Accueil > santé au quotidien > facteurs de risque, prévention et dépistage > prévention des affections opportunistes
À LIRE AUPARAVANT

Affections opportunistes

Point de départ

Les affections opportunistes constituent le risque principal du sida ; d'où la nécessité de les prévenir autant que possible. Chaque affection opportuniste possède la prévention qui lui est propre.

La prévention de la tuberculose

  • On ne peut pas prendre les traitements spécifiques trop longtemps contre la tuberculose . Selon les cas, le médecin décidera d'un traitement court de 2 ou 6 mois, avec un ou deux produits, comme on le fait pour les contaminations habituelles au bacille de Koch .
  • Les mycobactéries atypiques, qui ressemblent au bacille de Koch peuvent être prévenues soit par la rifampicine (anti-tuberculeux), soit par certains macrolides, qui sont des antibiotiques de génération récente. Ils sont pris durant très longtemps, si les lymphocytes CD4 sont à moins de 100/mm3.

Contre les salmonelloses récidivantes

En cas de salmonellose , le médecin prescrit soit l'AZT, soit une fluoroquinolone qui est un autre antibiotique récent.

Contre les infections ORL et pulmonaires récidivantes

Les immunoglobulines qui sont des concentrés d'anticorps injectables, sont utilisées chez l'enfant contre ces diverses infections.

La prévention des viroses

  • Contre le cytomégalovirus : la prévention est nécessaire quand les LT4 sont à moins de 100/mm3 avec une charge virale importante. Le ganciclovir ou le foscarnet par voie orale arrivent à assurer la prévention de la rétinite à CMV, qui est une localisation très fréquente. Contre les récidives, ils sont préférés en intraveineux. Si cette voie d'administration n'est pas supportée, le ganciclovir est employé soit par voie orale, soit en injections hebdomadaires dans l'oeil (c'est impressionnant, mais l'anesthésie locale en collyre est efficace).
  • La prévention de l'herpès récidivant est réservée aux cas très gênants, pour ne pas trop favoriser les résistances.

La prévention des parasitoses :

  • La pneumocystose est une infection pulmonaire progressive avec un essoufflement et une toux sèche très invalidants. La prophylaxie avant toute infection est décidée si les LT4 sont à moins de 200/mm3 ou en cas d'autre infection opportuniste. Le cotrimoxazole est l'antibiotique le plus efficace. Il est pris tous les jours ou 3 fois par semaine. En cas d'allergie ou de baisse des globules du sang, la pentamidine en aérosols le remplace. Mais on l'évite chez les patients ayant aussi du bacille de Koch dans leur expectoration, ceci pour préserver l'entourage soignant.
  • D'autres traitements sont utilisables et efficaces, mais difficiles à manier ou moyennement tolérés.
  • Pour la prophylaxie secondaire, contre les récidives de la pneumocystose : le premier choix est le cotrimoxazole et la pentamidine ou la dapsone en cas d'intolérance. Le traitement est permanent.
  • La prévention de la toxoplasmose chez les patients qui ont des anticorps contre la toxoplasmose et qui ont moins de 200 LT4/mm3, se fait avec le cotrimoxazole, ou en deuxième intention la dapsone, médicament plus polyvalent. Elle est parfois associée à un autre antiparasitaire, la pyriméthamine.
  • Pour la prévention des rechutes après un premier épisode de toxoplasmose cérébrale : on choisit le traitement curatif, adiazine-pyriméthamine, à doses réduites. Plusieurs alternatives existent si besoin.
  • Les anguilluloses sont des infestations par des vers qui circulent partout. Cette maladie est systématiquement dépistée en cas de voyage en zone d'endémie, car elle peut provoquer une infection disséminée très grave en cas de dépression immunitaire.

La prévention des infections à champignons :

  • La prévention des méningites à cryptocoques se fait avec le fluconazole, malgré le risque de sélection de Candida albicans résistant. On n'hésite généralement plus du tout après un premier épisode infectieux.
  • La prévention de l'aspergillose se fait avec l'itraconazole.

Les vaccins :

Les vaccins tués sont seuls utilisables, avec une efficacité correcte, la fabrication d'anticorps étant peu touchée au cours du Sida.

Termes associés : salmonellose - tuberculose - anticorps - toxoplasmose - sida - méningite - lymphocytes - sida -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Prévention
    La prévention a pour but d'éviter les maladies ou de limiter leurs conséquences. Elle s'appuie sur des...
    Intradermoréaction
    Pour l'intradermo-réaction, on injecte dans l'épaisseur de la peau, avec une aiguille très fine, la...
  • Sérodiagnostic
    Un sérodiagnostic fait le diagnostic indirect d’une infection en mettant en évidence les anticorps...
    Tests de dépistage et de suivi du SIDA
    Il existe différents tests permettant soit le dépistage soit le suivi de l'infection par le VIH. Les...
    Prévention du SIDA
    Prévention et prophylaxieIl faut distinguer la prévention c'est à dire ce qu'il faut faire et ne pas...
    Test de grossesse
    Les tests de grossesse détectent l’hormone de la grossesse la Béta Hcg produite par le placenta. Ils...
    Échographie
    L' échoraphie est une technique d’investigation qui permet d’explorer grâce aux ultrasons...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Prévention des affections opportunistes"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 03/06/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse