MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité

Fièvre

À LIRE DANS CET ARTICLE
Fièvre
À LIRE AUPARAVANT

Température du corps

Définition

La fièvre est l'un des symptômes les plus courants et touche tous les âges. C'est une réaction normale de l'organisme qu'il faut savoir respecter malgré l'inconfort qu'elle représente, et qui n'est pas dénuée d'effets pervers qu'il faut limiter.

Définition

La fièvre est l'élévation de la température du corps au dessus de 38°5, qui habituellement est à 37°.
À partir de 37.5°, on parle seulement de fébricule.
A partir de 40°, une fièvre doit être vraiment prise au sérieux.
Au delà de 41° on peut parler d'hyperthermie maligne.

Causes et effets secondaires

Cette élévation de la température a deux grandes causes :

Soit elle est exogène donc venue de l'extérieur, ce qui est le cas du coup de chaleur , dans lequel c'est l'augmentation de la température extérieure ou l'incapacité que l'on a à se rafraîchir qui provoque la poussée de fièvre.
Soit elle est endogène , c'est à dire provoquée par notre organisme qui la déclenche en réaction à une agression comme une infection. L'intérêt majeur de ce système est de détruire les micro-organismes, car ceux-ci ne peuvent pas se développer en cas de température trop élevée du milieu dans lequel ils sont. Ils deviennent alors vulnérables à notre système de défense qui finit par les éliminer.

Le problème, c'est que la fièvre a des effets secondaires qui peuvent être nuisibles :

La transpiration en s'évaporant nous rafraîchit, mais cette évaporation nous fait perdre beaucoup d'eau, qui, si elle n'est pas compensée provoque un risque de déshydratation .
Le pouls s'accélère pour faire parvenir plus de sang vers la peau afin que la chaleur soit éliminée. Mais certaines personnes (les cardiaques par exemple) peuvent ne pas le supporter, ce qui entraîne des risques.
Le cerveau, parfois disjoncte et des convulsions peuvent se déclencher. Ce phénomène est rare chez l'adulte, mais fréquent chez l'enfant après 40°.

Traitement de la fièvre

Les traitements non médicamenteux

Surtout, il faut se découvrir pour faire baisser sa température.
Même si l'on a froid, même si l'on frisonne, il ne faut pas rajouter des vêtements et des couettes dans le lit.
Cela augmenterait alors la fièvre, et donc les sensations de froid et les frissons.

Bien boire est primordial. La fièvre déshydrate énormément.
Un nourrisson hospitalisé pour fièvre isolée le sera principalement pour être réhydraté.

Se reposer. Le corps a besoin de se concentrer sur cette infection.

Il est possible de prendre un bain ou une douche pour faire baisser sa fièvre mais la température de l'eau devra être de quelques degrés sous la sienne. En effet, faire baisser sa température trop rapidement peu être très mal supporté ( risques de convulsions chez le nouveau né ).

Les traitements médicamenteux

Les recommandations actuelles préconisent de n'utiliser que le paracétamol ( dose 15 mg/kg/prise, maximum 4 fois par jour, avec au moins 4 heures entre deux prises )
L'ibuprofène ou l'aspirine sont également des traitements de la fièvre.


Termes associés : fébricule - fiévreux - fiévreuse - brûlant - chaud - fébrile - hyperthermie - température - sueur - température -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNEZ
  • Diabète et fièvre
    Par Nina
    Le 03/03/2015 01:49:32
    Réponse(s) : 0
    J'ai un gros souci, maman est atteinte de diabète, hypertension et des plaquettes très basses, fièvre 38,5, elle tousse, elle ne tient presque plus sur ses jambes. Que faire ? Appeler le 15 ou...
    Infection pulmonaire sans fièvre
    Par eventzdy
    Le 25/02/2015 08:32:52
    Réponse(s) : 4
    Bonjour, je me sens un peut fatigué ces derniers temps et aussi j'ai toujours senti un petit douleur au niveau gauche et droite de mon estomac, juste au bas de mon cœur et de l'autre côté, et mon...

|

Publicité
Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Yohan Servais

Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 10/12/2013

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES