Cri minuté

Cri minuté

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Sommeil de l'enfant

Point de départ

Le cri minuté est une technique de négociation avec l'enfant qui refuse de dormir quand on le met au lit.

Cette technique est applicable même avec l'enfant qui ne parle pas.

Principe général

Le principe est de montrer à l'enfant que, plus il pleure, moins il obtient ce qu'il cherche. Cela doit surtout être fait par les deux parents, avec une extrême bienveillance, et sans le moindre énervement. C'est cela qui est difficile, surtout lorsque les parents essayent de leur côté de trouver le sommeil.

Technique

La règle du jeu

  • Vous prenez votre enfant dans vos bras et vous le calmez de façon à ce qu'il ne pleure pas et qu'il se sente bien dans vos bras.
  • Puis vous lui dites que vous allez le mettre au lit. Une fois dans la chambre, vous le mettez au lit. Il est vraisemblable que dès cet instant, il va se mettre à pleurer.
  • Vous lui expliquez (même s'il est tout petit), sans le maintenir en aucun cas allongé, que vous allez le coucher, lui faire un bisou, et vous en aller. Vous lui dites que vous allez fermer la lumière (en laissant éventuellement une petite veilleuse allumée) mais en contrepartie, que vous allez laisser la porte de sa chambre ouverte. Cette porte sera laissée ouverte que s'il ne pleure pas. S'il pleure, vous lui expliquez que vous fermerez la porte car dans la maison tout le monde dort et on ne veut pas être réveillé par ses cris.
  • Vous lui expliquez cela calmement, doucement, exactement comme s'il ne pleurait pas.
  • Puis vous faites ce que vous avez dit en laissant la porte ouverte.

Première étape

  • Il est vraisemblable qu'il va se mettre à pleurer.
  • Vous attendez une minute exactement. Comme il pleure toujours, vous lui dites que comme il n'a pas respecté la règle du jeu, vous fermez la porte. Il va bien sûr pleurer de plus belle. C'est là qu'il faut faire un effort sur vous-même car vous culpabiliserez et n'aurez qu'une envie, c'est de le prendre dans vos bras. Si vous faites cela, vous avez perdu, et mieux vaut alors ne même pas envisager d'initier cette technique.
  • Si vous parvenez à vous maîtriser, vous attendez une minute exactement, vous lui répétez la règle très calmement, vous le remettez au lit doucement mais avec fermeté, un bisou et vous fermez la porte puisqu'il pleure encore.

Deuxième étape

  • Vous attendez, non plus une minute, mais deux minutes. Au bout des deux minutes, vous répétez la même chose : la règle du jeu, le recouchage, le bisou et la porte fermée. Il pleure toujours.
  • Vous attendez alors 4 minutes. Même opération.
  • Puis 8 minutes.
  • Puis 16 minutes.
  • Puis 32 minutes. À cet instant, cela fait 1 heure exactement que vous tenez. C'est dur, pour lui comme pour vous. C'est sa volonté contre la vôtre.

Troisième étape

  • Généralement, cela suffit à ce qu'il s'endorme.
  • Mais parfois ce n'est pas le cas. Vous êtes obligé de durcir un peu votre position, car là, il faudra tenir pendant 1 heure. Au cours de cette heure, si vous voyez qu'il ne dort toujours pas, intervenez une ou deux fois en lui rappelant qu'il doit dormir. Cela vous permet de vérifier discrètement qu'il va malgré tout bien. Lorsque vous lui rappellerez la règle du jeu, vous vous contenterez d'ouvrir la porte, de lui dire que cela suffit, et de lui rappeler la règle du jeu. Mais vous ne pénétrez pas dans la chambre et vous ne lui donnez pas de bisou. La plupart du temps, à ce stade, il finit par s'endormir, épuisé de fatigue... et vous aussi.
  • Mais parfois, ce n'est pas le cas : cela fait maintenant deux heures qu'il pleure. Vous avez marqué votre inflexibilité et votre volonté, c'est cela qui compte. Le problème, c'est qu'il peut être tellement énervé, qu'il ne peut plus s'endormir. Vous passez donc à la quatrième étape.

Quatrième étape

  • Vous le prenez dans vos bras et vous le consolez jusqu'à ce qu'il soit bien calme. Ne vous excusez pas auprès de lui, vous ne lui avez pas fait de mal. Il se peut d'ailleurs qu'à ce moment-là, il s'endorme dans vos bras.
  • Une fois qu'il est calme, expliquez lui de nouveau que vous allez le remettre au lit, et que s'il ne pleure pas, vous resterez un peu auprès de lui. Vous voyant à ses côtés, il est vraisemblable qu'il ne pleurera pas.
  • Si c'est le cas, vous repartez pour un cycle : 1 minute, 2 minutes, 4 minutes, 8 minutes, etc.
  • Certains cas récalcitrants peuvent durer toute une nuit. C'est pourquoi, il faut choisir un moment où vous pouvez les uns et les autres faire une grasse matinée.
  • Et pour les durs à cuire , la partie de bras de fer peut durer plusieurs jours de suite, ce qui est exceptionnel.


page : 12
Termes associés : sommeil de l'enfant - insomnie - désobéissance de l'enfant - sieste - sommeil - repos -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Sommeil de l'enfant
    A 10 ans, un enfant a déjà dormi 4 ans et passé 1 an à rêver... Le sommeil est tout, sauf du temps...
    Causes de somnolence chez l'enfant
    On entend par somnolence une somnolence anormale, soit en raison de son horaire inhabituel ou de sa...
  • Lit de bébé
    Berceau, lit à barreaux, grand lit... en quatre ans, votre enfant doit s'habituer à dormir dans trois...
    Pipi au lit
    Avant l'âge de 2 ans, un enfant ne fait pas pipi au lit puisqu'il a ses couches. Le problème n'existe...
    Éveil nocturne
    Pour beaucoup d'enfants, les nuits sont déchirées de craintes et de réveils agités. Une consultation...
    Énurésie
    L'énurésie est l'incapacité de l'enfant à rester propre pendant la nuit. Vers deux ans le jour, et...
    Terreurs nocturnes
    C'est un trouble bénin du sommeil chez l'enfant de moins de 10 ans. Il survient au cours du sommeil,...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Cri minuté"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 08/06/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse