Accueil > santé des enfants > santé bébé > coliques du nourrisson
Coliques du nourrisson

Coliques du nourrisson

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Nourrisson

Point de départ

Les coliques du nourrisson sont des spasmes douloureux qui touchent l'enfant, généralement le garçon, de moins de trois mois.

Signes

  • Souvent après la tétée, l'enfant se met à pleurer avec des larmes. Visiblement il souffre et est très agité. La crise dure généralement un petit quart d'heure au cours duquel rien ne semble pouvoir le soulager : ni une nouvelle tétée, qu'il refuse d'ailleurs, ni les câlins…Ces pleurs ne sont accompagnés d'aucun autre symptôme (diarrhée, constipation, vomissements, fièvre…)
  • L'enfant finit souvent par émettre un rot, parfois une petite émission de gaz ou de selles, et il s'apaise aussitôt pour s'endormir.
    Tout cela survient chez un nourrisson de moins de 3 mois, généralement un garçon.

Causes

On ne sait pas très bien à quoi correspondent ces crises. Elles ne modifient ni l'appétit, ni la taille, ni le poids qui restent normaux.
Il semblerait que la cause soit due à plusieurs facteurs :

  • Une immaturité des intestins, qui de ce fait auraient une motricité défaillante ou incomplète, ce qui provoquerait une contraction douloureuse des intestins en amont d'une zone non contractile.
  • On a évoqué également un phénomène psychologique qui serait la perte du balancement naturel de l'enfant dans le ventre de sa mère. Cela expliquerait que l'enfant soit soulagé lorsqu'on le met dans un " vrai berceau ".
  • Il semblerait enfin que cette immaturité se complète des fermentations, ce qui explique que certains laits soient mieux digérés que d'autres par l'enfant soumis à ces coliques.

Conduite à tenir

  • La première fois où ces crises surviennent, en raison de leur intensité, il vaut mieux de toute façon consulter un médecin. Devant la négativité de l'examen, et l'âge de l'enfant il conclura sans doute à une colique du nourrisson et vous donnera les mesures diététiques appropriées.
  • Les fois suivantes, il ne faut pas donner le sein ou un nouveau biberon à l'enfant en pensant qu'il a encore faim. On peut lui donner un antispasmodique qui sera prescrit par le médecin. Le bercement dans les bras ne sert à rien. En revanche, le bercement latéral (donc dans un vrai berceau) permet à l'enfant de se calmer.


page : 12
Termes associés : colique - chiasse - collique -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Coliques du nourrisson"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin Urgentiste

Dernière mise à jour, le 16/09/2005
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse