Accueil > santé des enfants > santé bébé > attitudes éducatives
À LIRE AUPARAVANT

Pédiatrie

Point de départ

Vous vous posez souvent bien des questions sur ce qu'il faut faire et ce qu'il faut éviter. Selon votre culture, votre passé, votre tempérament, vos lectures (souvent contradictoires), vous hésitez entre deux attitudes extrêmes, l'une empreinte de rigueur (c'est moi qui commande) et l'autre de laisser-faire (il faut qu'il s'exprime). Et vous trouvez autour de vous des parents, des mais, des médecins aussi parfois, qui, parce qu'ils vous connaissent mal, vont, sans le vouloir, vous culpabiliser. A une mère qui lui demandait, à propose de son enfant : « Que faut-il donc faire ? », Freud répondit : « Ne vous en faites pas, de toute façon vous ferez mal ! ».

Laissez dire et ne vous culpabilisez pas. Françoise Dolto, qui a beaucoup écrit et parlé à propos de l'éducation des enfants, a été mal interprétée tout autant par ses supporters que par ses détracteurs, et les parents se sont sentis coupables. Or son message, l'essentiel de son message, était simple : l'enfant, dès sa naissance, est une personne qui a besoin d'être aimée et reconnue. Il a besoin de comprendre. Il a peur de l'abandon, de la complexité du monde, il est angoissé de son impuissance et de sa dépendance.

Votre enfant a les mêmes craintes, les mêmes aspirations que vous, mais, parce qu'il est inachevé, il les exprime différemment. Il n'y a pas lieu de faire de l'éducation un débat idéologique. Il n'y a pas de recette éducative, tout au plus quelques idées-forces à méditer. Il a besoin de vous. Accompagnez-le.





L'éducation commence à la naissance

Sans doute, dans les premiers mois, l'enfant a-t-il surtout besoin que soient satisfaits sa faim, sa propreté, son sommeil. Mais il ressent très tôt l'amour qui lui est donné au cours du repas, du bain, du jeu. Il vous entend parler (et il est important que vous lui parliez). Il perçoit, à votre attitude, à l'intonation de votre voix, à vos gestes, la satisfaction ou l'insatisfaction, le bonheur ou l'angoisse, le calme ou l'énervement. À toutes ces perceptions, il réagit à sa manière : pleur, sourire, détente, agitation. Cet échange permanent est très important car il transmet le message essentiel : « Tu es aimé. »

Très vite, vous serez amené à exercer l'autorité, non pas par principe mais par nécessité : pour le protéger, vous serez conduit à adopter des attitudes qui le contrarient. Et c'est de la même manière dont vous allez exercer cette autorité dès les premiers mois et les premières années que vous allez, vous-même, édifier votre propre système éducatif.



page : 123
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Attitudes éducatives"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Pédiatre

Dernière mise à jour, le 14/09/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse