Accueil > santé au quotidien > maladies cardiovasculaires > traitement cardiovasculaire chez l'octogénaire
Traitement cardiovasculaire chez l'octogénaire

Traitement cardiovasculaire chez l'octogénaire

À LIRE DANS CET ARTICLE

Traitement cardiovasculaire

Les pathologies cardiovasculaires touchent le plus souvent des personnes âgées, voire très âgées. Fondamentalement, les stratégies de prise en charge pharmacologique restent identiques pour les sujets de plus de 80 ans comme pour les sujets plus jeunes. Les thérapeutiques cardiovasculaires validées ont démontré un effet bénéfique quelque soit l'âge des malades. Ainsi, les médicaments cardiovasculaires sont essentiels pour permettre de :
- réduire la morbimortalité,
- maintenir la qualité de vie.

Evaluation du traitement chez l'octogénaire

Des précautions particulières d'utilisation des médicaments sont indispensables chez l'octogénaire. En raison des comorbidités, des comédications et des modifications pharmacocinétiques ou pharmacodynamiques liées au vieillissement, les traitements doivent être adaptés à l'espérance de vie, aux comorbidités afin de déterminer :
- leur rapport bénéfice/risque,
- les posologies,
- les rythmes de surveillance.

Lors du parcours de soin de l'octogénaire, une évaluation gériatrique est indispensable afin d'apprécier :
- les comorbidités,
- les fonctions cognitives,
- l'autonomie,
- l'état thymique,
- l'état nutritionnel,
- le contexte de vie,
- la prise en charge sociale.

En particulier, l'évaluation de la fonction rénale (clairance de la créatinine) est fondamentale pour l'évaluation du pronostic et pour l'adaptation des posologies des médicaments (HBPM, AOD, AVK, IEC, ARA 2, diurétiques, certains bêtabloquants, digoxine). Chez l'octogénaire, il est recommandé d'utiliser la formule de Cockcroft pour adapter le dosage de médicaments qui doivent être administrée au malade. La surveillance clinique (recherche d'hypotension orthostatique) et biologique (ionogramme sanguin, créatinine) doit être régulière (au moins tous les 3 mois) et systématique en cas d'épisode intercurrent aigu (infection, déshydratation, chute…).

Cette évaluation nécessite une étroite collaboration entre cardiologues, gériatres, médecins traitants et personnels paramédicaux tout le long du parcours de soin du patient âgé.
Termes associés : vieillissement - coeur - comorbidité - comédication - espérance de vie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Traitement cardiovasculaire chez l'octogénaire"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gériatre Cardiologue

Dernière mise à jour, le 03/03/2015
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse