À LIRE AUPARAVANT

Pédiatrie

Définition

Le spasme du sanglot est un bref arrêt respiratoire survenant chez le petit enfant.

  • Spectaculaire, mais sans aucun danger.
  • Survient parfois à l'occasion d'un choc affectif (contrariété, peur, colère) ou d'un traumatisme.
  • Et dans 5% des cas, chez l'enfant entre 5 et 15 mois.

Ce qui se passe

  • Le spasme du sanglot est du à une stimulation excessive du nerf vagal (le nerf responsable du malaise du même nom, bien connu chez l'adulte) qui contrôle l'activité spasmodique des viscères.
  • Les symptômes sont toujours spectaculaires. Il est vrai que sur le plan physiologique, il s'agit d'un forme de syncope. Rassurez vous, celle-ci n'a jamais de conséquences vitales.
  • La première fois, c'est extrêmement impressionnant, ce qui fait que bien souvent, l'épisode se termine par l'appel d'un service d'urgence.

Les signes en urgence

Ce sont des signes très éprouvants pour les parents :

  • Un enfant devenant subitement pâle, ne respirant plus pendant quelques secondes. Épisode suivi par des pleurs qui signent l'arrêt du spasme.
  • Un enfant qui, au contraire, se met à pleurer violemment pendant quelques secondes avec une respiration qui se bloque en fin d'expiration. Durant cet épisode lui aussi très court, l'enfant devient tout bleu, puis reprend une couleur normale.

Lorsque le médecin arrive, tout est déjà rentré dans l'ordre, l'enfant joue comme si de rien n'était. Cela suffit en général au médecin pour faire immédiatement le diagnostic : contrariété ou colère, puis crise de pleurs, puis spasme du sanglot. Il ne fera rien de spécial et vous rassurera sur les points suivants :

  • Possibilité de récidives pendant quelques mois, mais sans que cela entraîne de problème ou de séquelles.
  • Et surtout la conviction qu'il vous faut avoir, de ne jamais vous affoler sur un épisode de ce type s'il se passe en votre présence. En effet, ce spasme n'a ni gravité, ni conséquence.

Le traitement

  • Aucun.

Les fois suivantes

Car il y aura sans doute des fois suivantes : il suffit d'une contrariété ou d'une dispute ou encore d'une frustration ou d'une colère pour que l'enfant se mette aussitôt à pleurer et que cela provoque le spasme. Le spasme du sanglot survient toujours à la suite d'une contrariété ou d'un choc psychologique, chez des enfants émotifs ou anxieux. Il y a quelque chose de théâtral dans cette manifestation qui est le moyen pour l'enfant de bien signifier sa colère à l'entourage.

Bien souvent, d'ailleurs, les parents redoutant cet épisode traumatisant, ont tendance à céder à l'enfant qui mesure aussitôt le pouvoir qu'il possède.

C'est pour cela qu'il est très important, de façon à ne pas tomber dans une spirale, de ne pas manifester votre inquiétude, voire de feindre l'ignorer. C'est difficile, mais lorsqu'on sait que l'enfant ne risque rien, cela facilite cette nécessaire, mais douloureuse attitude.



page : 12
Termes associés : respiration - choc affectif - traumatisme -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Spasmes du sanglot du bébé
    Les spasmes du sanglot surviennent à peu près au même âge que les convulsions en rapport avec la...
    Pleurs de bébé
    Pendant ses premiers mois, un bébé pleure souvent. Vous savez que c'est naturel, mais vous supportez...
  • Pédiatrie
    La pédiatrie ou médecine des enfants est une spécialité dont la spécificité la distingue (comme la...
    Que faire devant un accident d’un enfant ?
    L'accident, on l'a vu, menace tous les enfants. La prévention est une priorité. Mais, quelles que...
    Malaises chez l’enfant
    Les malaises sont nombreux, mais la plupart sont bénins. Retenez simplement que :Avant 1 an, un...
    Maladie des enfants
    La maladie est pour vous un souci permanent : « Et s'il tombait malade ? » Or, soyez-en convaincu : «...
    Médecine préventive chez l’enfant
    La pédiatrie est, avant tout, une médecine préventive. L'enfant, votre enfant, constitue un capital...

Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • Spasme du sanglot chez l'adulte ?
    Par Pascaline
    Le 24/02/2018 11:26:44
    Réponse(s) : 2
    Moi aussi j'en faisais. Il y a quelques années, j'ai fais un stage de reiki où une femme à crié de toute ses forces et j'ai eu très peur. Entre temps, ma sœur a fait une dépression. Et puis 3 ans...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 14/06/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse