VIH et circoncision



kassko
20/09/2012, 19h46
k
j'ai lu quelque part que la circoncision réduit les risques d'infection au VIH. Est ce vrai ?

TÉMOIGNAGE PUBLIÉ EN RÉPONSE A L'ARTICLE
- Prévention du SIDA

VOS RÉACTIONS
sam dupin
26/02/2016, 00h10
sa
J'ai été circoncis à 6 ans par décision de ma mère sur conseil d'un médecin. A 38 ans, je n'ai pas vécu un jour sans dégout et haine/révolte. On m'a mutilé, humilié et trahi (enfant on ne choisit rien !). Pour moi, il a toujours été évident que c'est mon sexe, mon corps et ma vie : c'était mon choix (à moi et moi seul). Je me suis toujours senti inférieur et dégouté de cette mutilation. J'ai perdu beaucoup de confiance, d'estime et d'amour de moi. Je me dégoute tous les jours et ma vie est un véritable enfer ! Sur le plan sexuel, j'ai immédiatement après l'opération été obsédé par les garçons normaux et sais que j'ai perdu beaucoup dans ma vie sexuelle. Le prépuce représente plus 50 % de la peau et son ablation empêche le va-vient sur le gland qui procure le plus de plaisir ! Personne ne me touche et me masturbe : ca me fait mal et me dégoute. Vraiment, il faut considérer les conséquences de cette pratique qui détruit des vies et pas uniquement le plaisir d'une sexualité épanouie.
gaycirconcis
12/02/2015, 13h25
ga
On sait depuis 2005 que la circoncision limite la transmission du VIH en éliminant le prépuce, une zone de peau très sensible au virus. La face interne du prépuce est en effet riche en cellules chargées de débarrasser l'organisme d'éléments étrangers, appelées cellules de Langerhans. Or, lors d'un rapport avec une partenaire contaminée, ces cellules de Langerhans entrent en contact avec des cellules infectées par le VIH, et les transmettent aux cellules immunitaires (lymphocytes T) de l'homme. Mais par ce mécanisme, le VIH contenu dans les cellules féminines s'introduit dans les lymphocytes T, dont il se sert ensuite de support pour se reproduire et envahir l'organisme.
g
12/02/2015, 13h12
g
Il y a de nombreux avantages à la circoncision, en plus de celui de l'esthétique et de la sensualité, contrairement à ce que prétendent les détracteurs.
Ce geste chirurgical simple est conseillé pour les petits garçons sujets aux infections urinaires à répétition ou souffrant d'une malformation.
La circoncision a déjà fait ses preuves dans la prévention de l'infection par le virus du sida. Elle serait également utile contre la survenue des infections urinaires, d'après une étude parue le 9 juillet dans la revue Canadian Medical Association Journal. Selon ces travaux, cette opération présente un intérêt en cas de malformation urinaire ou d'infections à répétition chez les petits garçons. Elle reste en revanche controversée comme mesure de prévention généralisée.
Cette procédure chirurgicale consiste à enlever le prépuce, le repli de la peau qui couvre le gland du pénis. Pratiquée pour des raisons culturelles ou traditionnelles, elle est aussi réalisée pour des motifs thérapeutiques, dans le cas où le prépuce trop serré ne parvient pas à se rétracter suffisamment (une maladie appelée phimosis).
L'équipe menée par le Dr Sasha Dubrovsky de l'Hôpital de Montréal pour enfants a suivi près de 400 garçons âgés de 1 et 3 ans s'étant présentés aux urgences pour des symptômes d'infection urinaire (douleur au moment d'uriner ou fièvre par exemple). Pour ceux à qui l'on a diagnostiqué une infection, les chercheurs ont observé que 25% étaient non circoncis, contre seulement 5% de garçons circoncis.
AUSSI EFFICACE QUE LES ANTIBIOTIQUES
Les auteurs expliquent que la circoncision diminue le risque d'infection urinaire en éliminant les nombreuses bactéries qui se logent dans le prépuce, dont certaines peuvent venir contaminer les voies urinaires. Il est donc peu étonnant que ce risque soit presque 10 fois plus élevé chez les garçons circoncis et jusqu'à 12 fois pour les nourrissons circoncis à la naissance, comme l'indiquent d'autres résultats mentionnés dans l'étude.
En France, la circoncision est conseillée aux parents d'enfants ayant une anomalie des voies urinaires détectée le plus souvent avant la naissance, explique le Pr Didier Aubert, pédiatre spécialisé en urologie au CHU de Besançon. Elle est aussi envisagée en cas de récidives d'infections urinaires avec fièvre (également appelée pyélonéphrite) chez les petits garçons de moins d'un an ne présentant pas de malformation. «La circoncision est aussi efficace que les antibiotiques pour réduire le risque infectieux», précise le Pr Aubert.
Une étude française vient justement d'être lancée pour confirmer cet effet chez des bébés atteints d'un certain type d'uropathie (une anomalie des valves de l'urètre, le canal qui sort de la vessie), avec des résultats attendus dans trois à cinq ans. L'utilisation au long cours d'antibiotiques dès le plus jeune âge peut effectivement s'accompagner d'effets secondaires (eczéma ou diarrhées notamment) et favoriser l'émergence de bactéries résistantes, d'où l'intérêt de comparer cette option médicamenteuse à la circoncision.
gaycirconcis
10/02/2015, 20h04
ga
Oui, c'est vrai, la muqueuse se durcit, c'est ce qu'on appelle la kératinisation du gland, et cela évite des petites fissures par lesquelles passent les virus.
gaycirconcis
09/02/2015, 10h24
ga
Je ne réponds peut-être pas exactement à la question mais je sais que beaucoup s’interrogent à propos de la circoncision et je voudrais rassurer tout le monde et apporter mon témoignage. e me suis fait circoncire tout jeune adulte, pubère évidemment (15 ans et demi !). Je l'ai fait par goût, par envie, donc par choix et sans obligation médicale ou religieuse. Je m’étais bien documenté et j'avais une relation avec quelqu'un qui l'était et ça me fascinait. J'ai été très surpris parce que je savais que c'était bien, mais à ce point, je ne pouvais pas imaginer. Ça a été une révélation. J'ai mieux maîtrisé mon éjaculation, un plaisir plus fort car j'ai trouvé qu'il y avait un pallier qui était déjà l'orgasme qui durait assez longtemps avant l'éjaculation. Pas de problèmes pour la masturbation, car la muqueuse du gland se change et supporte directement avec les doigts ce qu'elle ne supportait pas auparavant. Il faudrait conseiller la circoncision à tous les hommes et les ados.
marty91169
22/09/2012, 05h34
ma
Non, la circoncision réduit les risques d'infection au VIH. Je ne peux pas comprendre que vous ne savez pas ça en 2012, et encore moins qu'il y ait des publications qui véhiculent cela !! mais bon...


14 témoignages dans la rubrique facteurs de risque, prévention et dépistage

  • Fond d'oeil lucratif
    Par Erwan
    Le 03/07/2017 12:00:21
    Réponse(s) : 0
    Mon ophtalmologue classée secteur 1 m'a poussé à faire un fond d'oeil. Ayant 33 ans et une légère myopie (-1) à voir si c'est nécessaire ? Contrairement à ce qui est conseillé dans les notices des...
    55 ans : j'ai un cancer de la prostate
    Par Besoin de vous
    Le 18/04/2017 10:00:00
    Réponse(s) : 29
    Mesdames, Messieurs, nous vous invitons à participer à une étude scientifique en Psychologie mise en place au sein de l’Institut de Recherche en Sciences Psychologiques de l’Université Catholique de...
    Prophylaxie pré-exposition et VIH
    Par kursk
    Le 11/01/2017 08:01:49
    Réponse(s) : 0
    Pas un mot sur la prophylaxie pré-exposition ? 86% d'efficacité contre le VIH (quasi les mêmes stats que le préservatif). Si tous les jeunes gays se mettent sous prep en France ça peut éradiquer la...
    Concernant les sérodiagnostiques
    Par curieux06000
    Le 07/07/2016 12:32:12
    Réponse(s) : 0
    Une recherche HIV ne peut être faite qu'après information et consentement du patient, de même pour toutes recherches génétiques.
    Votre avis pour améliorer le dépistage du cancer du sein
    Par Webmaster DocteurClic
    Le 14/03/2016 13:57:46
    Réponse(s) : 0
    Concertation citoyenne sur le dépistage du cancer du sein : donner votre avis jusqu'au 31 mars 2016. La voix des femmes compte pour que demain le dépistage du cancer du sein s’améliore. Pour cela,...


À lire aussi

vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse