À LIRE AUPARAVANT

Fonction rénale

Définition

L’épuration extra-rénale ou  rein artificiel  consiste à remplacer le travail d’un rein défaillant en filtrant le sang au travers de membranes, soit naturelles (le péritoine dans l’abdomen) soit artificielles.

Les principes de l’épuration extra-rénale ou hémodialyse

  • Le rôle du rein est surtout de filtrer le sang qui le traverse de façon sélective. Certains éléments qui résultent du métabolisme (urée, acide urique et créatinine musculaire surtout) sont éliminés dans les urines parce qu’il s’agit de déchets, tandis que les composés minéraux (sodium, potassium, calcium, phosphore, chlore, bicarbonates) doivent être conservés, en fonction des besoins de l’organisme.
  • En cas d’insuffisance rénale , les déchets métaboliques ne sont plus suffisamment éliminés, et leur concentration augmente dans le sang. En même temps, la réabsorption des éléments utiles devient moins efficace, et perturbe l’équilibre sodium-potassium et calcium-phosphore.
  • L’insuffisance rénale est avant tout évaluée par le taux de créatinine, en fonction de l’âge et du poids. Le taux de l’urée sanguine n’est pas fiable tout seul, car une simple déshydratation peut en augmenter la concentration.
X

Épuration extra-rénale en vidéo


Dialyse rénale: Symptômes Définition Diagnostic Traitements Animation présentant la dialyse rénale: Symptômes, Définition, Diagnostic, Traitements.
1 vidéos

L’hémodialyse

Principe

  • Elle consiste à faire transiter le sang dans une machine équipée d’une membrane semi-perméable : elle laisse passer les tous petits éléments, mais pas les grosses molécules comme l’albumine. Cette membrane est en contact avec le sang d’un côté, et de l’autre côté avec un liquide appelé dialysât, où la concentration est très faible ou nulle. C’est la différence de concentration entre ces deux compartiments de la membrane qui fait passer les éléments à épurer depuis le sang vers le dialysât.
  • Pour pouvoir faire transiter un volume de sang suffisant dans un laps de temps  raisonnable , il faut un débit important. Pour l’obtenir, le médecin pratique une communication artificielle entre une veine et une artère de l’avant-bras (fistule artério-veineuse) ; c’est dans cette fistule artificielle qu’il place l’aiguille ou le cathéter (fin tuyau de silicone qui risque moins de traumatiser les parois des vaisseaux). Le sang à épurer part depuis ce cathéter vers la machine pour être traité. Le sang épuré revient de la machine vers un autre cathéter placé dans la même fistule. Entre les séances, la seule trace est la veine dilatée visible et palpable que l’on sent vibrer sous le doigt à cause de la différence de pression entre l’artère et la veine.

Indications

  • Elle est parfois employée dans des intoxications graves (mercure, métaux lourds), mais surtout dans l’insuffisance rénale, aiguë et chronique.
  • Elle permet de réguler les taux de : urée, sodium, potassium, bicarbonates, pH (c’est le niveau d’acidité du sang).
  • L’indication à la dialyse est faite sur le taux de créatinine, sur la  clearance , c’est à dire en quelque sorte sa vitesse de filtration par le rein, et surtout sur le taux de potassium. En effet, l’insuffisance rénale provoque une élévation du potassium qui, au delà d’un certain taux, risque de provoquer des troubles du rythme cardiaque mortels.

Réalisation

  • Elle peut s’effectuer dans plusieurs conditions : en centre de dialyse classique où le personnel infirmier s’occupe de tout, dans des centres d’auto-dialyse souvent plus proches, où vous vous servez vous-même des machines après avoir été formé à la technique, ou à domicile avec des appareils loués ou achetés.
  • Dans l’insuffisance rénale chronique, les séances durent 4 à 5 heures, et sont répétées 3 à 4 fois dans la semaine. Dans l’insuffisance rénale aiguë, la fréquence est variable, le traitement est en général hospitalier.


page : 12
Termes associés : hémodialyse - dialyse - dialyse péritonéale - rein artificiel - fistule -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Syndrome hémolytique et urémique
    Le syndrome hémolytique et urémique est une maladie associant une diminution des globules rouges et des...
    Maladies du rein
    Les maladies du rein touchent soit l'organe rein , soit la fonction rein . Dans le premier cas c'est...
  • Maladie de Cacci Ricchi
    La maladie de Cacci et Ricchi est une affection congénitale qui touche les reins. On l'appelle...
    Syndrome de Bartter-Gitelman
    Les syndrome de Bartter Gitelman est une maladie extrêmement rare (1 cas sur 1 million d'habitants)...
    Tubulopathies
    Les tubulopathies sont des maladies du rein qui atteignent le tubule rénal, c'est à dire l'unité de...
    Greffe rénale
    La greffe de rein consiste à placer chez le receveur, dont les reins ne fonctionnent plus, un rein...
    Scintigraphie rénale
    La scintigraphie rénale consiste à injecter dans une veine du bras un produit de faible radioactivité,...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Épuration extra-rénale"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 20/08/2001
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse