MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité

Pilule

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

La pilule contraceptive est un médicament hormonal qui bloque l'ovulation et prévient ainsi la grossesse. La prise de pilule nécessite une consultation médicale qui prends en compte les antécédents de la femme, ses facteurs de risque, ses indications et contre indications et qui informe sur les complications. Elle précise la manière de prendre la pilule et ce qu'il faut faire en cas d'oubli.

Types de pilules

Il existe 2 types de pilules:
celles qui contiennent de l'éthinyl œstradiol à action estrogènique et un progestatif. Ce sont les contraceptifs oraux combinés (COC) auxquels on associe l'anneau contraceptif et le timbre contraceptif qui ont le même type de composition mais des modes d'utilisation différents.
celles qui contiennent seulement un progestatif. C'est la contraception progestative à laquelle on associe l'implant contraceptif.

Modes d'action

Les pilules agissent à plusieurs niveaux:
en bloquant l'ovulation qui est régulée à partir de l'hypothalamus et l'hypophyse, glandes situées dans le cerveau, et des ovaires.
en modifiant la glaire cervicale qui fait ainsi obstacle à l'ascension des spermatozoïdes et la muqueuse de l'endomètre qui devient non réceptive à la nidation

Dosage et efficacité

La dose d'œstrogène a diminuée depuis les années 70 en vue de limiter les effets secondaires tout en gardant la même efficacité. Pour cela il a fallu utiliser de nouveaux progestatifs et c'est ce qui a vu naitre 4 générations successives.
De normodosées, les pilules sont devenues minidosées avec moins d'œstrogènes.
La pilule est monophasique quand les doses d'hormones sont constantes dans tous les comprimés de la plaquette, biphasique quand la progression se fait en deux paliers, triphasique en trois.

Générations des pilules

Première génération

Les pilules de première génération utilisent le Noréthistérone (Triella®)

Deuxième génération

Les pilules de deuxième génération utilisent:

le Norgestrel dans Stédiril®;

le Levonorgestrel dans Minidril ® (Génériques: LudeaL Gé®, Zikiale Gé ®), Leeloo Gé®, Lovavulo Gé®, Optilova ®), Adepal ® (Génériques: Pacilia Gé ®), Trinordiol ® (Génériques, Amarance Gé ®, Daily Gé® , Evanecia Gé ®).

Troisième génération

Les pilules de troisième génération utilisent du:
Gestodène dans Melodia ® , Minesse ®, Edenelle ®, Harmonet ®, Méliane ®, Felixita 20 ®,Minulet ®, Felixita 30 ® , Triminulet ®, Perléane ®, (Génériques: Efezial Gé® 20, Efezial Gé 30, Générique DCI Biogaran)
Désogestrel dans Mercilon ®,Varnoline ®, Varnoline continu® (Génériques: Desobel Gé 20® , Desobel Gé 30®, Générique DCI Biogaran)
Norgestimate dans Cilest ®, Effiprev®, Triafemi®, Tricilest®.

Quatrième génération

Les pilules de quatriéme génération utilisent la chlormadinone (Belara®) et la drosperinone comme progestatif en vue d'améliorer l'acné dans Jasminelle®, Belanette®, Jasminelle continu®, Yaz®, Rimendia®, Jasmine®, Convuline®. (Génériques: Drospibel 20, Drospibel 30, Générique DCI Biogaran).
Elles sont minidosées et ont selon les cas parfois améliorer la tolérance (acné, poids, douleurs des seins règles, saignements anormaux) par rapport aux pilules de deuxième génération. Elles présentent en revanche un risque accru de complications vasculaires.

Pilules avec estrogène naturel

L'estrogène naturel vient à la place de l'éthinyl estradiol. On en attend une meilleure tolérance vasculaire et lipidique que les études devront confirmer. Elles n'appartiennent à aucune génération et la plaquette contient 28 comprimés.
La pilule Qlaira ® contient du Dienogest comme progestatif et la Zoely du Nomegestrol.


page : 12

publicité


Termes associés : Noréthistérone - Triella - Norgestrel - Stédiril - Levonorgestrel - Minidril - Ludeal - Zikiale - Leeloo - Lovavulo - Optilova - adepal - Pacilia - Trinordiol - Amarance - Evanecia - Gestodène - Melodia - Minesse - Edenelle - Sylviane - Harmonet - Méliane - Felixita - Minulet - Moneva - Phaeva - Triminulet - Perléane - Efezial - Désogestrel - Mercilon - Varnoline - Desobel - Norgestimate - Cilest - Effiprev - triafemi - Tricilest - chlormadinone - Belara - drosperinone - Jasminelle - Belanette - Yaz - Rimendia - Jasmine - Convuline - Drospibel 20 - éthinyl estradiol - Qlaira - Dienogest - Zoely - Nomegestrol. - pilules - pilule contraceptive - pilules contraceptives -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Ventre dur après rapport non protégé
    Par Audrey
    Le 11/06/2015 22:56:35
    Réponse(s) : 0
    J'ai eu un rapport non protégé le jour de la fin de mes règles, je reprenais la pilule le lendemain. J'ai eu mes règles comme d'habitude, mais ça fait 15 jours que j'ai le ventre gonflé et très dur.....

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 08/06/2015


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017