Accueil > santé au quotidien > maladies respiratoires > gêne respiratoire de l'adulte
À LIRE AUPARAVANT

Respiration

Définition

  • Gêne respiratoire peut dire avoir du mal à respirer.
  • Mais il y a également un autre sens souvent employé qui est celui d'être gêné en respirant ou d'éprouver une gêne en respirant. Il s'agit alors d'une douleur dans la poitrine.
  • Parfois enfin les deux phénomènes sont liés : à la fois avoir du mal à respirer, et avoir une douleur vague et diffuse en respirant.

Points importants

  • Une personne gênée pour respirer, qui a des sueurs froides et/ou les lèvres bleutées, est en fait en détresse respiratoire. Ce n'est plus une simple gêne respiratoire. Il faut alors appeler le Samu (15), les pompiers (18), ou un médecin qui puisse se déplacer très rapidement, car l'évolution dans certains cas peut-être très rapide.
  • Pourquoi faut-il l'asseoir ? En raison de la cause de cette gène respiratoire:
- s'il s'agit d'un oedème aigu du poumon (défaillance cardiaque, rare chez les jeunes), la position assise, les jambes pendantes va diminuer le travail du coeur et donc soulager la gêne. C'est pourquoi chez la personne âgée il faudra toujours par principe la mettre en position demi-assise
- s'il s'agit d'une épiglottite (sorte de laryngite très grave), la position allongée va aggraver les symptômes car la base de la langue dans ce cas, obstrue un peu plus le larynx obstrué par cette épiglottite.
  • S'il y a fausse route (la personne a avalé de travers) ou si la personne a avalé un objet ou une bouchée coincée dans la fond de la gorge,, il faut éliminer ce corps étranger en pratiquant la manoeuvre de Heimlich .
  • Parfois, la personne a déjà eu ce genre de crise et elle est suivie pour cela. Chez l'adulte jeune, il s'agira plutôt d'antécédents d'asthme que de problèmes coronariens ou d'antécédents d'angine de poitrine ou d'infarctus . Autre cause fréquente chez l'adulte jeune l'oedème de Quincke .
  • Bien souvent, la personne habituée à ces crises a sur elle ou du moins connaît bien des médicaments appropriés. Vous pouvez les lui donner avec son accord et seulement en attendant la venue du médecin : bronchodilatateurs s'il s'agit d'une crise d'asthme , ou corticoïdes si elle a un oedème de Quincke.
  • Mais le problème, c'est que les crises peuvent se ressembler. Il ne faut donc utiliser ces médicaments qu'en cas de certitude et seulement en attendant la venue du médecin.


page : 12
Termes associés : respiration - souffle - étouffement - asphyxie - manquer d'air - poumons -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ1 témoignages sur ce thème



Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 21/09/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse