Accueil > Témoignages > psy > psychiatrie > Vertiges au volant sur autoroute

Vertiges au volant sur autoroute



MUMU51
03/09/2014, 16h12
MU
Bonjour, je suis une femme de 52 ans et depuis au moins un an, j'ai des vertiges au volant : impression de tomber dans un trou, perte de contrôle du véhicule, impression de ne pas conduire droit, impression d'être dans un état d'ébriété et en dehors de la réalité, peur des autres voitures et principalement pour doubler les camions. Quand ça me prend , j'ai de grandes angoisses avec picotements dans mon crâne et douleur dans mes joues, peut-être que je me crispe avec la peur, je ne sais pas mais sensations très bizarres.
Je ne comprends pas ce qui m'arrive, ces troubles n'apparaissent que sur autoroute, quand j'ai une grande ligne droite devant moi et que la conduite est monotone. Cela ne me le fait pas en agglomération et sur petites routes. Je porte des lunettes à verres progressifs, est-ce que ça pourrait en être la cause et je prends depuis des années des anti-dépresseurs pour troubles dépressifs mais je n'ai jamais eu ces sensations avant même avec médicaments.
Est-ce que ces troubles pourraient être d'ordre psychologique, j'ai déjà fait de la spasmophilie, je suis inquiète car très paralysant et du coup je n'ose plus faire de longs trajets.
Merci d'essayer de m'éclairer un peu. Cela ne m'arrive pas en marchant, seulement au volant de ma voiture.

TÉMOIGNAGE PUBLIÉ EN RÉPONSE A L'ARTICLE
- Angoisse

VOS RÉACTIONS
Chat Mauve
08/08/2022, 16h56
Ch
Bonjour.
Mêmes symptômes en moto (pas en voiture).
Je suis en train se suivre quelques séances de rééducation en orthoptie (tableau panomarique de Bauwens) Je vous tiens au courant si je constate une amélioration.
Chat Mauve
Bernard 38
05/08/2022, 07h54
Be
Bonjour,
Je ne vais jamais sur les forums sauf sur celui-là. En effet gràce à vos témoignages je me sens moins seul avec mes troubles. Je souffre du Syndrome de l'autoroute depuis une bonne quinzaine d'années. Je croyais que cela s'améliorait. Mais il y a une quinzaine de jours sur l'autoroute de Maurienne j'ai eu de nouveau des crises de panique, en particulier dans un long tunnel. J'avais l'impression que la voiture penchait dangereusement et que je n'arrivais plus à la contrôler. C'est très angoissant. J'ai essayé de nombreuses méthodes avec des effets limités. Je suis découragé. Je me sens handicapé de la tête. Les médecins ne prennent pas au sérieux ce type de troubles qui peuvent pourtant conduire à un grave accident de la route. De plus après ces crises, je suis très fatigué, dépressif. Comment guérir de ce mal? Ou est ce que c'est comme un handicap physique, il faut faire avec?
Coucou
21/07/2022, 12h28
Co
J’ai exactement les mêmes symptômes, je ne prends pas d’anti dépresseurs par contre j’ai des verres progressifs et quelques soucis d’oreilles internes
Chacha0809
11/07/2022, 00h16
Ch
Bonjour à tous
Agoraphobe de longue date, j ai une phobie terrible de l autoroute.
Je suis à 4 jours de partir en vacances avec 1000kms à faire sur autoroute bien sur.
J en suis malade je sens que je ne vais pas savoir le faire et je ne veux pas gâcher les vacances de ma famille.
Aidez moi svp je suis au plus mal
zol
19/06/2022, 10h40
zo
Bonjour,

J'ai déjà posté au mois d'août 2021, j'ai voulu reposter un message début de l'année 2022, visiblement, ce n'est pas passé. Tout cela pour dire que nous souffrons des mêmes Maux qui se traduisent par une conduite plus ou moins désastreuse dont l'origine est très certainement différente pour chacun.
Ce que j'avais pensé début 2022, c'était essayer de faire une vrai un truc comme un tableau, qui nous permettrait à tous de mettre dans les cases les maux qui nous empoisonnent la vie et par ce biais, collecter les expériences par-médicales ou médicales (ou par un forum de discussion) de chacun et voir ce qui revient et ce qui peut marcher. Il y a bien quelque chose à faire, non? C'est une idée...Qu'en pensez-vous? Bonne journée, Olivier
Vane
18/06/2022, 11h48
Va
Bonjour, également les mêmes symptômes depuis un an et demi ...mais une belle Lueur d'espoir que ça s'arrange grâce à tous vos témoignages ! Alors un grand MERCI vraiment... car après une ultime tentative hier sur la route, j'avais pas trop le moral...merci et courage je croise les doigts pour nous tous les "as du volant"! ??????
Yan
23/04/2022, 07h55
Ya
Bonjour idem pour moi depuis quelques mois. J'ai fait tous les tests physiques et approche du côté psychologique.
Je fais des séances de kiné cervicales depuis peu et cela semble vraiment aller mieux.
Le kiné a effectivement remarqué un blocage du côté droit de ma nuque.
Christian B
20/04/2022, 17h13
Ch
J'ai le même problème en conduisant depuis 2008.
En Juin 2008 J'ai arrêté de fumer avec champix et patch Nicoderme.
Mes problèmes de conduite on commencé 1 mois après.
J'ai été à New-York en auto, départ de Québec, tout alait bien, c'est à mon retour que j'ai commencé à avoir les problèmes.
Depuis ce temps je me questionne sur ce qui aurait pu causé ce problème très désagréable qui part et revient.

Avez-vous arrêtez de fumer?

Est-ce que vous ( gamer )?

J'ai passé 2 scan cérébrale, test de parasite, test pour les crise d'épilepsie, ORL test de vertige avec jet d'eau dans les oreilles, test auditif, test d'allergie, ophtalmologie. Ils n'ont rien trouvé.
J'ai vu une ostéopathe, elle me massait le coup et le craquait et après quelques rendez-vous, sans m'en rendre compte, ça allait mieux. Est-ce que c'est seulement une coïncidence? Je vais recommencer à aller la voir, et je vous tiendrez au courant.
Delph
03/04/2022, 21h06
De
Bonjour
J ai 45 ans et depuis 5 ans environ, j ai des crises d angoisses en conduisant : impression de tomber dans le fossé côté droit (donc je roule presque au milieu de la route) , sensation de perte de contrôle de mon véhicule, peur des autres véhicules, crise de panique, j imagine le pire ( accident, voire même la mort), j ai des sueurs, les bras et les jambes sont raides à ne plus pouvoir tourner mon volant.
Certaines crises sont même allées à me donner des vertiges et des nausées, j ai même eu le sentiment de m évanouir.
Ça me prend :
Sur les grandes routes (départementales ou nationales)
Sur les lignes droites
Cela ne me le fait pas en agglomération, et très peu sur les petites routes de campagne.
Je n arrive pas à rouler à plus de 50 KMS.
J ai fait de la sophrologie, plus de 20 séances d EMDR, 3 séances d hypnoses, j ai prise des médicaments type VICTAN et ALPRAZOLAME
Malheureusement pas de résultat.
Je suis découragée
Je me pose la question : faut-il que j arrête de conduire , c est ATROCE
Sauf que j ai besoin de conduire pour mon travail
kernun56
26/03/2022, 22h33
ke
Bonsoir à tous!
je vis le même calvaire depuis plusieurs années, jamais su ce qu'il se passe... Je suis enfin "rassuré" même si le terme rassuré n'est pas le cas, de trouver un forum où je ne n'ai pas le sentiment d'être seul avec ce mal de la route.
j'ai toujours aimé conduire, la route, l'autoroute, mais cela fait 4/5 ans que j'ai l'impression que je vais perdre pied, sueurs froides, membres tétanisés, impression que je vais partir dans le décor, spasmes entre mon cerveau et mes pieds...
C'est horrible! Quand je suis seul à conduire, je peux gérer,m'arrêter sur une bande d'arrêt d'urgence et respirer, mais quand j'ai mes enfants, cela me stresse davantage. J'ai cette impression que je vais m'évanouir en conduisant...
J'ai lu vos messages précédents, mais il y a beaucoup d'infos, je voudrais savoir d'où vient ce problème pour de vrai!!
J'ai 41 ans, j'ai sillonné les routes de France et de Navarre dans mes jeunes années sans problèmes, et là, je me retrouve dans une situation où je me demande s'il ne faut pas que j'arrête de conduire, c'est vraiment atroce!!
Je n'ai pas envie de créer un accident...
Merci pour vos témoignages
Stef
14/03/2022, 17h00
St
Bonjour à tous, je suis quelqu`un qui parcours généralement 30,000km par année. Je n`aime pas particulièrement les ponts mais pas au point de les éviter. Ceux qui connaissez l`Abitibi, pour si rendre il faut passer la rivière des Outaouais. Ce n`est pas si terrible et ce n`est pas un pont, c`est seulement la route qui continue mais le fait que cette dernière traverse une grosse rivière et qu`il y a de l`eau de chaque coté et que ca tourne, je n`ai jamais aimé, je deviens crispé et les mains trempes, c`est comme si la rivière m`attire, c`est difficile à expliquer c`est juste comme très ou trop vaste. J`ai aujourd`hui 52 ans et cette rivière je l`ai toujours anticipée avant de partir et ce meme à 20ans. La semaine passée j`ai embarqué sur l`autoroute j`ai ressenti un déséquilibre bizarre, un vertige, le feeling était un peu comme traverser la rivière dont je mentionnais mais 20 fois pire. Je n`étais plus capable de changer de voies, les bras crispés, je voyais embrouillé. Je me suis rendu à destination mais à peine, quand je suis sorti de mon véhicule, j`avais de la misère à marcher et meme à parler. J`aurais fait un genre de crise de panique, comprenez bien, je suis le gars qui a toujours aimé conduire et ce avec assurance et qui ne crois pas trop à ces choses là, angoisse, panique dépression c`est pour les autres, imaginez, j`ai du appelé pour qu`on ramène mon véhicule. Quand je ne conduis pas je n`ai aucuns problèmes, rien ne me dérange.
nobody
24/02/2022, 14h51
no
Bonjour, depuis 2019, en tant que passagère, je vis cela. En 2022, après avoir passée des tests médicaux, vu des psycho et subit un traitement antidépresseur, je vous confirme, du moins dans mon cas, que ce sont les symptômes d'un état dépressif.
Pour ma part, les antidépresseurs n'est pas la solution miracle. Ils m'ont rendu la vie vivable au début, puis invivable (prise de poids importante, vertiges, palpitation cardiaque, terreurs nocturne et j'en passe). Depuis peu, je les ai définitivement stoppé pour me tourner vers une solution plus naturelle (huile de cbd, marche, exercice de respiration, etc).
Cela pourrit la vie, mais il faut continuer d'avancer et prendre le contrôle sur soi. C'est très compliqué et je ne pense pas en être sortie, mais il faut se faire violence pour ne pas se faire avoir par soi-même.
Cette année, j'ai décidé de passer le permis, chose que j'ai mis de côté suite à mes angoisses et je compte bien réussir! Bon courage à tous, c'est bon de se sentir moins seule dans ce cas.
philippe40.64
04/02/2022, 19h42
ph
Bonsoir, j'ai eu ces crises (voir mon message du 11.03.21).
j'ai fait une vingtaine de séances orthoptique + 20 séances de kiné vestibulaire.
C'était un problème de convergence des yeux...
J'ai repris mon activité professionnelle début mai 2021.
tout ok, je reconduis normalement.
De temps en temps je ressent un léger trouble, je me masque l'œil droit quelques secondes et tout rentre dans l'ordre.
Je vais refaire quelques séances d'orthoptiste a nouveau, manière d'entretenir ma vue.
J'ai aussi voir un osthéo pour assouplir mes vertèbres cervicales... Ca y fait.
Bon courage a vous, je voulais juste témoigner pour dire que l'on peut vaincre ce mal...
Katalya
02/02/2022, 02h44
Ka
Bonsoir, j'ai eu une crise aujourd'hui, bourdonnement dans les oreilles, engourdissement dans les membres donc plus de contrôle sur les commandes ,vision trouble et rétrécit, bouffée et palpitations. Pour les vertiges c'est due à un problème d'oreilles interne la fonction d'équilibre de fonctionne plus, j'ai une paresie vestibulaire, depuis 2015 et c'est ce qui m'a amené c'est fameuse crise d'angoisse voir de tétanie. J'ai dû me mettre sur la bande d'arrêt d'urgence, faire sortir mes enfants et le chien et les mettre en sécurité derrière la barrière, le temps que cela passe. Cette maladie me pourrit la vie ,un manque de sommeil important peut me donner ses symptômes, c'est ce qui s'est passé aujourd'hui. J'ai eu la peur de ma vie car peur de créer un accident avec mes enfants à bord . Une horreur !!! Je pense aller voir un hypnotiseur afin de soulager ce problème. Pour ceux qui ont des vertiges, consultez un ORL ,on ne sait jamais
FredV
30/01/2022, 21h09
Fr
Bonsoir.
J'ai recherché sur le web suite à de vrais malaises connus ce jour sur l'autoroute.
Pour être probe, je les avais déjà connu il y a 3 ans, après un infarctus.
Mais, n'étant pas de nature à laisser les choses en l'état, après avoir pris le temps, je suis allé voir une spécialiste qui m'a fait une batterie de tests, y compris sur une plate-forme "mouvante", et ma dit " rien de particulier, je ne décèle rien".
OK, tout va bien donc, je reprends la voiture et, en effet, ça se calme.C'était il y a 2 ans.
Oui mais...aujourd'hui, 30/01/2022, nous rentrons de Nice à Manosque et ma compagne me dit que nous allons jusqu'à St Maximin..OK, je prends le volant mais....chaque virage ( je dis bien virage ), chaque dépassement et rabattement provoque un souci, qui m'arrache des cris !!
Un calvaire réel, la peur d'aller dans le décor, une angoisse absolue..A st Max, avec un soulagement inoui, je lui redonne le volant...petites routes, je ne suis pas bien, mais je ne conduis plus avec cette responsabilité en cas d'accident.
Jusqu'alors, j'étais tranquille à Manosque...mais, pour des raisons pro, je dois retourner 1 fois/semaine à Draguignan.
Pour ce faire, j'ai été dans l'obligation d'acheter une voiture, la mienne étant KO...ceci-dit, et de façon probe, je me pose la question de savoir si je pourrai le faire...pas une fausse barbe, je suis vraiment angoissé ce soir car je ne comprends pas ce qui est revenu.Certes, j'ai un mal de coeur affreux, physique, depuis mercredi, mais si c'était un nouvel infarctus, j'imagine qu'il aurait déjà eu lieu.
J'avoue être paumé et avoir la peur au ventre, même si bien assuré, car en cas de malaise et de corprel, qu'arriverait il?
Valmissa
14/01/2022, 21h12
Va
Bonsoir, je suis soulagé de voir que je ne suis pd la seule je conduisait avant sans problème depuis 2 ans je n’arrive plus sur des longue ligne droite autoroute impossible et sa me le fait aussi quand je suis coter passager ! Quand je conduit palpitations j’ai chaud vertige j’étais le poste ouvre la fenêtre et je veux m’arrêter par peur de faire un accident ! Je vie un calvaire aidez moi à comprendre comment m’en débarrasser !! Je ne peux plus profiter de la conduite c’est épuisant. Merci à tous
Justeunconseil
20/12/2021, 10h44
Ju
Bonjour à tous,.
Tout comme vous j’ai été victime de ce symptôme: la phobie de l’autoroute et il faut bien le dire dans notre monde moderne ça nous pourrit bien la vie. Les autoroutes sont partout et elles sont souvent indispensables. Ce symptôme a duré plus de 5 ans et je ne pensais pas qu’un jour ça irait mieux. J’ai essayé toutes les thérapies, kine vestibulaire, emdr, acuponcture, ophtalmologue,… et je peux vous dire une chose: arrêtez tout: vous êtes victime de votre état dépressif général, une seule solution: prendre des anxiolytiques, antidépresseurs en traitement de fond et de la crise si angoisse particulière (xanax par ex) et surtout: ne laissez jamais la maladie prendre le dessus sur vous. Vous contrôlez vos angoisses et pas l’inverse. Soyez très courageux. Forcez vous à prendre l’autoroute même si vous n’avez pas de but particulier… d’abord de petits circuits, sortez à la prochaine si ça ne va pas, si ça va vous continuez. Et par magie un jour ça passera (voie de droite puis milieu puis voie de gauche et vitesse normale). Aujourd’hui j’avale les kilomètres, je vais partout et ça me rend heureux, livre et vivant. Bon courage! Benjamin
Morgane
26/09/2021, 11h52
Mo
Bonjour,

J'ai 28 ans, et je suis à la fois rassurée et terrifiée de constater que l'anxiété puisse nous pourrir la vie à ce point... Je souffre d'anxiété généralisée depuis 2 ans, et depuis, conduire sur autoroute ou conduire la nuit (autoroute, agglomération mal éclairée, route de campagne...) est devenu un vrai calvaire. Sur l'autoroute, je n'ai pas vraiment peur de ma conduite, mais plutôt des autres, j'ai peur qu'ils ne me voient pas, et j'imagine les pires scénarios. La nuit, je suis terriblement angoissée à l'idée de tuer un animal, de ne pas voir un virage... Je redouble donc de concentration, mais l'angoisse me bouffe tellement d'énergie que j'ai de gros vertiges, l'impression que la voiture glisse sur la route, que je ne roule pas droit... Quand mon compagnon est à côté de moi, il constate bien que nous n'avons pas glissé sur la route ! J'ai longtemps pensé qu'à cause de mon hypersensibilité, je ressentais les moindres à coups, coups de vent, de manière décuplée, mais aujourd'hui je comprends que c'est simplement cette anxiété qui m'empêche d'apprécier la conduite... Lorsque je roule avec la voiture de mon compagnon, une audi a3, je me sens en sécurité, et tout va bien. En revanche, dans la mienne (que je suis allée chercher hier en plus, donc pas encore habituée à toutes les commandes, etc... Et j'avais le même problème dans ma petite 107 a l'époque, sur l'autoroute j'avais l'impression qu'elle allait exploser ! Peut être que ça vient de là ?! ), hier soir ce fut compliqué ! Au point que quand j'arrive chez moi et que je me gare, je me dis "ouf, on est vivants !" je ne sais pas comment me rassurer, surtout qu'avec mon nouveau travail je vais être obligée de prendre l'autoroute tous les jours, et 45min de route le trajet...
J'ai lu quelques uns de vos témoignages, et constate que beaucoup d'entre vous ont eu recours à diverses thérapies qui se sont révélées infructueuses. Si des personnes ont réussi à surpasser ces angoisses, je suis preneuse de conseils et ouverte à un dialogue.
Laurent
19/09/2021, 21h15
La
Je suis rassuré je ne suis pas dingue !! Je roule sur autoroute sans pouvoir doubler de camions, avec une forte attirance vers la droite ! Sur la route aucun problème. Je n'en ai parlé à personne pensant être fou. Certains ont ils réussi à trouver une solution. Merci pour votre aide
Chrystine67
19/08/2021, 13h18
Ch
Bonjour
Enfin je ne suis plus seule.... Depuis 2016 mes vertiges se sont définitivement installés la nuit sur les grandes routes et depuis plusieurs semaines c'est malheureusement aussi la journée .
J'ai fais
Rééducation vestibulaire
Rééducation ophtalmique
Hypnose
ostéopathe
Séance sophrologie
Bref je ne suis plus employable comme je le voudrai je dois toujours vérifier les trajets à réaliser
Mais vos descriptions sont les mêmes que les miennes sensation d'être dépassée par les informations ma vitesse , celle des autres lumière des phares etc... sentiment de sorti de corps ou de dédoublement c'est terriblement angoissant car contrairement a ce que l'on peut penser pour moi ce sont les vertiges qui ont engendrés les angoisses et non pas l'inverse comme mon entourage veut absolument me faire croire car je me force tout de même de temps en temps a des horaires précis des trajets précis à aller sur l'autoroute pour dépasser cette situation ? Cela pourrait provenir du bassin une histoire de nerfs sympathique et parasympathique.... remuscler les abdominaux faire du sport etc....
rien absolument rien
zol
06/08/2021, 12h03
zo
Bonjour,
Je viens de découvrir ce site, qui pour moi est une mine d'Or car comme tout le monde j'ai pensé à un moment donné que j'étais le seul au monde à souffrir de ces mêmes symptômes. Arrivé à l'instant à l'âge de la retraite(anticipée) 60 ans, j'ai décidé de partir du bon pied, c'est à dire passer tous les examens de santé, pour l'instant tout est à peu près au Vert.
Souffrant du même mal que vous tous, j'ai à peu près tout fait, jusqu'à aujourd'hui ou je me suis fait opérer d'un strabisme divergeant, cela ne se voyait que quand j'étais fatigué. Ça a commencé fin des années 80, j'ai cherché et m'en suis souvenu. Au début c'était une fois de temps en temps, j'avais des angoisses au volant et ne pouvais plus doubler sur voies express les camions, je mettais cela sur le compte de la fatigue et insidieusement, tout s'est mis en place jusqu'à que je ne puisse plus conduire sur autoroutes etc..Comme j'aime bien la voiture, j'ai pris des modèles plus puissants, ça pouvait calmer mes angoisses. Je suis aller voir un docteur en retraite et ai fait 3 ans de psychanalyse, je suis aller voir un ORL pour vérifier si j'avais un problème d'oreille interne(Neurinome) et ai passé 2 fois un IRM et scan du cerveau, RIEN. j'ai essayer l'orthopsie, j'ai porté des lunettes avec un prisme, après j'ai fait de l'hypnose avec casque 3D, il y a eu une petite amélioration, tout ça entre 1985 et aujourd’hui août 2021. Au mois de juin 21 je suis allé consulter une spécialiste à la clinique Sourdille de NANTES et elle m'a dit que je pouvais me faire opérer de mon strabisme, la vision de l’œil gauche était plane et celle de l’œil droit penchait à gauche, ultime recours pour enfin retrouver une bonne conduite automobile gâchée depuis bientôt 40 ans. je me suis décidé et me suis fait opérer ce 21 juillet 2021... Aujourd’hui, c'est l'interrogation, je louche et ne peux plus du tout conduire, le Dr qui m'a opéré m'a expliqué que ça allait prendre du temps. Habitant la campagne, j'ai essayé de conduire, c'est horrible et c'est impossible et dangereux. J'espère ne pas m'être trompé car j'ai vraiment tout essayé, quand cela ira mieux, je vous le dirai.
A noter que ma sœur aîné qui souffrait depuis des années de ces mêmes angoisses, n'a fait qu'une séance d'hypnose et tout est rentré dans l'ordre. Comme quoi à mêmes symptômes origines différentes...
Olivier
Zoggly
05/08/2021, 17h38
Zo
Je vis la même situation depuis un an et cela ne concerne que les autoroutes (et parfois les 4 voies)
Cela a commencé par des vertiges en passant sur les viaducs, puis en dépassant les camions.
Récemment, cela s'est encore dégradé (malaise dans les grandes descentes et/ou les virages, impossible d'aller à plus de 90, hypervigilance, sensations de pertes de contrôle...) et je stoppe net la conduite sur autoroute.
J'ai fais une séance d'hypnose mais sans résultat, je vais tenter l'EMDR dans deux semaines.
Si cela ne change rien, j'aurais exclus les causes psychologiques et me mettrait à regarder les causes physiologiques (ORL, ophtalmo, kiné vestibulaire). Je ne vois pas pourquoi cela ne se soignerait pas, et j'ai très envie de retrouver le plaisir de conduire sur autoroute.
Zappeur
26/07/2021, 15h40
Za
Bonjour, j'ai exactement les mêmes symptômes depuis 1an et demi. J'avais déjà eu des crises d'angoisse il y a quelques années, qui ont disparues comme elles étaient apparues. Mais aujourd'hui, ces crises peuvent aussi apparaître sur les petites routes
Laurent
26/06/2021, 08h08
La
Bonjour a` tous,

Je vis la même angoisse que vous tous.Cela c'est produit il y a 5 ans brutalement sur autoroute,depuis mon état se de´grade peu a` peu. J'ai tout essaye´ psychologue,Kine´ vestibulaire,antide´presseur,ORL,IRM.Actuellement j'essaye hypnose et Xanax sans re´sultat.Au bout de quelques kilomètres j'ai des vertiges et une grosse sensation de fatigue.
juju
24/05/2021, 20h09
ju
Bonjour,
je suis tombée sur vos témoignages lors d'une ultime recherche sur mes vertiges sur autoroute mais aussi sur les longues lignes droites.
La dernière personne qui témoignait sur ce post parlait de bilan orthoptique, ce que j'ai fait.
Et... effectivement j'ai un gros strabisme divergent! Des années que je recherche la cause, l'angoisse me disait-on... J'ai vu des psy, des thérapeutes pour faire de l’hypnose... De grosses remises en questions en me sous-estimant... J'étais allée voir un ophtalmo il y a 5 ans car pour moi ça venait des yeux mais il m'avait dit que j'y voyais très bien... Grace à ce post j'ai enfin pu comprendre ce qu'il m'arrivait et m'handicapait depuis de nombreuses années! Pour le moment je termine le bilan orthoptique et je sais déjà que je vais avoir un prisme sur mes lunettes à vie.Quel soulagement de savoir que ses vilaines sensations étaient bien physiques et non psychologiques. J'en veux tout de même un peu au corps médical qui, depuis plus de 5 ans, ne m'a jamais orienté vers un orthoptiste mais plutôt vers des psy....Bon courage à tous!
philippe40.64
07/04/2021, 21h01
ph
Bonjour, si cela peut aider, j'ai consulté mon ophtalmo, qui m'a prescrit un bilan orthoptique.
Bilan pb de convergence. j'ai 12 séances d'orthoptie, j'en ai fait 4 et cela va déjà mieux....
Jerome
04/04/2021, 09h29
Je
Bonjour,

Je viens de faire le trajet Nantes saint Brieuc seul en voiture ce week-end, j’ai cru que j’allais partir dans le décor plusieurs fois, sur ce trajet de 200km sur autoroute, j’ai du m’arrêter 6 fois et quitter la 4 voies pour prendre une départementale.
J’en peux plus j’ai peur d’avoir un accident.
Je me sent partir obliger d’ouvrir les fenêtres ne pas mettre de musique car c’est encore pire.
J’en peux plus de vivre comme ça et personne ne me comprends.
Je suis actuellement à saint Brieuc et je ne sais même pas si je vais pouvoir rentrer à Nantes.
Je suis obligé de prendre le train de plus en plus par peur de prendre la 4 voies.
Avant j’étais commercial je faisais 400km par jour pas de souci et maintenant que je suis sur place la catastrophe pour conduire.
philippe40.64
11/03/2021, 10h13
ph
Bonjour, je suis commercial et sur la route depuis plus de 30 ans et fait 80 000 km par an...
Depuis 3 semaines, j'ai des sensations de vertige au volant, sur autoroute, il faut que me je m'arrête sur une aire pour respirer, j'ai peur en doublant, je me crispe au volant.
Je ressens des picotements dans la partie gauche de mon crane...
c'est vraiment flippant et j'angoisse de reconduire.
je suis actuellement en arrêt et ne sais pas quoi faire.
j'ai cru avoir des problèmes de tension artérielles, mais ce n'est pas le cas.
J'ai lu vos commentaires et suis content de ne pas être le seul...
Karina17
16/02/2021, 01h49
Ka
Bonjour, je lis tous vos commentaires et je suis triste de lire que vous considérez cela comme une phobie. Mon ex-conjoint me disait sans cesse que c'était psychologique , mais ce n'est ni une phobie et ni psychologique. En effet, le stress et l'angoisse n'arrangent pas les choses !... Je traîne ce problème depuis plus de 10 ans, j'ai mis du temps à savoir ce que c'était vraiment, il s'agit d'un dérèglement de l'oreille interne, c'est mon kiné vestibulaire qui me l'a expliqué. Ce problème transmet de mauvaises informations au cerveau. Tout comme vous, j'ai beaucoup de mal à conduire sur des 4 voies ou sur l'autoroute, j'ai la sensation d'avoir énormément de vertiges. Pour ma part j'ai fait beaucoup de séances de kiné vestibulaire avec le fauteuil et des séances avec un casque en 3D sur routes sinueuses.
Cela va un peu mieux mais comme je traîne ce dérèglement depuis quelques années, cela met du temps à se rétablir, mais je sais que cela fonctionne très très bien sur certaines personnes. Donc si vous avez l'opportunité d'effectuer ce type de séance je vous les conseille fortement. Je sais à quel point c'est perturbant est très angoissant d'avoir ce type de vertige sur la route...
Jean
13/02/2021, 23h30
Je
Je partage en supplément ci-dessous cet article de Theraserena qui je trouve résume bien tous nos témoignages. Je rajouterais enfin que j'avais déjà fait il y a plusieurs années une multitude de test (IRM, prise de sang, test oreille interne) et qu'il n'y avait rien à signaler.

Avec du recule, je vous conseillerais la chose suivante : avant d'aller voir un médecin qui vous enverra quasi systématiquement voir un "spécialiste", tentez l'hypnose car cela traite le psychologique, et c'est souvent la cause principale en tant que phobie irrationnelle. Ensuite si ça ne marche pas, car tout le monde n'est pas réactif à l'hypnose et cela peut avoir aussi une raison physiologique, allez voir un spécialiste (ORL, kiné, etc.).

https://www.theraserena.com/stress/dossiers/peur-de-conduire-adoptez-ces-3-methodes-efficaces-pour-destresser

Jean
Jean
13/02/2021, 23h00
Je
Bonjour,

Je souffre des mêmes symptômes depuis assez récemment, moins d'1 an. Uniquement sur autoroute, cela s'empire s'il y a peu de circulation, des lignes droites, au point d'en devenir insupportable et de vouloir s'arrêter. Si je traverse un pont qui est trop haut, là je suis à 2 doigts de la crise d'angoisse. Je vous écrit parce que je viens de m'acheter une voiture et je l'ai conduit de nuit, les syndromes ont été d'autant plus fort. Il m'a suffit de faire une pause sur une aire d'autoroute, de mettre de l'eau froide sur la figure et la nuque et les syndromes ont largement baissé.

Pour information, j'ai déjà des phobies de types agoraphobies depuis plusieurs années qui provoquent les mêmes symptômes (l'impression que je vais tomber dans les pommes, l’œil qui tourne, des vertiges, etc.). Les symptômes d'agoraphobies pour ma part se manifestent lorsque je suis confronté à des grands espaces (désert, grandes place) ou des choses de grandes dimensions ou impressionnantes (gratte-ciels, grande église, montagnes, ciel étoilé,).

Pour information, ces phobies peuvent se soigner avec de l'hypnose. J'en ai déjà effectué une qui m'a beaucoup aidé en 2016, mais par flemme et parce que j'arrivais à vivre avec, je ne l'ai jamais refait. Le syndrome de l'autoroute étant pour le coup vraiment très gênant, j'ai décidé de refaire de nouvelles séances.

Ce que je suis sûr, même si je ne suis pas un expert, c'est que la plupart des symptômes sont à 90% psychologiques. Ces syndromes se soignent, comme toute les phobies qui n'ont aucune rationalité. Déjà, elles disparaissent comme par magie lorsqu'on est sur une petite route. Pourtant l'oeil est à peu près sollicité de la même manière. J'entends des témoignages parler de kiné, je vais également me renseigner.

C'était mon témoignage.

Bon courage à tous.
titou33
02/02/2021, 22h30
ti
Salut à tous,
je viens de lire tout le monde et j'aimerais savoir s'il y a quelque chose à faire???
Naname59
03/01/2021, 08h44
Na
Mon dieu! Je n’ai pas encore lu tous les commentaires mais que ça fait du bien de ne pas se sentir seul! J’ai l’impression de partir en malaise vagale dès que je fais plus de 30 minutes d’autoroute (du genre crise d’angoisse) qui s’accentue quand les enfants sont turbulents.
Je n’ai eu aucun « chocs » particulier au volant. J’ai l’impression que mes symptômes ont apparus après mon changement de métier... avant j’étais commercial donc toujours en voiture et maintenant je suis sédentaire... ces symptômes s’atténuent, voir, disparaissent au bout d’1h30 de route...
Blue Rider
24/12/2020, 16h01
Bl
Bonjour,

Je parcours entre 50 000 et 70 000 kms par an pour mon travail, en 2017, j'ai rencontré les symptômes que vous décrivez, mon médecin m'a fait passer une batterie d'examens (Radio, IRM, prise de sang,etc...), lors d'un examen chez l'Orl, celui-ci a remarqué que mon regard n'était pas "aligné", je suis donc allé consulté un Orthoptiste qui n'avait jamais rencontré de cas mais qui a effectivement constaté que j'avais des difficultés à loucher (je ne porte pas de lunettes et ais une bonne vue). En fait l'explication est qu'à force de regarder loin ,comme sur l'autoroute , certains muscles des yeux sont moins sollicités et donc s'affaiblissent, ce qui fait que lorsque je changeai de point de vue, regard loin puis GPS ou rétroviseur, mes yeux mettaient un certain temps à faire le focus ce qui provoquait les symptômes. Après quelques séances d'orthoptie , je n'ai plus eu de vertiges. Depuis l’orthoptiste a rencontré d'autres cas. De temps en temps je fais une séance d'orthoptie seul (faire travailler les yeux en louchant pour faire le focus sur une image, cherchez sur internet et vous comprendrez) et plus de vertiges.
J'espère que mon expérience servira à d'autres.
Blue Rider
24/12/2020, 15h50
Bl
Bonjour,

Je parcours entre 50 000 et 70 000 kms par an pour mon travail, en 2017, j'ai rencontré les symptômes que vous décrivez, mon médecin m'a fait passer une batterie d'examens (Radio, IRM, prise de sang,etc...), lors d'un examen chez l'Orl, celui-ci a remarqué que mon regard n'était pas "aligné", je suis donc allé consulté un Orthoptiste qui n'avait jamais rencontré de cas mais qui a effectivement constaté que j'avais des difficultés à loucher (je ne porte pas de lunettes et ais une bonne vue). En fait l'explication est qu'à force de regarder loin ,comme sur l'autoroute , certains muscles des yeux sont moins sollicités et donc s'affaiblissent, ce qui fait que lorsque je changeai de point de vue, regard loin puis GPS ou rétroviseur, mes yeux mettaient un certain temps à faire le focus ce qui provoquait les symptômes. Après quelques séances d'orthoptie , je n'ai plus eu de vertiges. Depuis l’orthoptiste a rencontré d'autres cas. De temps en temps je fais une séance d'orthoptie seul (faire travailler les yeux en louchant pour faire le focus sur une image, cherchez sur internet et vous comprendrez) et plus de vertiges.
J'espère que mon expérience servira à d'autres.
hara
12/12/2020, 21h37
ha
Bonjour Eva,

Je suis de la même région que vous, avez vous des spécialistes à me recommander?
BERNARD38
14/11/2020, 07h12
BE
Bonjour, Cela environ 15 ans que je souffre du syndrome de l'autoroute. Au départ cela a été occasionné par le stress d'avoir ramené notre monospace en panne sur un petit camion porte véhicule. J'ai fait trois ans de psy comportementaliste qui a atténué les effets de cettte phobie. Mais j'ai encore régulièrement des crises dés que je sens le moindre flottement dans la conduite. Souvent dés que je dépasse le 110 sur autoroute avec certaine voiture, c'est la panique. C'est encore pire lorsque l'autoroute fait de grands virages avec de grandes descentes. Par contre sur les petites routes de montagne, je ne ressent pas ce stress. Le problème est que je ne sais jamais quand ces grosses crises de stress vont inntervenir. J'ai tenté l'hypnose: échec total. Lorsque je fais de long trajets en voiture en famille la prise d'un anxiolétique limite le stress sans le suprimer totalement. Mais le soir et le lendemain je suis "dans les choux". C'est compliqué. Je me sens comme atteint d'un handicape et cela est mal compris par mes proches. Ils disent que je doit me dominer. Mais lors des crises, je n'y arrive pas.
Kilste89
06/10/2020, 08h56
Ki
Bonjour,
Je m'oriente vers des séances de Neurothérapie et Mouvements Oculaires, NMO.
LOLO38
01/10/2020, 22h05
LO
Bonsoir à tous , je viens de consulter le kiné vestibulaire qui s'oriente plutôt vers une désinformation de traitement du cerveau, je vais reprendre des séances avec notamment un simulateur de conduite sur route ... A suivre!!
Kilste89
30/09/2020, 20h18
Ki
Bonjour à tous,

Je suis dans la même situation depuis prés de 30 ans --- Parfois les trajets se passent pas trop mal plutôt de jour et sans fatigue et parfois pas bien du tout!! Quelqu'un a t il trouver une vraie solution ou piste de travail pour améliorer cet handicap?

Bien cordialement.
Presci
27/09/2020, 23h33
Pr
Bonjour à tous,
Comme cela fait du bien de ne pas se savoir seule dans ce genre de situation!
Et je suis d'autant plus ravie qu'il puisse y avoir des solutions.
J'ai lu le témoignage de Teva, et je suis intéressée par les séances que vous indiquez dans votre message, j'habite près de Lyon. Pouvez vous me renseigner svp?
Merci beaucoup.
Bon courage à tous !
Vivi8383
19/09/2020, 00h25
Vi
Bonjour,
J ai lu votre témoignage et je comprends tout à fait ce que vous vivez car j ai exactement les mêmes symptômes que vous et aux mêmes endroits. J'ai vu plusieurs ORL et apparemment ça pourrait venir d'un problème d'oreille interne ou des cervicales donc essayez de voir déjà un ORL... Moi, là, comme vous, j'essaye de trouver la bonne solution pour guérir! Bon courage à vous!
DJIN
08/09/2020, 18h14
DJ
Bonjour, je me reconnais dans la plupart de vos témoignages et pendant plusieurs années j'avais également la peur de prendre l'autoroute et souvent, je n'arrivais plus à dépasser les 100 km/h. J'avais aussi la peur de doubler des camions. J'ai très longtemps cru que c'était des angoisses mais après avoir consulté une ORL, j'ai découvert que j'avais le syndrome de l'autoroute. Elle m'a prescrit des séances de Kiné spécifiques à ce syndrome. Après 6 mois de kiné, à raison d'une séance par semaine, j'ai retrouvé une conduite convenable. Depuis 2 ans, je peux rouler à 130 km et doubler des camions! Il m'arrive d'avoir parfois ces mauvaises sensations que j'arrive à gérer via une respiration qui me permet d'évacuer ce début d'angoisse. Si les symptômes revenaient de façon persistante, je n'hésiterai pas une seconde à me faire prescrire de nouvelles séances de Kiné. j'espère que mon témoignage vous aidera et que cela vous orientera sur des pistes non encore explorées.
LOLO38
31/08/2020, 17h55
LO
En réponse au témoignage de Fabien du 29 08 20, j'ai eu quelques séances d'EMDR qui n'ont rien changé... Je suis heureuse pour vous, j'aimerais tellement trouver la solution au problème!
Fabien
29/08/2020, 06h21
Fa
Bonjour, je mets enfin un nom sur le problème que j'avais!!! Je découvre que vous êtes tous en recherche de solution et réalise alors que j'ai eu de la chance d'en trouver une à l'efficacité radicale: 1 séance d'EMDR (seulement!) qui rééquilibre les cerveaux gauche et droit. J'avais des vertiges, tout le corps qui se raidissait, une respiration accélérée, obligé d'ouvrir la fenêtre, obligé de rouler à 60 sur l'autoroute. L'enfer!! Mais j'en suis sorti. Et vous invite fortement à passer par cette thérapie!
Fabien
Mouss
26/08/2020, 13h49
Mo
Bonjour à tous,
Je suis rassuré de voir plusieurs personnes dans mon cas. Ça fait 20 ans que je conduis sans problème... Il y a quelques mois, j'ai eu ce problème sur l'autoroute et surtout quand je dépasse un camion, sur une descente, une montée ou un viaduc! J'ai fait un scanner sur la tête par un neurologue et j'attends les résultats. Si quelqu'un a eu la même expérience que moi et à réussi à guérir merci de nous le dire pour nous aider à guérir aussi. Merci à vous!
Seve
23/08/2020, 09h12
Se
Bonjour,
Je suis arrivée sur ce site avec vos témoignages par hasard et ça me rassure de ne pas être la seule! Ça fait des années que j'ai des vertiges, rien n'a été trouvé malgré les examens faits et les spécialistes vus! On me dit de vivre avec mes vertiges mais je n'en peux plus et là, c'est de pire pire! En voiture, c'est très pénible. Je vais donc aller voir mon médecin pour lui parler de ces dépendances visuelles et voir si je peux trouver pour la rééducation afin de revivre un peu normalement surtout en ayant des enfants avec je ne peux rien faire.... Savez vous où trouver ces professionnels qui font la rééducation?
Courage!
Teva
19/08/2020, 19h02
Te
La 1ère fois, c'est en traversant un viaduc, j’ai cru que c’était un simple vertige car il y a pas mal de hauteur et j’ai regardé sur les côtés, d’un coup, j’ai été pris de panique! Mains moites, nuque raide, jambes qui tremblent, ... Ça a durée 30 secondes! Puis, des annnées plus tard (je ne m’en préoccupais plus, ça n’a plus jamais recommencé), cela m’a pris sur une autoroute bien droite, peu fréquentée et à haute vitesse 150km. Mes bras se sont raidis, ma nuque aussi et une sensation étrange de panique! Je suis sortie de l’autoroute et pris la nationale et ça m’a passé. Ça fait 5 ans maintenant, cet été 2020, ça a recommencé sur l’autoroute, crise de panique: genoux qui tremble à fond, transpiration, du mal à respirer, à avaler ma salive, avec ma femme et mon enfant à bord, j’ai vraiment eu peur!! Je me suis arrêté dès que j’ai pu et même en sortant de la voiture, cette sensation a durée encore quelques minutes. J’ai remarqué que ça m’arrive uniquement sur autoroute et jamais sur petites routes ou en ville! Heureusement, cela m’a rassuré de voir d’autres témoignages. Malheureusement, je ne vois aucun témoignage d’une guérison... Je vais consulter direct en rentrant de vacances en espérant que ça se soigne!
Coco78
31/01/2020, 19h42
Co
Bonjour à toutes et à tous,
Je suis soulagé en lisant vos témoignages car ils décrivent exactement ce que je ressens et vous savez tous comme moi que c'est très difficile à exprimer et à expliquer. Il s'agirait de ce qui s'appelle le syndrome de l'autoroute et effectivement, c'est un calvaire pour le quotidien.
J'ai récemment débuté les séances de kiné vestibulaire je vous en dirais plus dans les semaines à venir mais n'hésitez pas à aller consulter car les kiné connaissent parfaitement ce syndrome, il n'est juste pas connu par un grand nombre de la population car beaucoup de gens comme moi au début n'ayant pas connaissance de ses effets continuent à vivre des années avec.
Cordialement.
eva
17/01/2020, 23h28
ev
je suis atteinte du même mal que vous et j'ai 64 ans, je vous rassure cela se soigne, cela s'appelle la dépendance visuelle. Il y a des kinés spécialisés dans ce genre de pathologie. Remarquez qu'il ne fait que diagnostiquer la maladie et ensuite ce sont des exercices sur un écran avec des grosses lunettes spéciales. Enfin, c'est dur au début, on a l'impression de tomber de la chaise. Je suis de la région de Villefranche dans le Rhône. Si vous voulez, contactez moi. Cordialement.
tartinoux
15/11/2019, 11h17
ta
Bonjour à tous, je suis tombée sur un article qui explique bien le syndrome de l'autoroute ou syndrome du défilement. Il existe également de la rééducation optocinétique, et ça a l'air vraiment intéressant. Mais où trouver les thérapeutes qui pratiquent ce genre de rééducation? Des personnes ici qui en auraient bénéficié?
Alli
12/11/2019, 20h16
Al
Bonjour,
Avez-vous eu des réponses?
Je subis ce même trouble qui est très handicapant au quotidien. Cela devient une vraie épreuve de prendre le volant. Merci de votre aide si vous avez des pistes.
Chris59
06/11/2019, 12h04
Ch
Bonjour à toutes et à tous,
J’ai lu tout vos témoignages et j’ai également les mêmes problèmes que vous en voiture. J’aimerai savoir si une personne a trouvé une solution qui pourrait m’aider svp.
Je vous remercie par avance
Vous pouvez me joindre par mail
Chriskill@hotmail.fr
Nuage38
08/07/2019, 10h03
Nu
Bonjour,
J'ai exactement les mêmes symptômes que vous et j'ai 55 ans. Avez vous eu une réponse de la part du médecin?
Merci pour votre réponse et bonne journée.
Marie936
24/04/2019, 10h23
Ma
Bonjour,
J'ai 23 ans et depuis 3 ans je suis incapable de prendre l'autoroute (en tant que conductrice et en tant que passagère) c'est une vraie galère. Pourtant, l'autoroute ne m'a jamais fait peur avant, j'adorais conduire et faire de longs trajets. Depuis mes 18 ans, j'ai toujours conduis sur l'autoroute et les nationales. Ma famille habite à 500 km de chez moi et pour y aller nous sommes obligés de prendre les nationales. Comme vous, ma vue se brouille, mes membres se raidissent et ma tête tourne (vertige). Je n'en peux plus de vivre comme ça. Je n'ose plus prendre le train ni l'avion par peur de prendre des crises. Avez-vous des solutions?
jph
03/03/2019, 11h23
jp
Bonjour, cela m'a pris à 50 ans, obligé de conduire tard dans la nuit, 600km. Arrivé sur l'autoroute, bloqué, crispé, je ne pouvais pas dépasser le 90km/h. J'ai forcé 2h, puis j'ai passé le volant. Depuis, rééducation vestibulaire etc. Je dégringole dans la vitesse d'année en année, je roule à 70km/h en ville mais sur route 60 difficilement. Tout me gêne, ligne droite, virage à gauche, ... Je prends que les communales et je conduis 40 minutes, pas plus.
lolo38
02/03/2019, 15h18
lo
Je ne suis toujours pas guérie au bout de 10 ans (on m'avait diagnostiqué une dépendance visuelle) mais j'ai vraiment atténué les angoisses et le stress par la pratique de soins zen ( méditation, reiki, yoga, soins par magnétisme, ...). Je viens de consulter une "guérisseuse" qui a de bons espoirs de guérison... A suivre !! Je me sens beaucoup mieux et c'est l'essentiel. Gardez l'espoir !!
orphée22
02/03/2019, 02h03
or
Même symptômes comme vous le décrivez!
Impression d'aller dans le fossé, mains moites, vision brouillée, sur le bord de l'évanouissement, aucun geste possible, le fait de se dire "marche (roule) ou crève!" etc
Voilà quelques mois que je les ressens! Je n'ose plus prendre une 4 voies depuis! Ça m'est tombée dessus comme ça! Je n'avais aucun problème avant. J'ai roulé partout, fait des milliers de kilomètres... Je n'ai aucun problème de santé particulier...
Nej
01/03/2019, 15h18
Ne
Bonjour, j'ai exactement le même problème, la sensation de ne plus contrôler mon véhicule à partir de 80km, sensation de vertige sur voies rapides qui tournent à peine, sensation d'être dans un monde virtuel, ... Ces sensations arrivent sans prévenir, j'ai peur et le sentiment d'être en danger! Je ne fais plus que des petits trajets maintenant. Cela a commencé petit à petit, depuis 10 ans c'est de pire en pire malgré l‘hypnose, les effets sont toujours la. Je suis rassurée d'avoir lu vos témoignages car je ne passe plus pour une folle !!! SVP si quelqu'un a un remède miracle, contactez moi SVP. Ce syndrome me pourri la vie!!!
JOLY
03/08/2018, 12h35
JO
Bonjour. J’ai exactement les mêmes symptômes. C’est le syndrome de l’autoroute. Bien conne chez les ORL et kiné vestibulaire. Il faut faire de la kiné vestibulaire, ça ne soigne pas mais ça atténue.
papyrus
31/05/2018, 22h07
pa
Je souffre des mêmes symptômes (exactement les mêmes) avec une fois à 130 sur l'autoroute une crise paralysante où j'ai cru que j'allais exploser. Une heure après, au château de Versailles, je n'ai pas pu faire la visite et je suis resté assis le restant de la journée sur un banc avant de retrouver mes esprits.
Le premier problème ressenti au volant: un an auparavant au Portugal, où j'ai perdu le contrôle de la voiture d'un seul coup. Je ne savais plus que faire: freiner, accélérer, évaluer les distances, etc. Ensuite, j'ai souvent eu ce genre de problèmes. Le neurologue et le généraliste m'ont mis sous anti-dépresseur, ce qui est relativement efficace, mais je me limite aux petits parcours à allure modérée, car les longues lignes droites, sur les grands routes me font peur. Je ne comprends pas car j'ai toujours beaucoup conduit sans problèmes. (suite à un IRM, j'ai appris que j'avais fait 2 AIT; Y aurait-il un rapport? Je le pense.
Tony
25/02/2018, 00h49
To
Bonjour à tous je vis un véritable enfer depuis 2 ans. Au début, crise sur une autoroute ! Ça a duré 10/15 minute, après, national ça aller bien maintenant plus possible non plus car mon état c'est dégradé. En plusieurs mois, sensation de cerveau dans le brouillard, vertiges, engourdissement, vue trouble, plus de force à me tenir debout, enfin j'en passe car la liste des symptômes est trop longue. On m'a traité pendant 7 mois pour des crise épileptique, rien à voir je ne suis pas épileptique mais les docteurs m'ont convaincu alors je les ai laissé faire. Résultat au bout de 7 mois: non épileptique et toujours mon problème! Je n'en peut plus! Si parmi vous, il y a une personne qui pourrait m'aider je lui serait très reconnaissant. A savoir que depuis qu'on m'a donné le fameux xanax que je ne connaissais pas du tout. Enfin, si vous avez trouvé une réponse à votre problème, je prends ! Merci et bon courage à tous.
Karl75
01/12/2017, 22h48
Ka
Bonjour. Je suis un homme de 41 ans. J'ai eu mon permis à 18 ans et quelques jours. J'ai toujours aimé conduire. Cela me rassure de vous lire toutes et tous car enfin je me dis que je ne suis pas seul à ressentir ce "mal de la route", ou plutôt de l'autoroute. Car je n'ai aucune difficulté à conduire en ville (et j'habite à Paris). En ce qui me concerne, le phénomène se produit depuis plusieurs années. J'ai toujours cette angoisse avant de partir avant un long trajet : comment ça va se passer ? Car en effet, chez moi ce phénomène est complètement imprévisible. Par exemple, je suis parti au Portugal récemment en vacances. J'ai conduis pendant deux jours et n'ai ressenti aucune gêne. A l'inverse, je suis allé voir ma famille en Normandie le weekend dernier et là je sens que ça recommence. Au bout de quelques kilomètres sur l'autoroute : ma vue se brouille, je la force, baisse la vitre, visage scotché au pare-brise, sensations de vertige, mains complètement tétanisées sur le volant, angoisse de devoir doubler le prochain camion qui se rapproche, et surtout une peur panique de perdre connaissance et le contrôle de la voiture. Résultat, j'ai mis 5h00 car me suis arrêté je ne sais pas combien de fois sur des aires pour prendre l'air, alors que d'habitude quand tout va bien je mets 2h30.

J'aimerais bien avoir un avis éclairé du milieu médical sur ce problème, que nous paraissons manifestement plusieurs à connaître. Merci d'avance.
Greg
09/11/2017, 15h26
Gr
Bonjour, je suis un homme de 45 ans. Je conduis depuis plus de 25 ans sans le moindre problème mais depuis mon retour de vacances cet été j'ai des malaises uniquement sur autoroute !!! Impression tout d'un coup que la voiture fait du sur place alors que je suis à plus de 100 !!! Palpitations, vertiges et crise de panique !!! L'impression visuelle devient étrange et je me sens très faible. En ville je n'ai jamais ce problème !!!! Ce problème arrive très souvent depuis...ça me rend dingue et déprimé !!
Caro
24/01/2017, 10h49
Ca
Bonjour à toutes et tous,
Je rentre d'un super week-end dans les Vosges et je réalise, au retour (ce que je refusais de voir auparavant), que j'ai une peur irrationnelle sur l'autoroute.
A l'aller, il faisait jour, beau soleil, personne sur l'autoroute, un vrai bonheur.
Mais au retour, il faisait nuit, j'étais fatiguée, j'avais l'impression de ne pas voir correctement la route et en arrivant sur la voie d'accélération, j'ai commencé à avoir des bouffées de chaleur, la vue qui se brouille, des palpitations, la gorgge serrée. J'ai baissé le chauffage, ouvert la fenêtre (avec un -10 à l'extérieur), respirer à fond, bu de l'eau fraîche.....et ensuite je me suis mise à tremblée et avoir très froid....j'ai hésité à me mettre sur la voie d'arrêt d'urgence mais peur que l'on me percute, donc j'ai continuer. C'est passé et c'est revenu lorsque j'ai commencé à doubler un camion. J'ai opéré de la même façon que la 1ère fois avec peur d'avoir le vrai malaise, me disant que ce n'était rien, que cela allait passer etc....j'ai même cru que cela venait du chauffage de la voiture qui fonctionnait trop fort.
Au bout d'une heure, je suis arrivée à bon port et le lendemain après midi j'ai repris la route pour rentrer chez moi. J'ai pensé que cela irait, il faisait jour mais avec un peu de brouillard. Il y avait de la circulation, et en voulant doubler un camion tout à recommencer....
Ce n'est pas la 1ère fois que cela se produit. Je viens de lire plusieurs témoignage sur internet et cela confirme mes craintes.
Quelles ont été vos solutions? Cela m'effraie de reprendre l'autoroute, car sur les nationales ou départementales, tout va bien. Merci. Caro
Bernard
19/12/2016, 15h39
Be
C'est en dépassant sur autoroute que je ressens parfois que les yeux tournent et que mes membres supérieurs sont tendus comme un bâton. Dépasser un poids lourd est déjà une épreuve mais me rabattre ensuite alors, ça je ne l'ose vous décrire ... alors peut-être deux simples petits trucs qui m'aident bien dans ce genre de situation, c'est prendre une bonne respiration et muser une petite mélodie. C'est ainsi que j'ai trouvé pour moi la meilleure solution. Je suis plus détendu et plus serein. Cela ne coûte rien d'essayer ! Bon courage !
lolo38
09/09/2016, 21h43
lo
Bonsoir, depuis 7 ans je suis très gêné pour conduire sur les nationales et je ne vais plus sur les autoroutes, attaques de panique et détours pour arriver à destination. On m'a diagnostiqué une "dépendance visuelle", que je n'arrive pas à soigner malgré plusieurs thérapies. Celle qui m'a le plus aidé c'est la méditation et le reiki, je suis apaisée mais n'arrive toujours pas à conduire !!! J'avais aussi de l'agoraphobie, j'avais de grosses crises de panique dans les magasins ou dans la rue, mais ca va beaucoup mieux. Je revis !!! Je recherche constamment l'apaisement, le bien-être et la conscience du moment présent. J'essaye toujours d'aller chercher le bien-être malgré la difficulté.
bernard 38
07/08/2016, 08h49
be
Bonjour, depuis plus de 10 ans j'essaye de me battre contre le syndrome de l'autoroute. Je souffre beaucoup lorsque je dépasse le 100 km/ h et lorsqu'il y a des virages, du vent, etc. J'ai l'impression que ma voiture penche, que je perds son contrôle . Ce phénomène est très fort lorsque je suis avec mon épouse et mes enfants et lorsque la voiture est chargée avec des vélos et autres.
J'ai fait des années de psy comportementaliste. J'ai consulté des homéopathes, des psychiatres.. En prenant un anxiolytique cela est à peu près gérable mais il y a des effets secondaires pénibles.
On me parle de méthodes avec l'hypnose. Est-ce que quelqu'un a de l'expérience à ce sujet ?
Ce problème devient un handicap difficile à vivre car mal accepté par mon entourage.
tartinoux
01/10/2015, 10h07
ta
Bonjour Morgatoise, je vis les mêmes symptômes que vous depuis quelques temps, en fait depuis le décès de ma belle-mère. Ca a commencé lorsque j'ai pris la voiture pour me rendre à son inhumation (850km de chez moi) sur l'autoroute. Je n'ai pas pu faire les derniers kilomètres et je suis rentrée chez moi en train ! Ce serait l'angoisse selon mon médecin. J'ai donc fait un travail sur le deuil, je me sens mieux dans la vie de tous les jours (je n'ai plus l'impression de flotter), mais pour conduire c'est autre chose. Dès que je m'engage sur une voie rapide, mon cœur s'emballe, fourmillement au visage, mains et pieds moites, nuque raide... Je suis obligée de m'arrêter sur le bord de la route. J'ai commencé à prendre des compléments en zinc et magnésium. Comment avez-vous gérer votre problème ? Est-il résolu ? J'espère que vous pouvez me répondre. Bien à vous.
tartinoux
Maya24
20/04/2015, 10h55
Ma
Je suis tout le temps étourdie, je ne sais pas si c'est la cause de l'angoisse ou la cause d'une maladie grave.
Fred3364
20/03/2015, 20h08
Fr
Bonjour à tous... J'ai le symptôme de l'autoroute depuis bientôt 7 ans, j'ai 39 ans.
La première crise est survenue et depuis mon cerveau a enregistré l'autoroute comme une situation de mort imminente... Peur de doubler, vertiges, oppression dès que je suis sur l'autoroute. Le seul truc qui me calme, c'est le lysanxia mais c'est addictif, donc je n'en prends plus depuis plus d'un an. Est-ce que quelqu'un s'en est sorti ? Si oui comment ?
J'ai essayé TCC, psychanalyse, sophrologie, mais ça ne change rien....
Merci pour vos témoignages.
enriquet31
09/02/2015, 23h36
en
Bonjour à tous, j'ai la même sensation qui s'accentue de plus en plus. C'est généralement une omission vestibulaire , il faut faire des séances de rééducation vestibulaire. Je vais voir mon médecin pour me prescrire des séances car je peux rouler que sur les routes secondaires. Dés que je double un camion sur l'autoroute, j'ai la sensation de perdre le contrôle de mon véhicule.
Bonne journée.
autoroute
21/01/2015, 00h52
au
J'ai depuis près de 20 ans des difficultés à conduire sur autoroute et l'impression de basculer, je ne dépasse pas les 80. Je vous encourage à consulter un kiné spécialisé dans les troubles de l'équilibre. J'ai commencé et le mieux est très net. Voyez le site vestib.org.
morgatoise
13/10/2014, 15h15
mo
Bonjour MUMU, le cerveau enregistre les situations, et les reproduit quand c'est le moment !!!
J'ai testé, je suis allée en Bretagne seul chez moi, et j'ai fait une crise d'angoisse en plein mois d'août à 600 km de mes proches ce qui a amplifié le phénomène !! Et depuis j'y vais accompagnée, car sinon j'ai peur de reproduire cette situation.
Je pense que pour vous, c'est le cas votre cerveau à imprimer toutes les situations que vous avez vécues.
Un autre exemple que je peux vous donner, mon ex-mari faisait de la plongée sous marine dans différentes mers, et puis un jour qu'il était en Bretagne en plongée il a vu une ombre énorme passer au dessus de lui, mais n'en à vu que la queue, qui était de bonne taille. Il n'a jamais su quel poisson il avait côtoyé, il est remonté rapidement par la peur.
Le lendemain il m'a dit "il faut que je replonge au même endroit sinon plus jamais je ne replongerai". C'est ce qu'il a fait avec une certaine appréhension.
Le principe est le même pour nous , c'est aussi le principe homéopathique, le mal par le mal. A méditer.
Au plaisir de dialoguer.
MUMU51
13/10/2014, 09h32
MU
Bonjour Morgatoise ! Je me permets de vous donner d'autres précisions sur ce que je ressent lors de mes troubles au volant sur autoroute.
J'ai toujours roulé sans aucuns soucis auparavant, jamais peur de la vitesse et des autoroutes. Je devais même me contrôler pour ne pas rouler à plus de 130 km car je dépassais allègrement les 150, mais depuis un an, je n'arrive plus à dépasser les 80 km/ h en ayant des angoisses terribles, impressions de ne plus rien contrôler et frousse d'accrocher un camion ou une glissière ou je ne sais quoi. Je me fais énormément de film dans ma tête, je n'ai jamais connu ces angoisses avant. J'ai, il y a quelques années, eu un accident avec une voiture sans permis, une personne complètement ivre au volant d'une voiture sans permis ait rentré de pleine face dans ma voiture. J'ai cru avoir les jambes broyées ce jour là, mais je m'en suis sortie indemne et lui aussi. Il était très très saoul au point de devoir appeler la police pour constater les dégâts et faire le constat. L'année d'après, c'est un autre chauffard qui ait rentré dans le derrière de ma voiture. Je ne sais pas si j'ai été traumatisé, c'est depuis ces deux épisodes que j'ai peur en voiture, mais uniquement sur autoroute, impression que je vais m'évanouir, mains moites aussi et impression d'être hors de la réalité, de ne plus être maître de mon corps et ça me fait très peur. J'évite les autoroutes depuis, je sais que ce n'est pas la solution et est très handicapant ! Je faisais la Marne au Sud, plus de 800 km avant sur autoroute sans aucuns problèmes, depuis je prends le train ! Que m'arrive-t-il ????
morgatoise
12/10/2014, 12h44
mo
Bonjour, je suis partie dans le Gers le 13 Septembre dernier et ça me l'a fait aussi. Je suis partie avec une amie donc pas seule dans mon véhicule, mais le matin j'étais stressée, avec les bagages à charger. En plus je suis spasmophile depuis des années, mais je n'avais encore jamais eu ce symptôme au volant. Au bout de 200 km j'ai eu comme un étourdissement en doublant un autre véhicule, et tout de suite derrière j'ai senti mon coeur qui s'emballait et la nuque raide, et je me suis trainée une grosse fatigue et mal toute la semaine,
J'ai eu quelques signes annonciateurs avant mon départ, la paupière qui saute, le muscle du cou qui saute, en plus je prenais à ce moment là des capsules de magalite, c'est-à-dire magnésium, calcium et vit D mais donné par mon homéopathe, donc trop légère pour ma pathologie.
Mais cet étourdissement m'a déclenché de la spamophilie et je suis pas très bien en ce moment. Obligée de reprendre du lexomil dont je me suis débarrassé quelques mois auparavant et très contente d'y avoir réussi
Voila, notre histoire est similaire. Si vous voulez bien me faire part de vos témoignages, merci car depuis j'appréhende un peu les longs parcours en voiture.
Morgatoise


28 témoignages dans la rubrique psychiatrie

  • Vertiges au volant sur autoroute
    Par Chat Mauve
    Le 08/08/2022 16:56:22
    Réponse(s) : 76
    Bonjour. Mêmes symptômes en moto (pas en voiture). Je suis en train se suivre quelques séances de rééducation en orthoptie (tableau panomarique de Bauwens) Je vous tiens au courant si je constate...
    Je suis schizoïde
    Par Phobophile89
    Le 23/05/2022 11:48:52
    Réponse(s) : 8
    Je suis schizoide. Diagnostiqué en psychologie et psychiâtrie, confirmé en neuro-psychologie. Je dois vous dire qu'en effet, j'aurais aimé aimer le monde. J'aurai aimé avoir envie. Mais non,...
    trouble divers obssesionnel compulsive
    Par Nordine
    Le 21/04/2021 23:01:26
    Réponse(s) : 0
    je témoigne car je suis dans ce cas la depuis longtemps je sais pas encore mais je penses a voir trouvez la réponses a mes questions sur le trouble de personnalité liez au trouble compulsif...
    Crises d'angoisse après choc émotionel
    Par ANGEL50
    Le 16/10/2020 18:32:52
    Réponse(s) : 7
    Bonjour, depuis quelque mois, je fais des sortes de crises qui peuvent arriver dans la journée mais le plus souvent le soir! Cela se manifeste par des douleurs très fortes comme des contractions au...
    Je l'étais
    Par Teva
    Le 19/08/2020 16:09:00
    Réponse(s) : 2
    J’ai exactement le même problème! Avez vous trouvé une solution?


À lire aussi

  • Personnalité angoissée
    Perturbation psychique qui se caractérise par une peur irraisonnée et irrépressible face à un danger...
    Névrose d'angoisse
    C’est une névrose, c’est à dire un trouble mental qui ne provoque pas de désorganisation de la...
    Crise d'angoisse
    La crise aiguë d'angoisse, est une manifestation aigue et brutale d'anxiété qui s'accompagne de...
    Angoisse / dépression (rando, trek, montagne)
    L'angoisse ou la dépression peut survenir à tout moment quand le contexte associe mauvaise préparation...
  • Peur
    La peur est une réaction normale tant qu'elle ne paralyse pas toute action ou ne bloque pas les actions...
    Spasmophilie
    De nombreuses femmes se disent spasmophiles. Elles ont des angoisses, une nervosité, une sensation de...
    Névrose
    Une névrose est un trouble mental qui s'exprime par un dysfonctionnement du système nerveux avec des...
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse