MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Dégénerescence maculaire

À LIRE DANS CET ARTICLE
Dégénerescence maculaire
À LIRE AUPARAVANT

Rétine

Définition

La dégénérescence maculaire est la destruction progressive de la zone centrale de la rétine chargée de la vision, et qu'on appelle la «macula».

Ce qu'il faut comprendre

  • La macula est la zone de la rétine la plus riche en cellules visuelles sensibles à la lumière. C'est elle qui s'occupe de la vision précise et qui comporte le plus de cônes (les cellules chargées de la vision des couleurs). Cela explique que la dégénérescence qui touche cette région provoque des troubles graves de vision bien qu'elle permette encore la vision périphérique, c'est à dire la vision en faible luminosité, peu précise et peu chargée en couleurs. C'est ce qui explique la gravité de cette affection.
  • Au début il n'y a aucun signe patent. Puis au fur et à mesure ce sont de petites zones de la macula qui s'atrophient. Puis la diminution de la vision se fait de proche en proche, altérant la vision de façon sévère.
X

Dégénerescence maculaire en vidéo

Dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) Animation permettant de comprendre la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Les causes

Certaines formes de cette maladie sont héréditaires. C'est la maladie de Stargardt qui se transmet sur le mode autosomique et récessif . De ce fait, c'est une maladie peu répandue.

D'autres maladies de ce type existent. Leurs différences tiennent à leur évolution et leur cause initiale :

  • La dégénérescence maculaire de Coppez et Danis
  • La dégénérescence maculaire de Doyne
  • La dégénérescence maculaire de Haab
  • La dégénérescence maculaire de Holthousebatten
  • La dégénérescence maculaire pseudo-inflammatoire de Sorsby

Mais la cause la plus fréquente est la dégénérescence maculaire sénile qui s'observe à partir de 60 ans, et qui provoque surtout des déformations visuelles.

Les signes

  • Le signe majeur est une baisse progressive de l'acuité visuelle, en particulier lors de la lecture et lors de la vision centrale. Le paradoxe est que le reste de la vision (vision périphérique) n'est pas altérée.
  • Ce seul signe est suffisant pour consulter le médecin.
  • La plainte qu'exprime la personne est suffisante pour que le médecin soupçonne le diagnostic.
  • C'est le fond d'oeil qui permet de faire le diagnostic.

page : 12



Termes associés : Coppez et Danis - Doyne - Haab - Holthousebatten - dégénérescence maculaire pseudo-inflammatoire - Sorsby - dégénérescence maculaire sénile - DMLA - dégénerescence maculaire liée à l'âge -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Micro-nutrition oculaire pour la prévention de la DMLA
    Par Webmaster DocteurClic
    Le 26/06/2013 16:23:23
    Réponse(s) : 0
    Du nouveau dans la prise en charge de la DMLA : deux études mondiales - AREDS 2 et NAT 2- confirment l'intérêt de la micro-nutrition oculaire pour la prévention de la maladie : • Une...
    Rougeur et douleur d'une paupière
    Par Kate
    Le 01/11/2012 14:06:27
    Réponse(s) : 0
    Depuis plusieurs années, Maman a l'intérieur de l'oeil droit très rouge et douloureux quand elle a les yeux ouverts. Ayant vu nombre de spécialistes des yeux, aucun n'a réussi à lui calmer cette...


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Loïc Étienne
Médecin urgentiste
Dernière mise à jour, le 29/08/2006

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr