MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité
Accueil > santé au quotidien > urgence > état de choc

État de choc

À LIRE DANS CET ARTICLE
État de choc
À LIRE AUPARAVANT

Médecine générale

Point de départ

L'état de choc est un malaise profond avec troubles éventuels de la conscience.

C'est un état impressionnant: la personne est pâle, en sueurs, la peau froide, on a le sentiment qu'elle est en train de mourir. Tous les états de chocs ne sont pas mortels, certains sont transitoires et sans séquelle. Mais ils imposent la venue d'un médecin pour faire le diagnostic.

La personne est :

  • En coma plus ou moins profond (elle ne répond pas ou répond de façon faible).
  • D'une pâleur extrême (pâle comme un linge ou plus souvent jaune cireux, ou encore grisâtre) avec des sueurs froides et abondantes.
  • Envahie par une sensation de froid avec des frissons et tremblements éventuels.

Causes principales

Les causes qui amènent à cet état sont extrêmement nombreuses :

Votre attitude

  • Si la personne est dans le coma vérifier immédiatement si elle respire (son thorax se soulève-t-il ?).
  • Si elle ne respire pas, ne pas attendre et appeler immédiatement le Samu (le 15) ou les pompiers (le 18).
  • Si elle respire : desserrer le col de sa chemise, sa ceinture, la mettre en position latérale de sécurité pour ne pas qu'elle vomisse dans ses bronches : retournez-la sur le ventre, une joue contre le sol, la jambe opposée repliée.
  • Réchauffez-la en la couvrant avec une couverture.
  • Si vous êtes dans une pièce fermée, il faut l'aérer s'il fait trop chaud. Pas de boissons si elle est inconsciente ou s'i elle a mal au ventre.
  • Regardez ses affaires pour savoir si elle n'est pas diabétique , ou porteur d'un pacemaker .


Termes associés : choc hémodynamique - mort vivant -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Choc anaphylactique et cortisone
    Par valentine
    Le 27/01/2014 08:10:06
    Réponse(s) : 0
    J'aurais voulu poser cette question à un ou des professionnels. Suite à une prise en charge (exemplaire) d'un choc anaphylactique sévère, le pronostic vital était sévèrement menacé, l'enfant avait 13...
    Etat de choc
    Par Kilico
    Le 18/01/2014 16:30:57
    Réponse(s) : 0
    J'ai eu un état de choc au moment de la chute de mon épouse. Depuis j'ai froid aux extrémités.


article en cours de vérification
Dernière mise à jour, le 06/05/2009

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr