Accueil > santé au quotidien > santé des seniors > dépendance de la personne âgée
Dépendance de la personne âgée

Dépendance de la personne âgée

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

Le vieillissement peut conduire à l'altération de capacités physiques ou mentales.
La perte d'autonomie est alors redoutée et vécue difficilement à la fois par la personne âgée et par son entourage.

Définitions

Autonomie : c'est la capacité à se gouverner soi-même. Cela requiert une capacité physique et de raisonnement permettant de vivre dans son environnement.

Déficience : c'est une anomalie d'un organe.
Exemple : perdre la force des deux mains.

Incapacité : c'est la conséquence d'une anomalie.
Exemple : ne plus pouvoir couper ses aliments.

Handicap : c'est le retentissement d'une incapacité.
Exemple : ne plus pouvoir manger seul.

Dépendance : c'est l'impossibilité d'une personne à effectuer sans aide les activités simples de la vie.

Des dépendances variées

Ainsi, la dépendance pour une personne âgée peut revêtir de multiples aspects, qu'il faudra apprécier pour apporter une aide adaptée.

Comprendre la déficience :

La déficience peut être physique ( perte de force suite à un AVC, difficulté à respirer sans oxygène...), mentale ( perte de mémoire ou troubles du comportement liés à une maladie d'Alzheimer... ), affective ( la solitude peut par exemple rendre dépendant une personne âgée de son entourage...), administrative ( impossibilité à gérer ses papiers, son argent...), financière...
Lorsque c'est possible, traiter la cause peut facilement améliorer l'autonomie.

Lister les handicaps

Comprendre une dépendance, c'est donc cibler les handicaps.
Se déplacer, s'habiller, se nourrir, faire sa toilette...
Chaque acte de la vie courante doit être observé pour apprécier les besoins.
Bien sur, un même handicap n'aura pas le même retentissement suivant les personnes âgées.
Ne plus pouvoir faire ses courses seul peut être causé par l'incapacité à descendre les escaliers si on habite un immeuble ou ne plus pouvoir conduire si on habite en campagne.

Évaluer la durée

Par exemple, une fracture du col du fémur n'occasionnera qu'une dépendance le temps de la consolidation et de la rééducation.
Une dépendance n'est pas figée dans le temps.
Elle peut s'améliorer comme s'aggraver.
Anticiper cette évolution, c'est adapter l'aide à apporter.

Les aidants potentiels :

Un handicap peut être facilement pallié selon l'environnement de la personne concernée.
La proximité de la famille, la capacité du conjoint à faire face, les réseaux d'aide à domicile eventuels, les ressources financières de la personne âgée.
Beaucoup d'acteurs et possibilité peuvent être sollicité pour améliorer une dépendance.


page : 123
Termes associés : dépendance - alzheimer - chute - arthrose - vieillissement - trouble du comportement -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Dépendance de la personne âgée"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 02/02/2018
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse