Accueil > santé au quotidien > facteurs de risque, prévention et dépistage > prévention des maladies sexuellement transmissibles
Prévention des maladies sexuellement transmissibles

Prévention des maladies sexuellement transmissibles

À LIRE DANS CET ARTICLE

Comment faire en pratique pour éviter les risques

On peut diminuer les risques d'attraper une MST grâce à quelques comportements simples :

  • Utilisation large et systématique du préservatif quand le couple est encore récent ou peu stable, et en cas de maladie connue du partenaire (exemple de l'herpès génital , du sida , et de l'hépatite B ).
  • Prendre le temps de connaître son partenaire. C'est à la fois le moyen pour instaurer la confiance dans le couple, et un moyen pour que le passé sexuel de l'un et de l'autre ait le temps de s'évacuer : il faut compter 2 mois pour l'apparition d'une séropositivité au VIH par exemple.
  • Limiter le nombre des partenaires pour une période donnée. Le chiffre idéal est 1 seul partenaire, ce qui signifie la fidélité. La fidélité est donc un moyen simple pour limiter le risque. Toutefois, cette fidélité a des limites puisqu'elle est liée à la confiance réciproque des deux partenaires.
  • Avoir une hygiène corporelle correcte limite les risques de transmission des parasites de la peau : gale , phtiriase , mais vous pouvez être propre vous-même et être contaminé, il ne faut pas balayer l'hypothèse de ces parasitoses pour ce motif.
  • Savoir que les grandes villes et les pays pauvres sont un réservoir de MST beaucoup plus important que les petites villes et les pays développés. Cette prise en compte de l'environnement doit influer sur le comportement sexuel.

Quand une MST ou IST est diagnostiquée, ou en cas de prise de risque, il est systématique de dépister ensuite l'ensemble des MST qui peuvent l'être, en particulier la syphilis, pour ne pas passer à côté de contaminations silencieuses.

Termes associés : pénétration - orgasme - érection - plaisir - éjaculation - masturbation - fellation - cunnilingus - anulingus - homosexualité - sodomie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNEZ2 témoignages sur ce thème

  • VIH et circoncision
    Par sam dupin
    Le 26/02/2016 00:10:44
    Réponse(s) : 6
    J'ai été circoncis à 6 ans par décision de ma mère sur conseil d'un médecin. A 38 ans, je n'ai pas vécu un jour sans dégout et haine/révolte. On m'a mutilé, humilié et trahi (enfant on ne choisit...
    Les degrés de prévention du sida
    Par DocteurClic
    Le 18/07/2014 13:37:25
    Réponse(s) : 1
    Dans un rapport publié le 11 juillet, l'OMS "recommande fortement aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes de considérer la prise des antirétroviraux comme une méthode...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 09/08/2016
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse