Accueil > sport et voyages > sport > mécanisme de la production d'énergie au cours de l'effort
À LIRE AUPARAVANT

Activité physique

Définition

  • Pour se contracter les muscles ont besoin d'énergie. Celle-ci est fournie par les cellules musculaires qui consomment un carburant, l'ATP (Adénosine triphosphate). Cet ATP va se transformer en ADP (Adénosine diphosphate) et en phosphore.
  • Au cours de cette réaction de l'énergie va être libérée qui va servir immédiatement à la contraction musculaire.
  • Pour produire cet ATP, il faut un carburant, le glucose , et un comburant, l'oxygène.

Système aérobie et anaérobie

  • La présence de l'oxygène va faire fonctionner l'organisme en système dit « aérobie ». Le manque d'oxygène, en système dit « anaérobie.
  • En pratique, on considère que l'organisme est en aérobie, si on est en mesure, au cours d'un exercice, de continuer à parler sans haleter. Si ce n'est pas le cas, on est en système « anaérobie ».
  • Autre moyen de le mesurer : on est en système aérobie tant que l'on reste entre 60 et 70% de la fréquence cardiaque maximale théorique. Celle-ci est de 220- l'âge. Par exemple, pour être en système aérobie, une personne de 50 ans, sans pathologie cardiaque ni respiratoire, ni métabolique , ne doit pas dépasser (220-50) X 60% = 100 pulsations par minute au cours d'un effort.

D’où vient l’ATP ?


  • Les réserves en ATP dans les cellules sont très faibles. Une cellule brûle tout son ATP en 1 à 3 secondes lors de la contraction musculaire. Il lui faut en fabriquer à nouveau. Cette synthèse quasi instantanée se fait grâce à une molécule, la créatine, qui en se recombinant avec l'ADP et le phosphore redonne de l'ATP. Mais là encore les réserves de créatine ne sont pas inépuisables : la contraction musculaire est ainsi prolongée de 10 à 15 secondes.
  • Ce système de régénération de l'ATP, qu'on appelle la « voie des phosphagènes » n'est utilisé que pour des efforts très brefs (de durée inférieure à 15 secondes) et intenses (par exemple au cours du sprint, de l'haltérophilie ou du saut). Il a l'avantage de pouvoir se dérouler en l'absence d'oxygène (en anaérobie) et sans déchets toxiques. Ce serait donc une voie idéale. Le problème est que le stock de créatine est faible et que cette voie des phosphagènes ne peut être apportée par l'alimentation. De plus elle n'est utilisable que pour des efforts très brefs. Pour les efforts prolongés il faut recourir à d'autres voies qui sont le système de la glycolyse , c'c'est à dire la fabrication d'énergie à partir du glucose.
  • Le glucose est disponible dans le sang : c'est la glycémie . Ce stock est directement utilisable. Il provient également de l'alimentation, mais il faut un certain temps pour que les aliments ingérés soient transformés en glucose. Cette voie est assez rapide et peut se constater lorsqu'on a un « coup de barre » : le fait de manger des sucres rapides permet une recharge en sucre en 10 mn à ¼ d'heure.
  • Le glucose provient également des réserves dont disposent le muscle et le foie qui stockent le glucose sous forme de glycogène . Le glycogène va donc être dégradé en glucose ce qui va donner la formation d'ATP. Mais ce système est un peu lent. Il est utilisé en particulier au cours des activités d'endurance.
  • Le glucose, quelle que soit son origine, va être dégradé au cours de la glycolyse . Si cette réaction se passe en présence d'oxygène, la glycolyse est dite « aérobie » et il y aura formation de 3 ATP sans formation de déchets. Par contre si la glycolyse se passe sans oxygène, donc en système anaérobie (par exemple au cours d'un effort où le muscle est moins bien oxygéné, il y aura bien 3 ATP de formés, mais cela se fera au prix de la formation d'un déchet, l'acide lactique.
  • C'est à cause de ce produit que l'on observe parfois au cours des efforts prolongés des crampes importantes.
    Si la glycolyse est aérobie, il y aura transformation du glucose en une substance qu'on appelle « l'acide pyruvique » qui est le carburant de la véritable réaction énergétique de nos cellules et qu'on appelle le cycle de Krebs . La transformation de glucose en acide pyruvique va donner la formation de 3 ATP et le cycle de Krebs va fournir … 36 ATP ! C'est donc une réaction très énergétique. Cela explique pourquoi on a besoin au cours des efforts importants de fournir au sang des quantités accrues d'oxygène.
  • Lorsque l'effort est très prolongé (marathon par exemple), les réserves en glycogène s'épuisent. De façon à maintenir la glycémie à un taux normal et permettre un bon fonctionnement des cellules, l'organisme fabrique de glucose à partir des graisses, qu'on appelle les triglycérides . Ces triglycérides, présents dans le sang, mais surtout dans les cellules graisseuses (les adipocytes , sont capables en présence d'oxygène de fabriquer du glycérol qui sert à fabriquer du glucose (donc de l'énergie) et des acides gras. Ces acides gras sont capables de se transformer en présence d'oxygène en acide pyruvique, lequel va alimenter le cycle de Krebs. Pour 3 acides gras, on aboutit à la libération d'un nombre très important d'ATP (entre 130 et 163 ATP !). Cela explique pourquoi l'activité physique sert à la fois normaliser les triglycérides dans le sang et à consommer les graisses des cellules adipeuses.


page : 123
Termes associés : énergie - ATP - créatine -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Sources d'énergie
    L'activité physique quelle qu'elle soit a un coût énergétique. Cette énergie est fournie par...
    Activité physique
    L'activité physique est une nécessité dans notre monde sédentarisé, et le sport n'est...
  • Six idées reçues sur le sport
    Cette affirmation est fausse. La douleur est parfois donnée comme un signe de bonne séance. Qui n'a...
    Remise en forme
    Se remettre en forme est une nécessité que l'on ressent le plus lors des changements de...
    Dix trucs pour rester en forme
    Rien ne vaut une bonne hygiène de vie, où sommeil, alimentation et exercice physique sont équilibrés et...
    Musculation
    Ensemble des techniques permettant de développer ou d'harmoniser la musculature. Attention : vous ne...
    Evaluez votre forme
    Ce test (Laty et Fricker) est destiné à évaluer votre forme. Les activités qui vous sont proposées ne...

Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème

  • REMERCIEMENTS !!
    Par teva33
    Le 02/02/2016 20:58:05
    Réponse(s) : 0
    Je tenais vraiment à remercier les auteurs de ce site, il est extrêmement clair et permet une compréhension à la fois simple mais très détaillée de chaque sujets qu'il traite ! J'y ai eu recours de...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 13/03/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse