Accueil > psy > psychologie > méditation en pleine conscience
Méditation en pleine conscience

Méditation en pleine conscience

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Psychothérapies

Principe

La méditation de pleine conscience consiste à être attentif délibérément dans le présent et sans jugement à ses sensations internes et ses perceptions. Cela permet d'avoir « conscience de notre conscience » et d'élargir notre filtre attentionnel. Notons que ce mode de fonctionnement mental peut survenir spontanément chez tout être humain.

La pleine conscience est issue des travaux du psychologue américain Jon KABAT-ZINN qui a créé une institution pour la gestion des douleurs chroniques. Elle est influencée par la méditation bouddhiste. J. KABAT-ZINN la définit comme un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l'expérience qui se déploie moment après moment », (Kabat-Zinn, 2003).

On est tous dans un mode de faire et d'être dont on n'a pas forcément conscience. Dans la méditation en pleine conscience, il s'agit de prendre un temps pour se concentrer sur ses sensations corporelles, ses pensées, et ses émotions ainsi que sur ce qui nous entoure à ce moment-là (bruits, odeurs, température, etc.). L'attention portée doit rester une simple observation, sans chercher à comprendre, à contrôler ou à arrêter ce qui survient. Juste laisser aller et venir les idées, les affects et les sensations dans son corps. Il s'agit davantage d'être présent à soi et au monde, de se laisser envahir par les manifestations de l'environnement et par ses propres sensations.

Trois attitudes

Le docteur Christophe André, médecin psychiatre, décompose la méditation en pleine conscience en trois attitudes fondamentales :

• « Une ouverture maximale du champ attentionnel, portant sur l'ensemble de l'expérience personnelle de l'instant, autrement dit, tout ce qui est présent à l'esprit, minute après minute : perceptions du rythme respiratoire, des sensations corporelles, de ce que l'on voit et entend, de l'état émotionnel, des pensées qui vont et viennent.

• Un désengagement des tendances à juger, à contrôler ou à orienter cette expérience de l'instant présent.

• La pleine conscience est une conscience « non élaborative », dans laquelle on ne cherche pas à analyser ou à mettre en mots, mais plutôt à observer et à éprouver. »


page : 123
Termes associés : méditation - respiration - détente - anxiété - stress - dépression - concentration - présent -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Santé physique et santé psychologique
    Par José
    Le 18/02/2017 15:12:35
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, je voudrais savoir réellement les mauvaises surprises quant on n'a plus de rate parce que moi depuis le 3 décembre 1987 habitudes vie sans la rate, et faut dire que je le vie très mal car...


Article créé, modifié ou vérifié par
Psychologue clinicienne

Dernière mise à jour, le 07/07/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse