et je me demandais si l'un.e de vous l'avait eu également.
ça a commencé vers le premier confinement et en plus des symptômes dit au dessus j'entendais battre mon pouls dans ma bouche, je pensais que c’était des acouphènes et que j'étais le seul a l'entendre. Je me trompais, le fait est que si je me tien droit et que je prend une profonde inspiration bouche ouverte, on entend mon pouls de plus en plus fort au fur et a mesure de l'inspiration. J'ai été voir un cardiologue qui n'en croyais pas ses oreilles / yeux , puis des confrères a lui, puis des allez retour entre orl, cardio, généraliste, plusieurs echo dopler de partout, des scanners en injection intraveineuse iodee de la poitrine, cervicales, poumons... Rien n'a été trouvé a part un kyste du tractus thyréoglosse que je me suis fait opéré mais le souci du poul stéréo comme l'appelle le cardio persiste. Je n'ai trouvé aucun témoignage similaire sur internet en français et anglais, les toubibs donnent leur langue au chat et disent qu'il n'y a aucun précédent connu et que si ils trouvent alors ils écrirons un papier pour faire avancer la science. Le souci c'est qu’en attendant ça me fait appréhender a reprise du sport.

Quelqu'un ici s'est il également transformé en métronome humain ?
Estei33
07/07/2021, 10h21
Es
Bonjour,
Je me reconnais complètement dans tous ces témoignages.
Cela fait 2ans et demie que ca dure pour moi.
Apres le Généraliste, Cardiologue, Pneumologue, Neurologue, Endocrinologue tout est NORMAL......
LEXOMIL est leurs seule réponse et celle-ci ne me convient pas du tout.
Seul une séance chez l'Osteo est bénéfique pour moi parce que pour moi c'est la seule qui est a l'écoute!!!!
Ce qui me surprend c'est surtout l'absence de réponse du corps médical pour expliquer tous ces symptômes et apporter des pistes pour aller mieux, mais rien, rien et rien.....
Vous êtes médecin, psychiatre ou autres AIDEZ NOUS A COMPRENDRE PRENEZ DU TEMPS AVEC NOUS.....
Lors des crises d'angoisse je me sens terriblement seul.
Comme Sophia, je peux en discuter au 0674940597
On est pas seul
guigui
30/06/2021, 16h32
gu
Bonjour à tous, j'ai lu tous vos commentaires et ressens les même symptômes que vous : Cœur qui bat très fort, parfois des douleurs thoraciques, sensation de cœur qui claque… Est-ce passer pour vous? Si oui comment, en combien de temps?
merci
Floelle
22/06/2021, 02h20
Fl
Bonjour je m'appelle Florian et j'ai 19 ans j'ai une sensation bizarre à la poitrine plusieurs fois j'ai des angoisse et j'ai énormément du mal à respirer je sais pas ses bizarre mon cœur on dirai il bat pas très fort ses bizarre mon rythme cardiaque baisse et j'ai très peur là où en se moment où je vous parle j'ai du mal à respirer et quand je prend de grandes respiration ba j'avale très peut d'aire j'ai vraiment très peur ....
Ste
03/06/2021, 01h23
St
Nono415 bonsoir je ressens les même choses et j’ai envi de mourir pour ne plus ressentir sa je sais plus quoi faire
Sophia
28/04/2021, 17h12
So
Bonjour,
J’ai déjà témoigné en janvier (Sophia 35ans)
Je vais laisser mon numéro de téléphone pour les personnes souffrant du même trouble que moi ou similaire.
N’hésitez pas à m’appeler.
0629900189.
Nono413
18/04/2021, 14h36
No
Bonjour tout le monde,
Voilà tout comme vous je présente certains symptômes ,décrit dans les divers témoignages, à l’exception que mon cœur ne bats pas systématiquement vite et fort par compte je suis oppressé je manque d’air g des étourdissements, j’ai 29 ans je suis un homme cela m’est arrivé pour la,première fois il y’a 4 ans et depuis tout les jours je le sens mal comme si je m’étouffais ECG REPOS EFFORT normaux , radio et scan poumons RAS SPIROMETRIE ras et bilan sanguin normal
En vous remerciant pour vos réponses et j’espère que vous avez trouver une solution
Soso
13/01/2021, 15h16
So
Bonjour à tous,
Je me présente Sophia 35 ans, j’ai déjà fait deux échographie du coeur, trois ECG et j’ai posé un holter il y’a 24 heures. Pour le moment rien à signaler, j’attend les résultats du holter et s’en suivra une épreuve de force semaine prochaine. Je précise que j’étais très sportive auparavant (avant le confinement) et que j’exerçai le métier de maître nageur, chose que je ne peux plus pratiquer.
J’ai eu un gros choc durant le premier confinement et j’ai commencé à me trouver tout un tas de symptômes (mal aux poumons, maux de têtes, vertiges, mal au bras gauche, mal dans la poitrine, mal au coeur.... et j’en passe) avec de très grosses crises d’angoisses et un choc post traumatique de mort imminente.
Mais il m’arrive quelque chose d’étrange depuis quelques mois... quand je marche, que je fait les courses ect... mon coeur va faire un gros boom comme si il gonflé et remonté dans la gorge et ça me fait mal quand il claque très fort comme ça. Il m’est très difficile d’expliquer la sensation. La première fois le choc a était d’une violence inouïe, j’ai appelé le 15 et après de multiples négociations ils m’on enfin envoyé une ambulance qui m’a emmené d’urgence à l’hôpital mais l’ecg n’a rien décelé car arrivé à l’hôpital ça ne me le faisait plus... ils m’ont juste fait ça, donné de l’exomil et aurevoir madame. J’étais terrorisé à l’idée de rentrer chez moi.
J’habite en bord de plage, ce jour là il y’avait beaucoup de vents je me suis très vite essoufflé, et arrivé devant chez moi mon coeur a claqué d’un coup comme si il gonflé ou qu’on me l’arracher, j’ai eu mal je me suis dit ça y’est c’est ma dernière minute de vie.
Maintenant à chaque sortiej’appréhende, à chaque efforts j’ai peur.
Dès que je marche ou que je porte du poids ça me le fait c’est horrible. Mon coeur bat et d’un coup il se serre très fort et claque et remonte dans ma gorge, à ce moment là je m’arrête et durant une petite heure ça me le fait si je m’assoie, si je me penche en avant ou si je me couche c’est terrible. Dès que j’ai une conversation téléphonique et que je parle un peux trop vite ça me le fait également. Il y’a des fois c’est très léger ça fait juste un dérèglement cardiaque mais parfois ça claque très fort. Je ne peux plus rien faire et personne ne sais ce que j’ai.
Pensez vous que j’aurai pu me déclencher ça a cause du stress ? Si oui comment faire pour m’en sortir je suis terriblement malheureuse.
Si quelqu’un a les mêmes problèmes que moi n’hésitez pas à m’en faire part. Merci infiniment de m’avoir lu.
Soso
13/01/2021, 15h04
So
Bonjour à tous,
Je me présente Sophia 35 ans, j’ai déjà fait deux échographie du coeur, trois ECG et j’ai posé un holter il y’a 24 heures. Pour le moment rien à signaler, j’attend les résultats du holter et s’en suivra une épreuve de force semaine prochaine. Je précise que j’étais très sportive auparavant (avant le confinement) et que j’exerçai le métier de maître nageur, chose que je ne peux plus pratiquer.
J’ai eu un gros choc durant le premier confinement et j’ai commencé à me trouver tout un tas de symptômes (mal aux poumons, maux de têtes, vertiges, mal au bras gauche, mal dans la poitrine, mal au coeur.... et j’en passe) avec de très grosses crises d’angoisses et un choc post traumatique de mort imminente.
Mais il m’arrive quelque chose d’étrange depuis quelques mois... quand je marche, que je fait les courses etc... mon cœur va faire un gros boom comme si il gonflé et remonté dans la gorge et ça me fait mal quand il claque très fort comme ça. Il m’est très difficile d’expliquer la sensation.

La première fois le choc a était d’une violence inouïe, j’ai appelé le 15 et après de multiples négociations ils m’ont enfin envoyé une ambulance qui m’a emmené d’urgence à l’hôpital mais l’ecg n’a rien décelé car arrivé à l’hôpital ça ne me le faisait plus... ils m’ont juste fait ça, donné de l’ Exomil et au-revoir madame.
J’étais terrorisé à l’idée de rentrer chez moi.

J’habite en bord de plage, ce jour là il n'y avait beaucoup de vents je me suis très vite essoufflé, et arrivé devant chez moi mon cœur a claqué d’un coup comme si il gonflé ou qu’on me l’arracher, j’ai eu mal je me suis dit ça y’est c’est ma dernière minute de vie.
Maintenant à chaque sortie j’appréhende, à chaque efforts j’ai peur.
Dès que je marche ou que je porte du poids ça me le fait c’est horrible. Mon cœur bat et d’un coup il se serre très fort et claque et remonte dans ma gorge, à ce moment là je m’arrête et durant une petite heure ça me le fait si je m’assoie, si je me penche en avant ou si je me couche c’est terrible. Dès que j’ai une conversation téléphonique et que je parle un peux trop vite ça me le fait également. Il y’a des fois c’est très léger ça fait juste un dérèglement cardiaque mais parfois ça claque très fort. Je ne peux plus rien faire et personne ne sais ce que j’ai.
Pensez vous que j’aurai pu me déclencher ça a cause du stress ? Si oui comment faire pour m’en sortir je suis terriblement malheureuse.
Si quelqu’un a les mêmes problèmes que moi n’hésitez pas à m’en faire part. Merci infiniment de m’avoir lu.
Gaby
04/01/2021, 14h38
Ga
Je réponds à Macha Latte:
Tu peux prendre un demi comprimé de Xanax 0.25 (maintenant Alprazolam) au coucher, ça ne laisse pas de traces le lendemain et ça casse le processus.
Si tu crains les effets, fais un essai de jour chez toi, un moment ou tu es tranquille : un demi cp, et tu attends de ressentir l'effet. C'est un benzodia, mais léger. L'important et de calmer le jeu dans ce genre de situation. Moi j'en prends un demi cp le soir, une fois ou deux par mois, quand je sens que ça va mal se passer pour dormir. et je m'endors pour une nuit à peu près tranquille!
Joris
16/10/2020, 18h57
Jo
Salut Fr33styler87 , on peut échanger par mail car je me vois dans ta situation et j'aimerais ton aide! jojobatou@hotmail.fr
Marion23
11/10/2020, 08h42
Ma
Bonjour

J’ai exactement les memes symptômes: en rentrant du boulot, mon coeur qui s’emballe très fort et en même temps une sensation d’entendre moins. Puis d’un coup je n’arrivais plus du tout à respirer pendant 20 secondes.
J’ai vu un cardiologue et jai fais plusieurs test (echo, doppler, holter) mais tout est normal. Il m’a prescrit un betabloquant pour ralentir mon rythme cardique mais au moindre effort mon coeur bat très fort, et même au repos quand je suis allongée la sensation d’oppression persiste.
Le simple fait de passer de la position couché à une position debout me fait battre le coeur très fort.

Quelqu’un peut-il m’aider ? Ceux qui ont posté des témoignages des même symptômes que moi peuvent-ils me donner des nouvelles de leur situation svp ? (J’ai vu 2 commentaires qui décrivent la même situation que moi. Aidez moi svp
matcha latte
09/10/2020, 12h12
ma
Bonjour à tous!

Tous vos témoignages me rassurent énormément. Je suis une étudiante de 21 ans. J'ai eu le Covid-19 il y a trois semaines. Quand les symptômes avaient commencé à apparaître un soir (bouffées de chaleur, engourdissement du bras gauche, palpitations, sueurs, vertige), je croyais avoir été prise d'une grosse angoisse. Je suis de nature très anxieuse depuis le collège et j'ai déjà fait des crises de panique par le passé. Je pensais donc que c'était une énième crise. J'ai passé une semaine clouée au lit avec de la fièvre et ne pouvais rien manger: c'est là que j'ai compris que j'avais le Covid-19. Mais en parallèle, je n'avais jamais fait autant d'anxiété depuis le début de ma vie.

Une nuit, en plus des symptômes "classiques" (coeur qui bat très fort, douleurs thoraciques, difficulté à respirer), j'ai commencé à sentir des fourmillements dans mon bras gauche et le bas de mon visage. C'est alors que je pensais être en train de mourir. J'ai appelé le SAMU qui, après m'avoir posé des questions, en a conclu que je ne faisais qu'une crise de panique. Le fait que je vive seule dans un petit appartement n'arrange apparemment pas les choses.

Depuis, je n'ai plus les symptômes du Covid-19. Pendant un temps, j'ai vu des proches et je me sentais beaucoup mieux. Mais à la seconde où mon quotidien a repris, seule, l'anxiété s'est progressivement réinstallée. Mes études comptent beaucoup pour moi et c'est très frustrant de se retrouver handicapée par des problèmes de santé mentale. Mon coeur recommence à battre fort depuis 2 jours, j'ai des pincements au coeur à des moments random, je suis essoufflée rapidement et j'ai refait une crise hier soir.

J'avais été voir un médecin il y a une semaine. On m'a prescrit du Xanax que je n'ose absolument pas prendre. On m'a donné des adresses de psychothérapeutes que j'essaierai d'aller voir un jour. En attendant, tout est confus. J'ai de l'anxiété de base, puis j'ai eu le Covid-19. Aujourd'hui, je n'arrive plus à distinguer les éventuelles séquelles du Covid-19 (essoufflement notamment) des symptômes de l'anxiété.

Une chose est sûre: lorsque mon esprit est occupé, je vais mieux. Quand je suis à fond dans une série, quand je suis avec mon copain, quand je vais en cours, j'oublie tous ces symptômes. Ils ne disparaissent pas totalement mais je peux vivre normalement.

Je crois vraiment au facteur psychologique. Quand bien même j'ai des séquelles du Covid-19, je crois que c'est majoritairement mon anxiété qui m'affecte. Je ne crois pas que ces séquelles peuvent ne plus se ressentir juste parce que je passe un bon moment avec mes proches. Le problème est dans ma tête. Mais c'est difficile. Mon anxiété essaie de me convaincre que j'ai de gros problèmes de santé, ou pire, que je vais mourir. Il n'y a pas de solution miracle: je dois continuer à travailler sur moi-même, et si possible j'aimerais ne pas prendre de Xanax.

Je nous souhaite beaucoup de courage à nous tous et toutes. Nous méritons de vivre paisiblement et de profiter des bons moments sans laisser ces troubles prendre le dessus.
Fr33styler87
09/10/2020, 11h25
Fr
Bonjour,

J’ai 28 ans et quand je vois certains commentaires ridicules parlant du covid sans même avoir étais testé positif je me dois de réagir pour les autres.

Ancien sportif semi pro je n’ai jamais étais atteint de grave maladie ou autres jusqu’à mon arrivée en île de France où j’ai commencé à avoir un rythme effréné.

Je m’explique pour faire le lien :

A mes 22 ans fraîchement arrivé de province et avec de multiples ambitions j’étais prêt à faire n’importe quel travail pour décrocher un cdi me permettant d’entrer réellement dans la vie active et cesser les petits boulots.

J’ai décroché assez facilement après 6 mois de cdd ce fameux cdi et j’allais pas tarder à comprendre pourquoi.

J’étais bien chauffeur livreur dans l’événementiel mais pas seulement, j’étais aussi manutentionnaire, porteur de charges lourdes qu’importe les étages, je faisais même parfois la mise en place commençant À 5h ou 6h rentrant vers 12h ou 13 h pour le 2nd départ de 13h30 -14h allant jusqu’à 20h/21h. Je dormais quasiment plus et allez au travail me rendait de moins en moins heureux car je n’avais plus que ça dans l’an vie et oui horaires annualisés rime avec esclavage moderne comme mon médecin m’a expliqué.

Au bout d’un an quelques vertiges ici et là à la musculation mais rien de bien grave et 1 semaine après avant le 2nd départ: plus de force, gros vertiges sensation d’être sur un bateau ou encore bourré avec une vision flou je voyais pas à 2 mètre, bouffée de chaleur, tachycardie, tremblement, mal de tête épouvantable comme si on m’écraser la tête avec un casque, je me suis écroulé sans perte de connaissance mais avec là peur d’en mourrir.

Pompier — hôpital—- ECG normal, tension normal 1h après tout allez bien.

Le lendemain exempté de travail, invité chez ma grand mère à boire un verre, elle me demande tu veux boire quoi ? J’en lui réponds rien je vais faire un malaise et le début du calvaire commença:

Ecg, prise de sang, consultation psy, + de 17 de tension ce qui explique mon impossibilité que j’avais à m’endormir le soir, le médecin indiquait épuisement physique et psychiques c’est un BURN OUT

Je la fais courte mais pendant 3 mois impossible de sortir du lit allez au toilette était un marathon comme si mon corps faisait 500kg ainsi que les vertiges la tachycardie et toutes les autres sensations énumérées plus haut. J’en suis arrivé où je me demandai si j’avais pas une tumeur à la tête etc etc j’arrive pas à comprendre que le travail m’ai rendue comme ça alors que le travail c’est la santé.

Les 3/4 mois suivant impossible de sortir de chez moi je suis devenue agoraphobe puis les 3/4 mois encore suivant je ne pouvais plus entré dans un magasin j’avais la peur de faire un malaise devant tout le monde. Je me mettais à pleurer pour rien n’importe où sans savoir pourquoi.

Voilà le stress combiné à la fatigue physique et mentale vous mène à l’anxiété, la dépression et tout ses symptômes plus désagréables les uns que les autres.

A 24 ans j’ai démissionné lors de ma reprise car même sur le trajet du boulot les symptômes revenaient ma tête savait le rythme effréné que j’allais enduré et faisait comme un rejet.

J’ai créé ma société l’année qui a suivi j’ai repris un rythmes de vie sain. 22/23h au lit levé à 7/8h pour avoir mes heures de sommeil et une activité physique je cours tout les 2 jours 30 à 40 min.

Et depuis tout s’est arrangé, encore quelques périodes de stress et fatigue mais qui n’en dure pas longtemps grâce au bon rythme de vie retrouvé.

Prenez soin de vous et de votre santé !
Themysterious
21/07/2020, 04h17
Th
Bonsoir,

J’ai lu beaucoup de vos témoignages. Rassurez-vous beaucoup de personnes sont concernées par ces problèmes de palpitations qui aboutissent sur des crises d’angoisses. L’essentiel est de s’assurer que le cœur est sain. Je vous conseille fortement la chaîne YouTube du cardiologue Félix De Graal qui vous rassurera et vous apportera des solutions concrètes. Après avoir vu ses vidéos, vos angoisses devraient diminuer. Il explique que les palpitations d’origine extra cardiaque (sur un cœur sain) ne peuvent venir que de deux pôles : neuro-sensorielle ou digestif (surtout si vous avez des remontées acides). Dans sa vidéo 153, en description, il vous propose des solutions afin de trouver les causes et vous montre la marche à suivre avec votre généraliste. Il propose aussi des médicaments sans ordonnance pour soulager tous ca comme Cardiocalm ou gaviscon si c’est le système digestif qui provoque ces arythmies.
Il a beaucoup beaucoup de vidéos sur le sujets chaque vidéos rassure et vous aide un peu plus à solutionner le problème.
Assurez vous d’avoir un cœur sain en consultant un cardiologue. Si Votre cœur est sain, soyez rassuré et ne faite pas l’erreur de chercher sur internet car c’est comme cela qu’on s’angoisse et qu’on se trouve les symptômes d’un cancer alors qu’on est en bonne santé. Évitez cette erreur pour ne pas engendrer plus d’angoisse.
Voilà, j’espère avoir été utile
Ach 005
08/06/2020, 17h07
Ac
Bonjour,

je tombe sur ces témoignages et me dis que nombreux présentent les mêmes symptômes mais personne n'arrive à identifier le vrai problème. Pour mon cas, j'ai déjà consulté 2 cardiologues et 1 MG, fait 2 ECG, Holter ECG, Echo Doppler Cardiaque, plusieurs analyses sanguines. Le Holter ECG a décelé quelques arythmies mais les médecins arrivent toujours à la même conclusion que je n'ai rien d'inquiétant, ce n'est pas pathologique alors que les symptômes sont anxiogènes. J'ai 46 ans, je fais régulièrement du sport depuis mes jeunes ages, n'ai aucune maladie chronique et mon mode de vie est équilibré. Le problème a commencé fin avril, j'avais la sensation de pointe au cœur et une rhino-pharyngite (écoulement nasal dans l’arrière nez). Depuis, je fais des palpitations presque tous les jours. J'ai la sensation bizarre, comme si mon cœur s'arrêtait quelques secondes et cela est très anxiogène. Des gênes respiratoires passagers de 3 à 5 secondes surviennent, de 3 à 10 fois dans la journée qui donnent envie de tousser. L'arythmie survient souvent quand j'ai fait du sport. J'ai des pieds qui s'engourdissent. Parfois, je souffre de myalgie et arthralgie passagers à la cheville, à la jambe ou aux épaules, de la douleur thoracique légère et passagère : à gauche de l’omoplate, côte gauche, côte droite, des maux de tête, et la sensation de pointe à la tête. Les symptômes sont aléatoires et je n'arrive pas à identifier quand les palpitations surviennent.

Je ne sais plus quoi faire, à chaque fois que l'arythmie survient, ça donne une grosse angoisse!!
AWAX-1-8-7
06/06/2020, 23h05
AW
Bonjour à tous, lire vos témoignages à quelque chose de rassurant car je me sens moins seul du coup...

En effet depuis le 28 avril 2020 (oui ça m'a marqué), un soir, j'ai senti une petite pression juste sous les côtes et j'ai eu le besoin de bailler très régulièrement. Le lendemain, les palpitations sont arrivées, mon cœur battait à un rythme normal mais toujours fort, et souvent une sensation de fébrilité et l'impression d'être complètement à l'ouest par moment.

Forcément, j'ai été voir mon généraliste qui m'a de suite envoyé chez le cardiologue, j'ai eu le droit au holter, plus échographie et tout ce veut rassurant! Mon cœur va visiblement bien. Il me reste le test à l'effort à passer jeudi au moment où je vous parle.

Aujourd'hui, j'ai plus vraiment de bâillements mais plus un besoin d'inspirer toutes les 3, 4 minutes et mon cardiologue en a vraiment pris un coup dans la tronche sachant que je suis sportif de nature, c'est extrêmement frustrant... j'attends le test à l'effort pour voir si je peux reprendre le sport.

A coté de cela, mon médecin m'a fait faire une prise de sang de psychopathe pour trouver d'où vient le mal. Je sais pas si tout ça est dans notre tête ou pas mais les symptômes sont bien réels! En attendant, on est toujours en vie et je crois qu'il faut vraiment essayer de positiver et d'aller de l'avant. Force à nous!
Maïmou
03/06/2020, 23h42
Ma
Bonsoir à tous.

Je suis un peu contente et triste de voir vos témoignages. Contente car je me sens encore moins seule et triste car nous sommes beaucoup de jeunes personne atteintes par cette "pathologie".
Je vois beaucoup de personnes dire que c'est le stress ou l'angoisse mais vous avez tord. Du moins le stress ou l'angoisse accentue vos symptômes... Ce que je vais écrire est un peu long mais vous avez besoin de comprendre nos cas. Je ne vais pas vous dire ce dont vous souffrez mais je peux vous assurer que ce n'est pas le stress ou l'angoisse ou bien même la folie comme certains le disent. Un Conseil ne prenez surtout pas de l’antidépressif.
J'ai eu 22 ans pour comprendre et je n’étais jamais tombé aussi "malade" depuis ma naissance. J'ai toujours souffert de petites otites par ci et de petites angines par là mais rien de réellement transcendant.

Ce que certains ont attrapé depuis février, ce n'est rien que les séquelles du COVID. Oui ce malheureux virus qui est entrain de bouleverser nos vies de famille. J'ai réussi à faire le lien avec le covid car quelqu'un de ma famille sans symptômes graves a exactement la même chose que nous... Tachycardie, sensations bizarre dans tout le corps, gènes thoraciques, essoufflement, impression étouffement, fatigue, aucun gout à la vie, fourmillements... et j'en passe des autres symptômes invalidants.

Je vous explique mon cas: en faite, je pense avoir été atteint du Covid19 fin janvier/ début février. J'ai d'abord pensé avoir une petite grippe. J'ai pris du fervex, c'est passé et c'est revenu au bout de 2 semaines et bam un mois plus tard en plus une "grippe" intense que j'ai eu surtout une/deux semaines avant le confinement. J'ai fini à l’hôpital à deux reprises pour problème de cœur et détresse respiratoire il y a deux mois. J'avais des pointes au cœur début mars mais je ne faisais pas attention...

Les symptômes ont continué à être aléatoires et à toucher les autres organes. On m'a suspecté le covid à ce moment là et je n'ai malheureusement pas été testé.

J'ai eu beaucoup d'examens, prises de sang. J'ai vue 2 cardiologues, 5 MG différents, une consultation de médecine généralisé chaque jour, deux ORL, un endocrinologue... Et devinez quoi? On ne voit rien. Les médecins vue on fait passer ça pour du stress et de l'angoisse mais je me connais et je sais comment je suis en période de stress et ça n'avait rien à voir.

Je n'ai pas lâché et je suis tombé sur un médecin qui à fait preuve d'écoute active. Il m'aide à me soigner. On essaie de traiter symptôme par symptôme, je vais mieux, beaucoup mieux. Je reprends de la force chaque jour et les "rechutes" commencent à s’éloigner.

J'ai également trouvé refuge sur Twitter avec le hashtag #ApresJ20 #ApresJ60
J'ai pu voir que des centaines de personnes ont la même chose depuis le Covid et que plus de la majorité n'ont pas été testé car trop "jeunes" et pas à risques.

On se soutient et on trouve des moyens et des astuces pour aller mieux.

Personnellement, je continue les prises de sang et suivi par mon médecin traitant et les traitements qu'il m'a donnée (béta bloquant, antihistaminiques, anti acides)... Vous êtes sûrement dans cette situation car vous avez été atteints du Covid sous forme légère ou que vous étiez asymptomatiques...

Ma prise de sang avait démontré que j'avais eu une grosse infection.
Pour ceux dont le problème date un peu, il s'agirait peut être des séquelles du SRAS...

Mon conseil, visitez le hashtag, lisez les articles dessus, lisez des articles comme https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/94517/reader/reader.html#!preferred/1/package/94517/pub/136918/page/7
ou écrivez pour que je vous donne le nom de mes spécialistes. Voici mon compte Twitter : https://twitter.com/maimouuuuuu?s=09

Un Conseil : ménagez vous, traitez symptôme par symptôme... Moi je commence à aller mieux!!

Pour info, j'ai fait une séance d'acupuncture, ma thérapeute me dit qu'on a peut-être développé une forme d'hypersensibilité très très forte...

Mais bon essayez de postier, de profiter, de parler avec vos proches... Riez, amusez vous et ne restez pas focus sur vos symptômes car c'est pire. Je sais que ce n'est pas facile car je le vis aussi mais j'essaie par tout moyen. C'est comme fumer. Une fois qu'on y arrive, la joie ressenti nous fera oublier la douleur à l'arrêt.

Dernière chose, je le redis, ce n'est pas que le stress ou l'angoisse... Il y a autres chose derrière... A chercher bien-sûr mais ne restez pas seul. Parlez en. Depuis que je le fais, je me sens nettement mieux.

Bonne soirée à tous!!
Amicalement
Maïmouna
Doog
02/06/2020, 00h59
Do
Bonjour à toutes et à tous, j'ai regardé un peu les symptômes que chacun rencontre au quotidien depuis quelques temps pour les uns et depuis peu pour les autres, je me dis que ce n'est pas évident d'expliquer ce que l'on ressent exactement mais je vais essayer d'être le plus précis possible.
Je suis un jeune homme de 37 ans et depuis le mois de décembre, j'ai des soucis niveau cardiaque, ça m'a valu un petit séjour à l'hôpital en observation pour de l'arythmie mais lorsque je fais les différents examens, tout est plus ou moins normal.
Bref, rien d'important heureusement d'ailleurs mais au quotidien ça devient difficile car je me retrouve avec des sensations très flippantes.
Je précise, je suis sous traitement anti arythmique depuis 4 mois, je retourne souvent embêter la cardiologue mais les ECG sont à chaque fois normaux.
Mes symptômes sont les suivants: je sens une gêne au niveau du haut du dos entre les omoplate et lorsque je m'adosse dessus cela me créer une gêne respiratoire, voire même envie de tousser et cela me génère aussi comme si le cœur dans la poitrine s'arrêtait un centième de seconde mais la sensation est bizarre et cela est très anxiogène.
Sinon, si je monte les escalier je suis essoufflé, ou j'ai une sensation d'extrême fatigue, bref, au quotidien, c'est fatiguant! On a l'impression d'être seul face à tout ça donc si jamais quelqu'un a les mêmes symptômes que moi, n'hésitez pas à en faire part et surtout bon courage à toutes et à tous.
Alexion
14/05/2020, 11h13
Al
Hello Glow, essaie de prendre rdv chez un cardiologue et de faire un test, pour te rassurer que tout va bien! Le stress et l’adrénaline jouent beaucoup, tu as beaucoup stressé ces derniers temps?
Sinon peut être boire plus d’eau..
Glow
13/05/2020, 01h26
Gl
Bonjour, j'ai 23 ans et depuis 2 mois, j'ai des palpitations, l'impression d'avoir le côté gauche de la poitrine serré, la gorge serrée, des picotements, quelques douleurs au bras gauche et une fatigue aux épaules et au cou comme si j'étais tendue même quand j'ai pas des palpitations! Mais aussi, des coups de poignard sur la poitrine, au seins, mal au genou ou au coude, des vertiges, des maux de tête et maux de dos, des sortes de spasme sans douleur comme si quelque chose bougeait dans mon corps, des frissons parfois et des insomnies! Ça me fait peur même si j'ai fait 3 ECG et une prise de sang qui n'annonçaient rien de grave! J'ai quand même peur!! Quelqu'un peu m'aider svp? J'ai besoin d'un avis!
Lilas
02/05/2020, 19h21
Li
Bonjour tout le monde !

Ça fait plaisir de vous lire car on est pas seul à ressentir tous ces petits symptômes désagréables...
Je suis moi même atteinte de tachycardie depuis l’âge de 15 ans. Depuis début mars, chaque nuit, je me réveille et mon cœur bat fort et donne des coups dans la poitrine... J’ai déjà fait des crises de tachycardie mais celles là sont spécial... J’ai remarqué que c’est que quand je suis en position allongée.
Mais je voulais vous parler d’un médicament qui marche super bien pour moi et qui en plus est sans ordonnance et naturelle puisque c’est de l’aubépine, ça s’appelle «Cardiocalm»  et moi ça me sauve un petit peu la vie. Je vous conseil à tous ce médicament qui fait du bien à notre cœur (Attention toutefois à bien vérifier que vous avez un cœur sain).
Bon courage à vous tous cela nous passera après le confinement.
Salomé
02/05/2020, 19h06
Sa
Bonjour, il m'arrive exactement les mêmes choses et rassurez vous c'est entièrement lié au stress. Nous ne sommes pas malades, nous créons nos propres problèmes avec le stress. Pour ma part, en plus du cœur qui bat vite et fort en permanence, je m'inflige des douleurs sur toute la cage thoracique, cœur, poumons et même les bras. C'est tout simplement de la panique, rien de grave on ne peut pas en mourir! Je n'ai malheureusement pas de solution à vous fournir, cela m'était arrivé il y a 2 ans et ça m'était passé en travaillant sur moi même et en arrêtant de focaliser. Malheureusement, en ce temps de confinement se vider la tête est compliqué. Je vous conseille juste d'occuper votre esprit au maximum pour ne pas focaliser sur le négatif. Énormément de personnes vivent ça, mais pas de stress, on ne peut pas en mourir ! ce n'est que le fruit de notre imagination. Bon courage , si quelqu'un a un remède miracle qui n'implique pas de médicaments, je suis preneuse!
Alexion
29/04/2020, 17h45
Al
Bonjour,
Moi aussi depuis 1 bonne semaine maintenant je sens mon cœur battre fort, pas spécialement vite mais plus fort que d’habitude, et aussi quelques douleurs de temps en temps.
Je pense que c’est le stress du confinement... Et au plus je stresse, au plus je sens mon cœur, surtout le soir quand c’est calme.
Je pense que c’est rien mais j’aimerais aller voir un médecin, cependant avec toutes ces mesures c’est impossible pour l’instant.
Vous avez des idées pour calmer ça?
Kym
28/04/2020, 20h05
Ky
Bonjour, j’ai 22 ans et je fais des crises d’angoisse depuis la 5eme (donc 14 ans je crois). Depuis déjà 6 mois, j’ai le cœur qui bat très très fort! J’ai l impression que mon cœur résonne dans tout mon corps. Ça arrive quand je suis couchée donc le soir ou même lors d’une sieste. A l’effort, je suis essoufflée beaucoup plus vite que d’habitude. Et j’ai aussi remarqué que j’ai la sensation d’étouffer, limite je respire à travers une «paille», j’ai l’impression de brasser de l’air, d’inspirer de l’air sans oxygène ce qui me fait très vite paniquer. Avec le confinement ça a empiré... Pensez-vous que c’est juste du stress ou devrais je aller consulter? Merci de m’avoir lu.
Nauhand
28/04/2020, 09h25
Na
Voilà moi aussi mon histoire: depuis bientôt 1 an, j'ai plein de malaises dans la poitrine que je ne pourrais expliquer! J'ai des douleurs comme un pincement, souvent une gêne bizarre qui me pourrit la vie car à force des palpitations à répétitions, j'ai tout le temps peur de faire un arrêt cardiaque. Depuis peu, j'ai mal au bas de mes côtes vers le côté gauche, je ne sais pas ce que c'est. J'ai plusieurs fois fait des ECG et Hotler et des bilans sanguins, rien d'anormal! C'est comme si j'étais maudit! Je ne comprends plus ce qui se passe dans mon corps.
denis
25/04/2020, 09h54
de
Bonjour, voilà je ressens quelques symptômes similaires: cœur qui bat plus fort et douleur thoracique, elles arrivent soudainement, comme une pointe, côté gauche sous la poitrine.
Je ressens moins le changement lorsque je suis éveillé et actif, mais plus lorsque je me mets au lit et que c'est le calme complet.
C'est vrai que je me créé de l'anxiété lié à ça et automatiquement, j'y pense et il y a parfois une position supportable et lorsque je dors ça va.
Au réveil, en général, ça va aussi, j'y pense pas! Enfin voilà... Avez-vous ressenti ça aussi?
Cordialement.
guillaume
24/04/2020, 04h15
gu
Bonjour à tous, alors moi j'ai 24 ans et j'ai commencé à avoir des crises d'angoisses depuis que j'ai certaines douleurs à la poitrine et à l'omoplate. Je suis quelqu'un de nature stressé. J'ai décidé de consulter mon médecin généraliste pour voir si tout allait bien et sans surprise tout était ok. Mais les douleurs étaient toujours là et ça m'inquiétait beaucoup, avec le confinement ça n'arrangeait pas les choses. J'ai donc pris la décision de prendre rendez vous chez un cardiologue pour faire un premier bilan malgré mon jeune âge. EGC parfait, pression parfaite, test à l'effort parfait, tout était nickel! Les douleurs sont bien présentes mais il s'agit en fait de douleurs intercostales. Je fais régulièrement du sport, course à pied et renforcement musculaire avec des exercices aux poids du corps; 4 séances par semaine. Et depuis mes crises d'angoisse, j'ai développé une peur que je n'avais pas avant qui est celle de faire un arrêt cardiaque alors que les chances sont vraiment très faibles. Je travail beaucoup sur moi en ce moment pour vaincre cette angoisse, pour vous dire j'avais stoppé le sport au moins 2 semaines parce que le simple fait d'entendre mon cœur battre plus vite et ben ça me faisait peur. Des sensations que je n'avais jamais ressenti. Et tout cela est du au stress. Maintenant ça va relativement mieux, je commence à reprendre le sport doucement et j'ai des très bonnes sensations qui reviennent et je suis assez content.
Je voulais vous faire partager un ressenti, car je lis que pas mal d'entre vous ont des problèmes de respiration, souffle court ou cœur qui bat fort. Il m'arrive un truc assez étrange aussi en ce moment, c'est que quand je suis assis pendant un moment et que je me lève, pendant 10 à 20 secondes j'ai le souffle un peu court et mon cœur bat plus fort pendant ces quelques secondes et tout redeviens à la normales après ce temps. Et j'ai compris qu'enfaite le stress joue beaucoup sur le diaphragme. Avec le stress, le diaphragme est un peu perturbé, il n'a plus trop ça position normale. Je stress beaucoup moins et je me sens mieux mais le stress à laissé des effets minime sur mon organisme. Et avec des exercices de respiration et de massage du diaphragme, les sensations disparaissent petit à petit. Enfaite, mon diaphragme comprimait le haut de mes organes et donc le cœur quand je me mettais debout et en se relâchant avec la respiration tout redevient normal. Essayez des exercices de respiration, prenez du temps pour vous et surtout je sais que c'est facile à dire mais je suis dans le même cas que vous, mais il faut essayer d'éloigner le stress négatif. Si le médecin, le cardiologue,... nous disent que tout est parfait, je crois qu'on peut leur faire confiance! Et je crois qu'il faut également faire confiance à son corps et son cœur, notre cœur sait ce qui est bon! Il bat vite pour alimenter nos muscles et notre système à l'effort et se met à battre normalement au repos. J'ai été un peu long mais je remercie ceux qui seront allez au bout. Courage à tous et ne stressez pas trop.
Joris
21/04/2020, 12h42
Jo
Sam, vous pouvez m'en dire plus concernant ses anxiolytiques? Vous prenez quoi et à quelle fréquence? Je souffre de tout ça aussi.
Sam
21/04/2020, 04h56
Sa
Bonjour, j'avais le même problème.

C’est de l’anxiété ou des crises d’angoisses. Tout mes maux et évènements de ce genre ont disparu depuis que je prends des anxiolytiques.

Bien que je n’avais aucune raison d’être stressée, il arrive que des crises de paniques surviennent sur un sujet pour aucune raison. Dans mon cas, c’était une jeunesse de consommation de stimulant.

Bonne journée.
lulugood
20/04/2020, 17h25
lu
Bonjour,
Depuis que j'ai arrêté de fumer en 1997, je vis avec un sentiment d'angoisse diffus permanent. Je suis bien le matin et même très bien après une bonne séance de sport, c'est l'après-midi et surtout le soir que ça se complique! Je me sens opprimé, énervé, tendu et agressif... bref, pas terrible! Dès que j'éteins la lumière, tout s'accélère (battements de cœur ressentis partout, sentiment de suractivité)! J'ai un cœur très lent (50) car je fais du sport. Depuis 2 ans, tout allait super bien mais le confinement a fait ressurgir tout ça. Je souffre depuis longtemps de tag, avec des efforts j arrive à m en sortir: faite du sport.
Mik73
19/04/2020, 02h56
Mi
Bonsoir, j’ai exactement les mêmes symptômes que vous, surtout ceux décris par tony et isisback54. Je vois que le post n’est plus tout récent mais si quelqu’un a réussi à poser ou faire poser un diagnostique exacte ou bien un traitement ou une solution car comme certains d’entre vous, j’ai du arrêter le travail depuis 1 an (mes sortes de crises ont commencés bien avant). Les médecins m'ont dit que j’aurais fait un burn-out professionnel mais je pense m’être suffisamment reposé et hâte de retrouver mon boulot. Merci pour votre aide.
Rico
11/04/2020, 19h46
Ri
Bonjour,
Je me reconnais aussi dans ces symptômes. Comme la plupart d'entre vous, j'ai parfois le cœur qui bat fort (pas forcément vite d'ailleurs), sensation de manquer d'air, la tête qui tourne un peu parfois... Ces symptômes arrivent le + souvent au couché m'empêchant carrément de dormir pour les crises les plus fortes. Et même si en général je dors, j'ai énormément de mal à me lever le matin car épuisé et sensation d'avoir mal dormi.
Bref après une nouvelle nuit épouvantable, j'ai recherché une fois de plus sur Internet et cette fois j'ai fini par tomber sur un forum qui évoque "l'hyperventilation". Les symptômes qu'ils évoquent correspondent pas mal avec les nôtres. Et les exercices de respiration m'ont fait du bien. Bref voici le lien:
http://www.resilience-psy.com/spip.php?article3
J'espère que cela aidera quelques un d'entre vous.
Mellisaedu67
07/04/2020, 20h25
Me
Bonjour, voilà, j'ai 16 ans et ça fais quelque mois maintenant que j'ai mal à la poitrine où que je sens mon cœur battre dans ma poitrine mais pas comme si je faisais du sport... C'est une sensation que je ne pourrais pas expliquer. Quand ça me le fait, j'ai la tête qui tourne et du mal à respirer. Je suis allée voir 2 fois mon médecin traitant mais il m'a dit que j'étais en bonne santé que c'était juste du stress mais du coup, je ne sais pas comment faire pour évite tout ça! Pouvez vous m'aider svp?
Joris
04/04/2020, 20h20
Jo
Exactement comme vous Angie! Je m'empêche de prendre du Xanax par peur...
Angie
03/04/2020, 09h12
An
Bonjour. J'ai 37 ans, et je souffre d'anxiété depuis mon plus jeune âge.
Mais depuis peu, j'ai moi aussi des problèmes, de battements de cœur très fort avec une sensation d'essoufflement rien qu'en montant les marches. Alors qu'à la base, j'étais une grande sportive: prof de fitness, j'ai arrêté d'enseigner, j'ai pris 20 kg avec une consommation d'alcool régulière... Ce qui n'arrange rien!! Mais bon... Ça fait quand même 7 ans que j'ai arrêté mon activité dans le sport et que j'ai la même hygiène de vie alors pourquoi ces symptômes apparaissent maintenant et depuis 2 ou 3 mois? Rien à l'ECG.
Le Séresta arrive à atténuer les forts battements de cœur mais pas à les faire revenir à la normale..
Insomniaque de base, là c'est le pompon! Non seulement je n'arrive pas à dormir mais je suis pétrifiée et agacé de ces battements de cœur qui résonne dans tout mon corps.
Youssi
02/01/2020, 14h12
Yo
Bonjour. Alors moi, j'ai 21 ans, je souffre depuis juillet 2017, je sens que mon cœur bat très forts, j'ai des palpitations tout les jours, des fois jusqu’à 118 battements sans rien faire!! J'ai consulté 4 cardiologues et j'ai fais 10 ecg ou plus. Ils m'ont dit que j'avais un cœur sain! J'ai fait des analyses, tout marche bien. Je sens mon cœur comme un moteur. Tous les médecins, cardiologues et généralistes m'ont dit que c'était une dépression et une angoisse mais je n'arrive pas a vivre comme les autres, je ne sors plus de la maison, je souffre!!
Mitsu...
20/02/2018, 17h46
Mi
Bonjour.
Depuis quelques années, pendant 2/3 jours environ, tout les 3/4 mois, mon cœur s'emballe pour rien même sans effort et j'ai de forte palpitations. J'ai l'impression que ça s'aggrave avec le temps. Je m'explique: depuis l'année dernière, j'ai parfois du mal à respirer pendant un cours instant à cause de mon cœur qui bat trop vite... Il m'arrive d'avoir des extrasystoles après un effort physique assez important. Depuis deux semaines je me réveille brutalement avec le cœur qui bat la chamade pendant quelques minutes.. Pourtant je ne sortais pas d'un cauchemars. J'ai un rythme cardiaque plutôt élevé entre 80 et 101 battements par minute, ça dépend des jours. Je n'ai jamais été consultée pour ça, même si ça fait environ 2 ans que ça m'arrive. Je n'ai que 16 ans que devrais-je faire ?
Je ne vous cache pas que c'est assez effrayant et intimidant d'en parler..
Jero
09/07/2017, 09h58
Je
Bonjour, tout d'abord le fait de lire que d'autres personnes vivent la même chose rassure un peu. Pour ma part depuis 3 ans je ressens fortement les battements de mon coeur. Au début c'était juste le soir lorsque je voulais m'endormir. Cette sensation était gênante mais au bout de 20 minutes environ le sommeil me rattrapait. Ce phénomène est apparu à la suite d'un burn out professionnel et l'arrêt de toute activité sportive à cause d'un accident de ski.
Depuis plusieurs mois je sens mon coeur battre fort toute la journée. Du lever au coucher et du coucher au lever. Ça m'empêche de me concentrer au travail, d'avoir des discussions de plus de 10 minutes (gros problèmes de concentration) et surtout surtout de dormir.
Lorsque je suis allongé je sens mon coeur dans tout mon corps, des pieds à la tête...ca tambourine. Je les d'ailleurs appelé mon tambourin.
Je suis obligé de prendre un somnifère le soir pour m'endormir mais je me réveille vers 3h et là impossible de me rendormir...je ne vous explique pas le cumul de fatigue et les conséquences qui vont avec (crises d'angoisse, morosité, irritabilité...). Si je ne prends pas de quoi m'endormir le soir je veille jusqu'à l'épuisement, obnubilé par les battements forts de mon coeur. Bref la vie est devenue difficile....
J'ai déjà consulté médecin, cardiologue qui m'a fait un ecg (rien de ce côte là), psychiatre qui m'a prescrit anxyolitiques et anti depresseurs.
J'ai arrêté tout ça car ils n'avaient aucun effet positifs bien au contraire, ça ajoutait de quoi me poser des questions sur mon état psychologique, comme un cercle vicieux...
J'ai lu beaucoup de blogs qui parlent de nous tous, sujets à ce phénomène très préoccupants. J'ai lu les différents conseils et je vais commencer à en tester quelques uns. Reprendre le sport avec du vélo, cure de magnésium et si je trouve, un cours de qi cong.
Je crois sincèrement que ceci est psychologique et qu'il faut se sortir de cette fixation sur les battements de notre coeur car plus on y pense, plus on les sent.
Donc que des activités qui nous occuperont l'esprit ne laisseront pas la place pour penser à notre petit soucis.
Essayons de nous concentrer sur autre chose lorsque la crise d'angoisse apparait...j'ai essayé et c'est très compliqué mais avec un peu de pratique ça devrait marcher.
Voilà je crois que je pourrai en parler des heures tellement c'est devenu omniprésent et que ça fait du bien aussi de partager avec des gens qui vivent la même chose. J'espère pouvoir lire quelques réponses et partager avec vous...qui sait à force de se parler on pourra peut-être se sortir de ça avec cette technique.
Bon courage à tous !!!
lili8085
16/04/2017, 16h37
li
Bonjour, pour moi aussi j'ai mon cœur qui bat fort quand je fait des efforts (monter les escaliers par exemple). il y a quelques mois, alors que j’étais assise dans mon bureau, je sens des battements de cœur plus forts que les autres, genre il fait un boom fort que je ressens jusqu’à ma gorge et plus rien, et c'est revenu plusieurs fois pendant plusieurs jours.
J'ai consulté un généraliste, deux cardio et porter le holter de 24 heures mais ils disent qu'il n'y a rien du tout. Est-ce que quelqu'un a déjà vécu ça ?
Merci.
Boyscoot
29/05/2016, 17h02
Bo
Bonjour, moi cela fait 6 mois que j'ai les symptômes suivant : sensation de vertige, des acouphènes quand je suis dans un endroit calme (surtout la nuit), je sens mon cœur battre, et des battements à mon omoplates gauche. Je me dis que j'ai une maladie très grave, j'ai fais des analyse de sang et on m'a dit une anémie, mais après 2 mois de médocs j'ai toujours les vertiges et l'acouphène, c'est vraiment pénible.
Je souffre avec tout ça, merci de m'aider.
Sandrine_naissance
25/05/2016, 15h33
Sa
Bonjour, depuis 2013, vos symptômes sont-ils toujours les mêmes ? Avez-vous consulér un médecin et éventuellement un spécialiste pour vérification ?
Badminton97
25/05/2016, 01h29
Ba
Voila j'ai des angoisses avec mon coeur.
MICHEL
26/04/2016, 13h55
MI
Même à 19 ans, ce qui est jeune, tu te bouges et tu vas voir un ou une cardiologue, tu fais un test de l'effort car ce n'est pas normal que tu ais les mâchoires qui te font mal ou qui se sont serrées.
greg
13/04/2016, 13h44
gr
Mia > C'est le stress/l'angoisse. Tu as déjà vu deux cardiologues différents qui n'ont rien vu d'anormal. Dis-toi que j'en ai vu plusieurs, fait des tests d'effort, que j'ai une sorte de souffle au coeur (pour simplifier) et que j'ai ça depuis des années. J'ai eu des moments où j'étais dans ce cas de figure de stress intense ( parce que je suis comme ça ) et d'autres moments où je faisais du sport sans problème.
Je ne sais pas exactement de quels "symptômes" tu parles mais ça peut être dû à plein de choses : manque de sport, de sommeil, de vitamines, etc. et stress bien entendu... Si ton corps est déréglé pour une raison ou une autre et qu'il a du mal à s'adapter, il ne va certainement pas fonctionner correctement; il faut donc sortir de ce tourbillon en reprenant des habitudes qui lui font du bien.
Mia
12/04/2016, 23h15
Mi
Moi aussi j'ai ces symptômes. J'ai 15 ans et j'ai une phobie permanente de faire un arrêt cardiaque suite à la mort d'un garçon de ma région d'un arrêt. Je sens un bond dans la poitrine, c'est très flippant et parfois je sens des battements plus rapides. J'ai déjà consulté 2 cardiologues, bon je ne leur ai pas parlé de ces étranges battements mais l'ECG et l'écho n'ont rien décelé. Tout était normal. Ils m'ont dit que c'est l'angoisse. Mais j'ai peur, je pense que l'ecg ne montre pas toutes les maladies.
greg
12/04/2016, 15h16
gr
Le mot que tu cherches pour les "sauts" c'est extrasystole. C'est un dérèglement électrique du battement cardiaque, qui peut avoir divers raisons... c'est pas spécialement grave, il ne faut pas que tu te focalises dessus, même si c'est impressionant au début.. C'est quelque chose que plein de gens ont, et beaucoup ne s'en rendent même pas compte, peut-être car ils sont moins sensibles à leurs battements.
Les symptômes que tu as eu sont très probablement liés en grande partie au stress et à l'angoisse ; mais il se peut que des dérèglements/déséquilibres soient aussi pour cause dans ton corps : manque de vitamines, minéraux, ou trop forte teneur en un élément comparé à un autre...
L'alimentation est toujours la base de tout, le sport aide aussi pas mal à destresser (mentalement et physiquement).
isisback54
29/12/2014, 11h54
is
Bonjour, ces symptômes ont l'air liés d'être liés à des mini crises d'angoisse. J'en ai eu durant des années et c'était oppressant au point que je ne voulais plus sortir de chez moi ... J'ai même dû abandonner mon travail pour cela. En effet, tout se passe dans la tête, vous êtes le seul maitre pour lancer ou faire disparaitre ces crises, il y a des astuces ... Pour ma part, j' ai connu un spray vendu en pharmacie qui m'aidait fortement à me détendre "fleurs de bach". Ce n' est pas remboursé par la sécurité sociale mais c'est plutôt efficace. Lors d'une crise, je vaporisais 2 pressions sous ma langue et je laissais agir.

Ensuite ce qu'il faut en cas de crise c'est ne surtout pas paniquer (oui je sais ce n'est pas facile à faire) mais il y a des astuces pour cela :). Exemple : j' attends à la boulangerie en faisant la queue et je sens l'arrivée d'une crise (sueurs froides, tremblements, léger vertige, coeur serré, gorge nouée (il faut chercher par tous les moyens à apaiser son esprit pour que lui-même apaise notre mental et notre corps donc ... je comptais le nombre de pains au chocolat, de croissants ou autre dans la vitrine ... ou je m' obligeais à me rappeler ce que j avais mangé la veille ... et 1 , 2 , 3 paf ! la crise s'envolait comme elle était venue.

La chose à ne surtout pas faire .... c'est de se dire "oh non, mon Dieu, cela recommence, comment je vais faire... blablabla", car cela risque d'augmenter la sensation de malaise. Déjà, la chose certaine que mon médecin m'a confirmé "ces crises sont impressionnantes mais pas graves du tout, vous ne risquez rien". Alors détendez-vous :) ... Il m'arrive encore très rarement d'en avoir aujourd'hui, mais je me suis créée mes petites astuces à moi et j'arrive à faire disparaitre ces crises à chaque fois maintenant :) et vous devrez sans doute vous créer les vôtres car chaque être est unique, mais le moyen de faire passer ces crises est le même pour tous (il faut éviter d'y penser et de se marteler la tête). Courage :)
raven
07/08/2013, 23h12
ra
Bonjour, j'ai les même symptômes que vous et cela dure depuis 4 ans. J'ai consulté plusieurs fois, on me dit à chaque fois que ça se passe dans la tête. Après une introspection sur moi-même, j'ai remarqué que c'est subconcient et que, à chaque fois que ça m'arrive, je suis toujours dans des endroits où je me sens oppressé, par ex. une réunion ou une obligation professionnelle, ou dans les embouteillages. Donc c'est une phobie comme toutes les autres, irrationnelle. Il faut se calmer, voir deux ou trois docs pour enlever toute cette pathologie, mais je crois que le salut vous l'aurez en maitrisant la situation et en se calmant quand cela arrive.


43 témoignages dans la rubrique maladies cardiovasculaires

  • Coeur qui bat fort et sensations bizarres
    Par Saloum
    Le 24/09/2022 17:23:38
    Réponse(s) : 104
    Bonjour j'ai fait une intervention alus valgus et dun seul coup mon cœur bat vitte mal de tête trenblement j'ai rien compris
    Mon coeur s'est mis à battre très vite
    Par Ruddy
    Le 30/07/2022 09:06:22
    Réponse(s) : 18
    Bonjour Je vois beaucoup de commentaires qui décrivent mon battement de coeur le soir au couché j ai eu une crise d angoisse car j ai supporter trop pour son opération qui a duré 6 heures et donc le...
    Extrasystoles supraventriculaire
    Par RomainRD
    Le 25/06/2022 09:07:05
    Réponse(s) : 1
    Bonjour Jimmy, J’ai commencé à avoir des ESSV également depuis Février, 4 jours après la seconde injection de vaccin Pfizer. J’ai des moments où j’en ai non stop pendant plusieurs...
    Nécessité d'un pace maker
    Par JMB
    Le 04/05/2022 19:28:31
    Réponse(s) : 0
    Suite à 2 malaises par fortes chaleurs et état de fatigue en juin 2014, sans perte de connaissance, j'ai passé en septembre 2014 le test du faisceau de His. J'ai fait alors un AC au cours du test. Ce...
    Extrasystoles et arythmie
    Par Dd
    Le 27/02/2022 15:53:31
    Réponse(s) : 17
    Bonjour, J'ai par intermittence des esv isolés et en salve et tachycardie ventriculaire selon le Holter. Coronaroscanner et irm pour recherche de dysplasie arythmogéne..y a t-il des personnes qui ont...


À lire aussi

Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse