Accueil > santé de la femme > grossesse > souffrance foetale
À LIRE AUPARAVANT

Embryon et Foetus

Un vaUn vaste cadre pour un accident devenu rare

C'est un état pathologique du fœtus soit par manque d'oxygène (hypoxie), soit par alimentation insuffisante.

  • La souffrance fœtale survient durant la grossesse ou au moment de l'accouchement.
  • Les causes sont nombreuses et les conséquences vont de la simple souffrance ponctuelle ou non à la mort.
  • Les moyens de surveillance et d'intervention actuels font de la souffrance un accident devenu rare.

Localisation de la souffrance

La cause de la souffrance peut se situer à 3 niveaux :

Chez la mère :

Au niveau du cordon :

  • Problème pour l'oxygène qui passe par le sang du cordon en raison d'une anomalie au moment de l'accouchement soit par procidence , soit par circulaire .

Chez le foetus :

Conséquences de la souffrance foetale

  • Soit aucune (lorsque la souffrance est décelée rapidement.
  • Soit l'existence de lésions qui laisseront des séquelles (souffrance décelée tardivement au cours de la grossesse) et qui s'expriment avant tout par un retard de croissance intra-utérin.
  • Soit la naissance d'un bébé en état de mort apparente (problème de cordon décelé et pris en charge trop tardivement).
  • Soit la mort foetale dans l'utérus (accident chez le foetus soit par incompatibilité sanguine, soit par anémie sévère).

Les moyens de surveillance

Pendant la grossesse :

  • C'est vers le quatrième mois qu'une souffrance peut apparaître. Les tous premiers examens en début de grossesse auront souvent permis de faire le diagnostic de la maladie chez la mère et de se pencher avec plus d'attention sur les moyens précoces de détection. Ainsi la croissance sera tout particulièrement suivie par les mesures de certains paramètres crâniens du foetus à l'échographie, et de la profondeur de l'utérus.

Avant et pendant l'accouchement :

  • Le premier signe d'alerte c'est la modification du rythme cardiaque au monitoring (qui peut baisser jusqu'à 60 battements par minute) et celle des bruits du coeur. Ces modifications se font sentir dès les premières contractions, pendant celles-ci ou au cours de la rupture des membranes .
  • Second signe évocateur : modification du liquide amniotique dans lequel baigne le foetus. Ce liquide se colore en vert en raison du méconium (premières selles) émis par le foetus. La vérification peut se faire par amnioscopie à condition que le col soit suffisamment ouvert pour laisser passer le fibroscope, ou par amniocentèse dans le cas contraire.
  • Le dosage d'une hormone (l'oestriol qui provient de la surrénale du foetus) dans les urines de la mère est généralement considéré comme un bon signe de la vitalité foetale. Il est effectué dans la seconde partie de la grossesse en cas de suspicion de souffrance foetale.
  • Le dosage d'une autre hormone (l'hormone lactogène placentaire ou H.P.L) est intéressante bien que moins probante. Elle reflète plus l'état du placenta que celui du foetus. On a surtout recours à ce dosage en cas de grossesse prolongée ou développement insuffisant du foetus (hypotrophie). Le taux de l'H.P.L baisserait alors brutalement.
  • Enfin la mesure du pH (taux d'acidité) du sang du foetus pratiqué par une petite incision du cuir chevelu ou la fesse du foetus (si celui-ci n'a pas pratiqué sa rotation) est une excellente méthode de surveillance. La valeur normale est d'environ 7,25. Si l'on observe une acidose (pH à 7,20), cela traduit une souffrance. Au dessous de 7,20, la souffrance est sévère. L'accouchement doit être accéléré soit par l'utilisation des forceps soit par césarienne .


page : 12
Termes associés : foetus - grossesse - accouchement - hypertension artérielle - hématome rétro placentaire - éclampsie - cordon ombilical - incompatibilité foeto maternelle - retard de croissance intra utérin - contraction utérine - monitoring fœtal - forceps - césarienne -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Croissance foetale
    La croissance du foetus dans le ventre de sa mère est mesurable grâce aux diverses échographies...
    Embryon et Foetus
    C'est le nom donné au futur enfant entre la fin du 1er trimestre jusqu'à sa naissance. Entre la...
  • Souffrance, humiliation et violence
    Votre psychisme reçoit de multiples sensations, des perceptions de plaisir et de déplaisir qu’il doit...
    Retard de croissance intra-utérin
    Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est l'appréciation que l'on se fait de la croissance du...
    Perceptions du foetus
    Ce sont les premières informations sensorielles reçues par le fœtus dès la mise en fonction de ses...
    Mort du foetus
    La mort du fœtus avant le début du travail peut survenir au cours du dernier trimestre de la grossesse,...
    Césarienne
    La césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste à inciser l'utérus pour en extraire le...

Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Souffrance foetale"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 04/08/2016


vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse