Accueil > santé de la femme > accouchement, suites de couches, allaitement > que faire en cas de contractions utérines ?

1. Quels sont les symptômes ou les signes de contractions utérines ?

L'utérus devient dur et douloureux pour une durée plus ou moins longue, la contraction pouvant se renouveler après une pose. Elles sont normales en fin de grossesse après la 39ème semaine d'aménorrhée, et dans ce cas le bébé arrête de bouger pendant la contraction.

Mais parfois l'utérus se contracte et n'est pas douloureux. Il s'agit de fausses contractions qui peuvent commencer dès le 5ème mois, le plus souvent le soir, et si vous êtes fatiguée. Dans ces cas, il n'y a pas lieu de vous inquiéter, reposez-vous.

2. Quelles en sont les causes ?

En fin de grossesse, elles permettent l'ouverture du col de l'utérus et annoncent l'accouchement. Si elles surviennent avant 37 semaines d'aménorrhée, il faut craindre un accouchement prématuré. Avant le 6ème mois, elles peuvent annoncer une fausse couche spontanée.

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

Les symptômes à surveiller :
  • Une augmentation de l'intensité de la contraction.
  • une augmentation de la durée de chaque contraction.
  • Une diminution du temps de repos entre deux contractions.
  • La durée de l'épisode de contractions et sa répétition dans la journée et dans la semaine.
  • Repérer d'éventuels facteurs déclenchant.
  • La perte de sang ou du bouchon muqueux.

4. Que peut-on faire en cas de contractions utérines ?

Si les contractions utérines surviennent avant le 6ème mois de grossesse et qu'elles ne sont pas douloureuses, vous pouvez prendre un bain qui les calme.

Vous devez partir à la maternité lorsqu'elles surviennent dans les circonstances suivantes :
  • Si elles se répètent avant le 6ème mois.
  • A partir du 6ème mois car il peut s'agir d'une menace d'accouchement prématuré qui nécessite une prise en charge spécifique.
  • En fin de grossesse, au bout de 2h si les contractions reviennent toutes les 5 minutes si c'est votre première grossesse.
  • Si vous avez déjà accouché ou avez eu une césarienne, il faut partir au bout d'une heure de contractions persistantes car l'accouchement arrive plus vite.
  • Si vous perdez du sang ou les eaux.

    Dans tous les cas, vous faites la respiration abdominale que vous avez apprise au cours de vos séances de préparation à la naissance pour essayer de les calmer.
  • 5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

    Le meilleur traitement est le repos au lit que l'on accompagne d'une prise d'antispasmodiques qui relâchent le muscle utérin, et de progestatifs. Ces traitements vous sont prescrits par la sage-femme ou votre médecin.

    6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

    Il faut se reposer. Tout le reste n'est pas recommandé. Évitez les rapports sexuels.

    7. Quand consulter un médecin ?

    En cas de saignement ou de pertes des eaux associées.
    Si les contractions sont régulières et rapprochées, moins de 10 minutes.
    Si vous êtes à terme ou que vous vous rapprochez de la date d'accouchement et dans les situations précédemment décrites.

    8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

    Le médecin ou sage-femme vérifie l'état de la dilatation du col, la position du fœtus, ses bruits du cœur et un éventuel signe de souffrance par le monitoring obstétrical qui enregistre les contractions utérines et le rythme cardiaque du bébé.

    9. A savoir

    Les contractions peuvent commencer dés le 5ème mois de grossesse. Si vous aller à la maternité, au pire la sage-femme vous renverra chez vous si le col est normal et si il n'y a pas de souffrance fœtale.

    10. Que peut-on faire en prévention ?

    La prévention des contractions utérines passe par le repos et est impérative en cas de risque d'accouchement prématuré et de grossesses multiples.
    Termes associés : utérus - douleur - ventre - ventre dur - contraction - accouchement - accouchement prématuré -
    L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
    À lire aussi

    • Contractions utérines
      Quand on est enceinte, une douleur dans le bas ventre, pose deux problèmes : Est-ce une douleur...
      Contractions utérines
      Le muscle de l'utérus se durcit et la contraction est douloureuse. Elles surviennent habituellement en...
    • Accouchement normal
      L'accouchement normal se déroule en trois phases : le travail qui commence à évacuer l'enfant vers la...
      Travail au cours de l'accouchement
      C'est l'ensemble des efforts qui sont fournis par la femme et son corps au moment de l'accouchement : ...
      Malformations utérines
      C'est le développement plus ou moins complet des canaux de Muller au cours du premier trimestre de la...
      Utérus
      L'utérus est un muscle creux qui a une forme triangulaire d'environ 7 cm de haut et 5cm de large. Il ...
      Salpingite
      La salpingite est une infection des trompes dont l'origine est le plus souvent une MST passée...

    Publicité


    TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

    Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de contractions utérines ?"TÉMOIGNEZ

    Article créé, modifié ou vérifié par
    Gynécologue

    Dernière mise à jour, le 01/11/2017
    vous avez un
    problème de santé ?
    Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
    Télécharger l'application sympto check
    Contactez un
    professionnel de santé
    Doc Consulte
    Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
    Télécharger l'applicationDoc consulte
    Suivez votre santé et
    retrouvez vos données
    Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
    Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
    Vous cherchez un médicament homéopathique?
    Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
    Télécharger l'application Iméo Check

    Newsletter
    Tenez vous au courant des dernières
    nouvelles dans le domaine de la santé
    Doc Ch@at
    Testez-vous
    Suivi de grossesse