Accueil > santé au quotidien > médecine générale > que faire en cas de fièvre ?

1. Quels sont les symptômes ou les signes de fièvre ?

La fièvre est le témoin que le système immunitaire est en train de se défendre contre quelque chose. Les signes associés à de la fièvre sont en général une impression de malaise, qui peut se manifester par un mal de tête, des frissons (qui signifient la montée de la température), des courbatures, ou des nausée dans certains cas. La fièvre élevée est plutôt en faveur d'une infection sévère. Cela peut même provoquer un état confus. On est subfébrile de 37.7 à 38. C'est de la fièvre au dessus de 38°.

2. Quelles en sont les causes ?

Les causes de fièvre sont très variées. Le plus souvent, il s'agit d'une infection virus, bactérie, parasite ou mycose). Il existe aussi des hyperthermies sans infection, par trouble du système de régulation de la température, ou par insolation, ou comme effets de certains médicaments, ou par trouble du système immunitaire, ou de par une brûlure.

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

L'état mental, neurologique, de la conscience de la personne est très important à surveiller en cas de forte fièvre. Si il ou elle devient somnolent, sans réaction, il faut voir un médecin très vite. Et encore plus si il y a des vomissements forts, comme "en jet".

4. Que peut-on faire en cas de fièvre ?

Surtout prendre régulièrement sa température (par voie rectale, c'est le plus fiable) et voir si elle baisse avec des médicaments ou pas. Et voir si cet état fiévreux ne dure pas plus de 48 heures. Il s'agit de voir à quoi cette fièvre peut être due et s'il y a d'autres symptômes (difficulté à uriner, blessure, mal au ventre....). L'outil Sympto-check peut vous permettre de vous orienter pour vous poser les bonnes questions.

5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

On ne traite pas une fièvre bien supportée. il n'est utile de prendre de médicaments que si la fièvre est mal supportée, quelque soit le chiffre. La nuit, mieux vaut se découvrir car, sinon, le corps va augmenter la température. En automédication, vous pouvez prendre du paracétamol, uniquement. A la bonne dose et 4 fois par jour.

6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

Ne surtout jamais prendre des antibiotiques. Cela pourrait masquer un diagnostic essentiel . De plus, les virus ne sont pas sensibles aux antibiotiques. Enfin, c'est empêcher le corps d'apprendre à se défendre.

7. Quand consulter un médecin ?

Une fièvre isolée (sans aucun autre signe) demande une simple surveillance et la mise sous médicaments contre la fièvre avec disparition de la fièvre sans autre signes sous 48 heures. Si un autre signe apparaît, l'ensemble doit régresser en 48 heures. Enfin, si la fièvre est accompagnée de 2 autres signes, il faut consulter dans la journée. Certaines associations de signes doivent alerter immédiatement. Par exemple : vomissements et maux de tête peuvent faire craindre une méningite ; fièvre et brûlures en urinant peuvent évoquer une pyélonéphrite ; fièvre avec tremblements avec révulsion des yeux (convulsions probables).

8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

Le médecin, de par un interrogatoire très précis et un examen clinique, va pouvoir avoir, peut-être, une idée de diagnostic le plus probable. Il prescrira, si besoin seulement, des examens complémentaires. Et le traitement qui semble le plus approprié. La médecine n'est pas une science exacte, mais un art.

9. A savoir

L'organisme se défend en permanence contre des microbes, sans que nous le sachions. Avoir de la fièvre témoigne que le combat est plus difficile. Souvent parce que nous sommes fatigués ou vivons sur le stress. L'organisme augmente l'inflammation dans le corps pour envoyer des défenses sur le lieu de l'infection. Cela augmente la température. Mais, même à ce moment-là, le système immunitaire peut encore gagner. Si la fièvre persiste, il ne faut pas hésiter à consulter.

10. Que peut-on faire en prévention ?

Se reposer, bien se nourrir, même le soir, voir utiliser des probiotiques en prévention ou dès le moindre début de symptôme.
Termes associés : fébricule - fiévreux - fiévreuse - brûlant - chaud - fébrile - pyrexie - hyperthermie - hyperpyrexie - suette - température - sueur - température -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de fièvre ?"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue

Dernière mise à jour, le 09/12/2017
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse