Accueil > santé au quotidien > traumatismes > traumatisme du rachis
Traumatisme du rachis

Traumatisme du rachis

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

Tout traumatisme au niveau du rachis (colonne vertébrale) est synonyme de chute ou de choc direct sur le cou, le dos, la région lombaire.

  • Il est fréquemment associé à un traumatisme crânien.
  • D'où la question systématique de savoir s'il y a eu ou non perte de connaissance.

Ce qui se passe

Le rachis n'est autre que la colonne vertébrale sur toute sa hauteur :

  • Colonne cervicale (correspondant aux vertèbres cervicales). C'est la nuque.
  • Colonne dorsale (correspondant aux vertèbres dorsales). C'est le dos.
  • Colonne lombaire (correspondant aux vertèbres lombaires). C'est la région lombaire.

Sacrum et coccyx, qui font suite à la colonne lombaire, sont inclus anatomiquement dans le bassin. Tout choc à leur niveau entre dans le cadre d'un traumatisme du bassin .

Les principaux problèmes :

  • C'est l'étage cervical qui est le plus exposé, car, en cas de fracture ou de luxation, il y a une notion de déplacement donc une possibilité de lésion de la colonne vertébrale dont le risque majeur est la paraplégie . Le coup du lapin est le concours de circonstance classique de ce type de lésion ; il doit être systématiquement suivi d'une radiographie. Son cas ne se pose pas devant une perte de connaissance puisque celle-ci est systématiquement suivie d'une mise en observation en milieu hospitalier.
  • Au niveau de l'étage dorsal, ce risque existe mais les probabilités de lésions de la moelle sont plus rares. Celles-ci entrent plus dans le cadre d'un polytraumatisme violent.
  • Au niveau de l'étage lombaire, même remarque que précédemment. Se posent en revanche deux éventualités auxquelles on doit penser systématiquement : celle de la rupture d'une rate et celle d'une lésion rénale.

La conduite à tenir

Appeler le Samu (le 15) ou les pompiers (le 18) devant :

  • Une perte de connaissance (risque d'hémorragie cérébrale ).
  • Une paraplégie (lésion de la moelle épinière évidente à reconnaître) ou plus discrètement des fourmillements dans les doigts avec une perte de la sensibilité par endroit ou une difficulté à bouger un membre sans qu'il y ait de douleur (lésion de la moelle épinière probable).
  • L'association des symptômes suivants : pâleur, sueurs, vomissements, pouls rapide et ventre dur (risque de rupture de rate).
  • Une hématurie avec des douleurs lombaires importantes (risque de lésion rénale).

En attendant les secours :

  • Le blessé ne doit surtout pas être mobilisé.
  • Allongé, assurez vous seulement qu'il soit en position latérale de sécurité .
  • Veillez à ce qu'il ne s'étouffe pas avec sa langue s'il a perdu connaissance.
  • Couvrir le blessé.


page : 12
Termes associés : colonne vertébrale - fracture - entorse - luxation vertèbres - paralysie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Traumatisme du rachis"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 16/08/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse