Accueil > santé au quotidien > traumatismes > entorse cervicale
Entorse cervicale

Entorse cervicale

À LIRE DANS CET ARTICLE
À LIRE AUPARAVANT

Entorses

Définition

C’est une lésion des ligaments qui tiennent deux vertèbres cervicales entre elles.

  • Elle est due généralement à un choc direct sur le cou.
  • Le plus connu est le  fameux coup du lapin .

Ce qui se passe

Une entorse cervicale se produit généralement au cours d’un traumatisme violent, ce qui peux avoir deux conséquences à ce niveau de la colonne :

  • Une perte de connaissance.
  • Une lésion de la moelle épinière.

La perte de connaissance n’a rien à voir avec une lésion de la moelle épinière, mais doit toujours faire penser à une hémorragie cérébrale due à un traumatisme crânien associé.

Quand à la lésion de la moelle épinière, elle n’est pas impossible si le ligament se distend au point que la vertèbre non maintenue vienne comprimer la moelle épinière.

Il y a trois façons pour une vertèbre de venir léser la moelle épinière :

  • Soit au cours d’une fracture avec déplacement (un des fragments de vertèbre peut embrocher la moelle).
  • Soit au cours d’une luxation d’une vertèbre (la vertèbre libérée vient buter et comprimer la moelle).
  • Soit au cours d’une entorse. C’est le cas ici. Le moins fréquent des 3 car il faut pour cela, qu’il y ait une entorse maligne, c’est à dire une rupture du ligament.

Conduite à tenir :

Quoiqu’il en soit, pour qu’il y ait entorse, il faut qu’il y ait traumatisme. Et la règle est simple :

Tout traumatisme important de la colonne vertébrale (qui plus est ici de la nuque) doit être suivi de l’attitude suivante :

  • S’assurer qu’il n’y ait pas eu perte de connaissance.
  • Puis examiner les doigts à la recherche d’une notion de fourmillements ou de perte de sensibilité.
  • Enfin faire transporter la personne à l’hôpital dans des conditions appropriées (par le Samu ou les pompiers).

À l’hôpital

  • Examen neurologique minutieux à la recherche d’une défaillance de la sensibilité ou de la motricité.
  • Radiographie ensuite de l’ensemble de la colonne vertébrale de face, de profil et de trois quart à la recherche d’une fracture vertébrale ou d’une luxation. L’entorse bénigne d’un ligament n’entraînera pas de déplacement. Elle ne sera donc pas diagnostiquée par une radiographie simple. Ce n’est pas le cas d’une entorse grave qui, entraînant une distension importante du ligament (à défaut de rupture), permet à la vertèbre de bouger ce qui s’observe sur un simple cliché.
  • En cas de doute, le médecin n’hésitera pas à faire un scanner ou une IRM.


page : 12
Termes associés : coup du lapin -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Entorse cervicale"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin

Dernière mise à jour, le 08/03/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse