Accueil > nutrition diététique forme beauté > alimentation > alimentation équilibrée avant 3 ans
À LIRE AUPARAVANT

Alimenter un enfant

Etude Nutri-Bébé SFAE 2013

L'étude Nutri-Bébé SFAE (Secteur français des aliments de l'enfance), effectuée en 2013 en partenariat avec le CREDOC (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), a montré qu'à partir de 12 mois le bébé est considéré à tort comme un adulte en miniature, avec une introduction trop précoce de certains aliments inadaptés. A cet âge, la part de l'alimentation spécifique aux bébés diminue rapidement, passant de 36% des apports journaliers entre 12 et 17 mois, à 8% entre 30 et 35 mois. En outre, c'est à 3 ans que bébé rejoint la table familiale et commence à consommer des aliments courants tels que les frites, les plats préparés pour adultes et les sodas.

L'étude constate ainsi :
- à partir de 1 an, plus de 80% des enfants ont des apports en lipides inférieurs aux apports moyens recommandés par l'EFSA (Agence d'évaluation de la sécurité des aliments), et 95% des apports en sel supérieurs à ces recommandations ;
- entre 2 et 3 ans, environ 75% des enfants ont des apports en fer insuffisants, et à environ 3 ans, presque 4 fois plus d'apports en protéines que nécessaire.

Pas assez de lipides

Les besoins lipidiques ou en matières grasses de l'enfant de 0-3 ans sont 3 à 5 fois plus élevés que ceux de l'adulte. Les lipides sont indispensables pour l'enfant car ils constituent à la fois une source d'énergie importante et une contribution à la construction des membranes cellulaires, et par conséquent participent au développement du système nerveux central.

La « lipidophobie » incite, par exemple, les parents à proposer à leur enfant du lait demi-écrémé de façon trop précoce et à ne pas ajouter de matières grasses dans leurs préparations maison. Cette pratique se traduit par une insuffisance d'apports à la fois quantitative et qualitative. L'énergie n'étant pas apportée par la consommation de lipides, elle est alors compensée par une consommation plus importante de protéines et de sucres.

L'acide linoléique (présent dans quasiment toutes les huiles végétales) et l'acide alpha-linolénique (présent principalement dans les poissons gras, l'huile de lin, de chanvre et de colza) sont deux acides gras indispensables, précurseurs d'autres acides gras polyinsaturés essentiels. L'apport d'acide linoléique, principal représentant des acides gras polyinsaturés oméga 6, évolue à l'inverse des besoins : alors que les besoins en acide linoléique sont croissants avec l'âge, les apports moyens diminuent de manière continue après le 4ème mois.


page : 123
Termes associés : nutrition - alimentation - bébé - lipides - protéïnes - fer - sel -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Alimentation équilibrée avant 3 ans"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gastroentérologue, pédiatre, nutritionniste

Dernière mise à jour, le 21/08/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse