À LIRE AUPARAVANT

Médecine générale

Point de départ

La prévention a pour but d'éviter les maladies ou de limiter leurs conséquences. Elle s'appuie sur des connaissances scientifiques épidémiologiques dans les populations. Elle consiste, pour les maladies les plus fréquentes:
  • à identifier et à rechercher les facteurs de risque
  • à faire du dépistage, et de la surveillance des facteurs de risque ou des maladies
  • à préconiser des recommandations de santé publique
  • à faire de l'éducation sanitaire
La prévention peut être primaire, secondaire ou tertiaire. Elle s'applique à l'échelle collective (programmes de santé publique, vaccinations obligatoires) comme à l'échelle individuelle (éducation personnelle par le médecin).

La prévention primaire

C'est celle qui consiste à éviter les accidents et les maladies. C'est elle qui a permis une élévation spectaculaire du niveau de vie ces cinquante dernières années : la vaccination et l'hygiène ont fait beaucoup plus contre la mortalité que toutes les découvertes en médecine.

Les pouvoirs publics et les acteurs dans le domaine de la santé sont sensibilisés à cette action, car c'est grâce à elle qu'on peut rester en bonne santé et pendant plus longtemps. L'un des moyens d'y parvenir est de développer l'information auprès du public. D'où les grandes campagnes d'information concernant divers fléaux comme le cancer, le sida, le tabac, les accidents de la route, les maladies cardio-vasculaires, etc.

La prévention secondaire

Elle consiste à dépister les maladies et à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à son arrêt. Là encore il s'agit d'information pour limiter les risques d'apparition d'une maladie, mais aussi du dépistage sur les populations à risque : analyses sanguines, examens complémentaires divers pour des maladies comme le cancer du sein, le cancer du colon, etc.


page : 12
Termes associés : prévenir - prévoyance - facteurs de risque - prévention - dépistage - éducation sanitaire - surveillance -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNEZ2 témoignages sur ce thème

  • Vitesse de sédimentation élevée
    Par Kilo
    Le 30/04/2014 13:54:23
    Réponse(s) : 1
    Il faut aller voir un médecin spécialisé en maladies inflammatoires.
    Selles claires, douleurs dorsales et démangeaisons
    Par eve
    Le 24/09/2012 21:12:38
    Réponse(s) : 2
    Je tenais à te dire qu'au niveau analyses du sang, ils ne voient pas tout, il faut faire d'autre analyses plus complexes, ne pas hésiter à demander à ton médecin des analyses poussées.


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 10/01/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse