MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > psy > psychiatrie > psychotropes

Psychotropes

À LIRE DANS CET ARTICLE
Psychotropes
À LIRE AUPARAVANT

Psychiatrie

Définition

On appelle psychotropes des médicaments qui modifient l'activité mentale. Par voie de conséquence ils modifient tout ce qui a trait au psychisme. Leur mode d'action dépend du type de psychotrope. Deux points toutefois les caractérisent : d'une part ils agissent sur les structures nerveuses centrales situées dans le cerveau et siège des activités psychiques ; d'autre part ils agissent sur les neuromédiateurs (les petites molécules qui servent de "courroie de transmission chimique" entre ces structures) qui transmettent de l'information d'une structure vers une autre.

Les différents types de psychotropes

Il existe globalement trois grand types de catégories de psychotropes :

  • Les psycholeptiques, autrement dit les sédatifs. Ce sont tous les médicaments qui entraînent une diminution de l'activité psychique. Il s'agit des somnifères , des anxiolytiques , des neuroleptiques et des médicaments régulateurs de l'humeur.
  • Les psychoanaleptiques : ce sont les stimulants du cerveau : les antidépresseurs , et les médicaments qui stimulent la vigilance, c'est à dire essentiellement les amphétamines.
  • Les psychodysleptiques enfin : ce sont tous les médicaments (ou substances) qui modifient les perceptions. Il s'agit des hallucinogènes, des stupéfiants (dérivés de l'opium, cannabis, cocaïne, chanvre indien...), et des substances enivrantes (alcool, éther, solvants...).

Les médicaments ayant des effets psychotrope

Certains médicaments qui ne sont pas de psychotropes ont dans leurs effets secondaires des effets psychotropes dans l'un des trois domaines (sédation, stimulation, modification). Par exemple :

  • Les antihistaminiques ont un effet sédatif. D'ailleurs, certains médicaments considérés comme des somnifères sont en fait des antihistaminiques utilisés pour leur effet sédatif.
  • Certains antitussifs ont des effets sédatifs.
  • Certains médicaments antidouleur ou antimigraineux ont des effets stimulants.


Termes associés : somnifères - anxiolytiques - neuroleptiques - neurodilatateurs - antidépresseurs -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Dépression et nausées avec Ixel
    Par Dany
    Le 27/12/2012 17:58:03
    Réponse(s) : 2
    j'ai envoyé 2 messages mais peut-être ai-je fait une fausse manoeuvre. Laissez moi votre téléphone, j'ai eu les mêmes symptômes que vous, nous pourrons en parler ensemble.


Article créé, modifié ou vérifié par
Professeur Anne-Marie Lehr Drylewicz
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 07/06/2010

À LIRE AUSSI


|


Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr