À LIRE AUPARAVANT

Grossesse

Définition

L'éclampsie est un affection grave survenant en fin de grossesse (3etrimestre).

Elle se traduit par des convulsions chez une femme enceinte qui présente une hypertension artérielle.
C'est une affection exceptionnelle en raison des méthodes actuelles de surveillance de la tension artérielle et de la présence de protéine dans les urines.
Sa cause est inconnue. Mais, au départ, il y a toujours une hypertension artérielle.


Hypertension artérielle au cours dela grossesse

Une affection fréquente

Elle survient chez environ 10% des femmes enceintes et ses causes sont ainsi réparties:
  • 70% d' hypertension artérielle gravidique simple.
  • 20% de prééclampsie associant donc hypertension artérielle gravidique et protéinurie.
  • 10% hypertension artérielle chronique. Elle multiplie par 3 le risque de prééclampsie.

Traitement de l'hypertension artérielle

  • Repos et prise régulière du traitement anti-hypertenseur.
  • Vous serez suivi en alternance par la maternité (bilan obstétrical) et votre médecin généraliste (bilan des protéines, recherche d'un oedème et surveillance de la tension).
  • On vous apprendra à contrôler vous même l'albumine dans vos urines grâce aux bandelettes. L'élévation de celle-ci sera suivie d'une nouvelle hospitalisation pour surveillance rapprochée.

Prééclampsie

Hypertension artérielle et protéinurie

C'est l'association d'une hypertension artérielle gravidique (c'est à dire qui survient pendant la grossesse) et d'une protéinurie, la présence de protéine dans les urines.
  • L'hypertension artérielle (HTA) gravidique se définit comme une pression artérielle dont le premier chiffre est supérieur à 14 et /ou le deuxième chiffre supérieur à 9 qui survient après la 20 semaine de grossesse. Elle est due à une anomalie du placenta et est donc différente d'une hypertension artérielle, dite chronique, qui existait avant la grossesse.
  • L'association de cette HTA gravidique avec la présence de protéine dans les urines supérieure à 500mg/jour définit la prééclampsie.

Les facteurs de risque

  • Les femmes qui n'ont jamais eu d'enfant.
  • Les femmes qui ont plus de 30 ans.
  • Les femmes qui ont eu ou qui ont dans leur famille(mère, soeur) des femmes qui ont eu une prééclampsie.
  • Les femmes qui ont un index de masse corporelle supérieur à 35.
  • Les femmes qui avant la grossesse ont une maladie vasculaire du type diabète ou hypertension artérielle.
  • La présence d'un HELLP Syndrome au cours d'une grossesse antérieure.
Un examen de doppler utérin chez ces femmes à la 23 SA permet de mieux évaluer ce risque.


page : 123
Termes associés : grossesse - crises d'épilepsie - épilepsie - albumine dans les urines - œdèmes - hypertension artérielle - enceinte - convulsion - maux de tête - céphalée - accouchement prématuré - HELLP Syndrome -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Éclampsie"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue

Dernière mise à jour, le 30/01/2019
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse