Accueil > sport et voyages > sport > musculation
Musculation

Musculation

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Muscles

Définition

Ensemble des techniques permettant de développer ou d'harmoniser la musculature. Attention : vous ne trouverez pas ici les supplémentations que l'on peut vous proposer en salle, méfiance !

Ce qui se passe

La pratique de ces activités se fait généralement en salle :

Elle permet un développement précis et harmonieux en fonction de la musculature souhaitée.

Elle implique cependant de prendre un minimum de précautions :

  • Consultation en médecine sportive pour s'assurer qu'il n'existe aucun problème tendineux ou osseux posant une contre-indication à certains types de musculation.
  • Évoquer d'emblée avec le médecin du sport votre intention ou pas d'utiliser un apport supplétif en protéines pour que les prises hebdomadaires soient faites dans les règles, en parfaite harmonie avec la prise des glucides et des lipides. Un déséquilibre à ce niveau peut se payer cher au niveau du métabolisme (problèmes au niveau du foie) et de l'élimination (problèmes au niveau des reins).
  • Faire éventuellement un bilan sanguin pour connaître votre taux de protéines dans le sang et la qualité de votre fonction rénale et hépatique.
  • Vous faire enseigner les règles diététiques de base : recherche du bon équilibre entre les rations quantitatives (nombre de calories en rapport avec l'effort demandé) et qualitatives (sucres, graisses, protéines, eau et sels minéraux).
  • Ne pas hésiter à parler au médecin de votre intention de vous mettre aux anabolisants. Cela lui permettra de vous informer objectivement sur les effet.
  • Être pris en charge par une personne qualifiée (moniteur, kiné, professeur d'éducation physique, un ami qui connaît parfaitement le circuit) pour acquérir rapidement les bons gestes, le bonne fréquence et surtout d'être conseillé sur l'association d'une activité physique complémentaire (ainsi, à tout sport pratiqué en résistance, doit être associé un sport d'endurance pour développer conjointement la pompe cardio-vasculaire et les capacités respiratoires).
  • Ne pas pratiquer isolément une musculation sous peine d'un échec à court ou moyen terme. En effet, travailler seul sans contrôle risque de vous faire forcer sur les charges ou sur les mouvements ce qui aura des répercussions musculo-tendineuses négatives : élongations, tendinites , lombalgies . De plus, le risque est une déception quant aux résultats, qui sera suivi d'une désertion de la salle de sport.
  • Ne pas hésiter à pratiquer un sport hors salle . Les 3 classiques sont la natation, le vélo et le jogging. Ce sont les sports rois parce que ce sont les sports types de la rééducation (natation et vélo) qui ont l'avantage d'être praticables par tous, sans grosses contre-indications..Ils sont parfaits pour développer la pompe cardiaque surtout si la bicyclette ou le tapis roulant en salle vous rebute. Les randonnées en terrain dénivelé sont très bien aussi si l'on marche à bonne allure, et la nature vous ressource.
  • Enfin n'hésitez pas à mettre un peu de fantaisie dans cette quête musculaire, en pratiquant une activité ludique dont le choix est varié; exemple le roller (après apprentissage technique) ou la danse jazz (très physique) par exemple.

L'approche biologique :

  • Lorsque l'on fait de la musculation, on est inévitablement confronté à la proposition d'éléments supplétifs comme les protéines (matière première du muscle) et les anabolisants (stimulation artificielle ou engrais).
  • La prise de protéines ne pose pas de problèmes si elle est faite comme nous l'avons vu dans les règles de l'art, de manière pondérée (médecin du sport, diététicien sportif). La méthode diététique est souvent suffisante pour une pratique raisonnable.

  • La prise des anabolisants pose quant à elle un réel problème, car respecter l'équilibre hormonal est une autre paire de manches. C'est complexe et le moindre dérapage peut être sanctionné par des conséquence médicales graves (dérèglement glandulaire à tous les étages, formation de tumeurs parfois cancéreuses).
  • La médecine actuellement n'est pas habilitée à prodiguer des conseils dans ce domaine, en raison de la fragilité des protocoles (chimiquement et déontologiquement parlant) et de leur mise en pratique qui risque d'être excessive sans que le médecin puisse avoir un moyen de contrôle.
  • Qui plus est, l'utilisation d'anabolisants même prescrite, hormis le fait qu'elle permet une musculation plus rapide, vous met dans l'artifice le plus complet, vous obligeant à continuer l'effort sous peine de voir votre musculation fondre comme neige au soleil, car les résultats artificiels sont fragiles. Il y a donc la, une spirale, qui n'est pas vraiment satisfaisante physiquement et psychologiquement.
  • Pour conclure, une prise de protéines bien encadrée n'est pas condamnable en soi (pourquoi serions nous toujours restrictif à tout prix ?). Ceci dit, il est difficile de croire que tout le monde s'en tiendrait là quand on sait que la musculation est une activité branchée en direct sur l'image de soi et la volonté de satisfaire son ego physique . Certains sont prêts à aller très loin. Bien au delà de ce que la médecine peut tolérer d'où certainement la fracture regrettable qu'il existe entre elle et bon nombre de pratiquants.
Termes associés : muscles - musculature - musculation -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Muscles
    Les muscles sont des structures de l'organisme capables de se contracter et de produire un mouvement,...
    Activité physique
    L'activité physique est une nécessité dans notre monde sédentarisé, et le sport n'est...
  • Exercice physique
    Les effets bénéfiques de l'exercice physique ne sont plus à démontrer. Il agit sur: Le risque...
    Déchirure du biceps (rando, trek, montagne)
    La déchirure musculaire est exceptionnelle au niveau du membre supérieur, exceptée...
    Déchirures musculaires (rando, trek, montagne)
    La déchirure traduit la rupture d'un nombre plus ou moins important de fibres musculaires. Elle...
    Crampe dans le mollet
    Stopper immédiatement l'activité physique si c'est le cas. S'asseoir par terre, la jambe...
    Crampes
    C'est la contraction douloureuse et involontaire d'un muscle ou d'un groupe de fibres musculaires. Elle...

Publicité

TÉMOIGNEZ2 témoignages sur ce thème

  • Luxation de l'épaule
    Par houari
    Le 22/09/2016 09:47:31
    Réponse(s) : 3
    Bonjour, mon fils de 17 ans s'est luxé plusieurs fois l'épaule droite et gauche. Il a été opéré 2 fois, mais toujours le même problème. Je demande des conseils svp.
    Sport à haut niveau
    Par antoine
    Le 26/01/2015 10:39:11
    Réponse(s) : 2
    A plusieurs reprises j'ai eu des problèmes de malaises, douleurs, nausées, vomissements. Cela survient lors de manipulations, basculement de cou en arrière, c'est atroce. J'ai fait également un ictus...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 03/03/2018
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse