Accueil > santé au quotidien > médecine générale > problèmes avec les plantes
Problèmes avec les plantes

Problèmes avec les plantes

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Accidents domestiques

Définition

Les plantes sont responsables de milliers d’intoxication chaque année. certaines (ciguë, digitale, belladone) sont mortelles à partir d’un certaine dose. Deux problèmes sont à mettre en avant : les piqûres qui sont les causes le plus fréquentes, les intoxications qui sont plus rares mais qui peuvent être plus graves.

Points importants

Les plantes peuvent entraîner des réactions locales au niveau de la peau : c’est le cas de la dermite des prés . Cette réaction passagère survient chez certaines personnes après qu’elles sont rentrées en contact avec des plantes comme les géraniums le fenouil, les boutons d’or, le persil, l’herbe, etc. L’action du soleil provoque alors une flambée de la dermite des prés.

Les piqûres. les plus connues sont les orties, mais il existe de nombreuse plantes urticantes. Les pommades antiprurigineuses permettent généralement une cédation des troubles.

Certaines personnes peuvent faire des réactions allergiques : soit allergie cutanée, soit rhume des foins , ou même véritables crises d’asthme .

Les intoxications sont très fréquentes, surtout chez les petits enfants qui expérimentent tout ce qui passe à leur portée. Il en existe de très nombreuses variétés :

  • Les baies blanches comme celles du gui qui donnent des troubles digestifs très importants.
  • Les baies oranges ou rouges : la morelle, l’arum tacheté, l’if et le camérisier sont mortelles à partir d’une certaine dose. D’autres comme le hou, le tamier ou le fusain donnent des troubles digestifs.
  • Les baies bleu foncées ou noires. Confondues avec des myrtilles ou du cassis, elles donnent des troubles graves : palpitations, coeur qui s’emballe, bouche sèche et malaise grave. Il suffit de quelques baies pour intoxiquer un enfant. C’est le cas de la morelle noire et de la belladone. Les autres baies sont moins souvent responsables de ces troubles car elles ont un goût désagréable.

Les plantes dans la nature sont moins souvent responsables d’intoxications en raison de leur goût détestable. Toutefois il arrive encore que des personnes soient intoxiquées gravement par le la colchique, de la digitale ou de la ciguë.

Les plantes d’intérieur sont généralement sans risque. Toutefois, le dieffenbachia (plantes vertes dont les feuilles sont tachetées de jaune) est encore responsable d’une gène brutale pour respirer. Les pommes d’amour (petites pommes rouges très petites) entraînent des troubles digestifs.



page : 12
Termes associés : intoxication - cigüe - champignons vénéneux - antiprurigineux - dermite des prés - rhume des foins - belladone - digitale - démangeaison - asthme -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Problèmes avec les plantes"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 02/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse