Accueil > santé des enfants > santé bébé > allaitement artificiel en pratique

La préparation des biberons

Les laits en poudre

Le risque de contamination par des germes, et donc d'infection digestive et de diarrhée, impose une technique rigoureuse de propreté. Lavez-vous soigneusement les mains avant toute manipulation d'un biberon.

La dilution de la poudre dans l'eau est clairement indiquée par les fabricants et elle est identique pour tous les laits usuels. Pour une reconstitution correcte, toute l'eau doit être mise en premier et la poudre ensuite. Lorsqu'on dit « une mesure pour 30 ml (ou 30 g) d'eau », cela signifie 30 ml d'eau plus 1 mesure de lait. Ainsi, un biberon de 120 ml avec 4 mesures de lait, c'est 120 ml d'eau plus 4 mesures de poudre. Le volume final est donc plus important (environ 130 ml). Toute concentration excessive est à proscrire.

Par ailleurs, bien que le lait soit cher, n'augmentez pas les doses par tiers ou demi-mesure. Augmentez de mesure en mesure, donc de 30 ml d'eau en 30 ml d'eau, cela permet d'éviter les erreurs de reconstitution. Tant pis si votre enfant en laisse un peu.

Le lait doit être conservé dans un endroit sec.


L'eau doit être la moins minéralisée possible. Les eaux en bouteille employées pour la préparation des biberons (Evian, Volvic… ou toute autre eau peu minéralisée utilisable, ce qui figure sur l'étiquette) sont bien connues et vous pouvez très bien passer de l'une à l'autre. Utilisez-les de préférence les quatre premiers mois. Si vous deviez utiliser de l'eau de distribution au robinet ce qui est parfaitement possible, laissez la couler un peu auparavant pour éliminer les limailles quelle peut contenir au début . La poudre se dilue parfois mieux dans une eau un peu tiédie.


Il est possible de préparer les biberons à l'avance, à condition de les conserver au réfrigérateur. De même pour une promenade ou un voyage, à condition de disposer d'un moyen de réfrigération. Sinon, mettez l'eau dans le biberon et ajoutez la poudre au moment de l'utilisation.Un biberon doit être utilisé dans l'heure qui suit sa préparation

Les laits liquides prêts à l'emploi

Ils ont d'énormes avantages qui facilitent la préparation des biberons :

- pas de manipulation donc pas de risque de contamination ;

- pas de dilution avec de l'eau, donc aucun risque d'erreur, de lait trop concentré ou trop dilué ;

- pas de grumeaux, ni à température ambiante, ni à chaud ;

- présentation en brique (comme le lait UHT) de quantité adaptée, se conservant ouverte au réfrigérateur ;

- pas de stockage d'eau ;

- très pratiques pour les déplacements (voyages et week-ends) ;

- mais la conservation au froid de la brique ouverte impose de réchauffer le lait avant de le proposer à boire.



page : 123
Termes associés : biberon - lait premier age - lait bébé - tétine - lait en poudre -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Allaitement artificiel en pratique"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Pédiatre

Dernière mise à jour, le 18/08/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse