Eczéma de l'enfant

Eczéma de l'enfant

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Structure de la peau
Publicité

Définition

C'est une affection cutanée caractérisée par des plaques rouges et sèches.

  • Les manifestations peuvent prendre de nombreux aspects, variables selon les enfants.
  • Elles peuvent prendre un aspect aigu ou chronique.
  • L'incidence psychosomatique est certaine.
  • C'est l'objet de consultation en dermatologie le plus fréquent (1 consultation sur 3).

Aspect

  • Dans la majorité des cas : peau sèche soit en plaques (dartres), soit généralisées sur l'ensemble du corps.
  • Dans les manifestations aiguës : l'eczéma se manifeste par des plaques rouges suintantes et croûteuses.
  • Dans les formes chroniques : la peau s'épaissit avec des sillons profonds.

Dans tous les cas, les démangeaisons sont au rendez vous.

Les anomalies cutanées sont réversibles et disparaissent.

Chez l'enfant

L'âge :

  • L'eczéma débute vers l'âge de 3 mois.
  • Parfois pas avant 2 ans.
  • Il s'atténue vers 5 ans ou à la puberté.
  • Dans 10% des cas, il persiste à l'âge adulte.

Le siège :

Conseils pratiques

  • Sur l'habillement : favoriser le coton aux dépens des produits synthétiques.
  • La toilette : un bain par jour avec un pain dermatologique surgras vendus chez le pharmacien sans ordonnance. Appliquez soir et matin une crème hydratante riche en acides gras essentiels.
  • Sur la scolarité : pas d'éviction scolaire en période d'épidémie ou de poussée eczémateuse. Cela ne ferait que conforter l'enfant dans la maladie.
  • Sur le sport : sport de son choix. Aucune contre-indication. Éviter seulement la piscine en période de poussées.
  • Sur l'environnement : éviter les milieux humides. Éviter les animaux pour lesquels vous ressentez une sensibilité et à fortiori si les tests de désensibilisation se sont révélés positifs. Favorisez les vacances au bord de la mer (le soleil et l'iode ont un rôle bénéfique)
  • À la maison : éviter la poussière (moquettes, tissus épais, peluches). Lutter contre les acariens (produits acaricides, housses spécialement conçues pour les oreillers et les matelas).
  • Tests et désensibilisation ? Oui mais les résultats sont moins probants que dans l'asthme .
  • Les précautions alimentaires : même chose : aucun régime n'a fait sa preuve. Toutefois il faudra supprimer tel ou tel aliment précis si la relation de cause à effet a été parfaitement démontrée. D'une manière générale, on conseille d'éviter certains aliments (agrume, tomates, gruyère...) pouvant entraîner un prurit (démangeaisons).
  • Les vaccinations : elles doivent être toutes pratiquées. À faire en dehors des poussées.
Publicité


page : 12
Termes associés : peau enfant - plaques rouges - plaques suintantes - plaques sèches -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Eczéma de l'enfant"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 27/06/2010
Publicité
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Publicité
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Publicité
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse