Accueil > santé au quotidien > allergie > allergie et intolérance au lait de vache
Allergie et intolérance au lait de vache

Allergie et intolérance au lait de vache

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

L'allergie aux protéines de vaches (au lait) fait partie des allergies alimentaires. On estime que 5 à 8% des jeunes enfants en France sont atteints d'une allergie alimentaire et que ce nombre devrait doubler d'ici 2014 !

Parmi les allergies alimentaires chez le nourrisson., l'allergie aux protéines de vache (au lait) est la plus fréquente.

Le mécanisme

  • La réaction immunitaire de l'organisme contre les protéines de vache peut s'exprimer soit de façon immédiate dès l'introduction du lait de vache dans l'alimentation du nourrisson, ou de façon retardée. Les protéines sont considérées alors comme un allergène par l'organisme et la réaction allergique se met en place.
  • Le mécanisme ne met pas en jeu les mêmes anticorps selon qu'il s'agit de réaction immédiate (mettant en jeu les immunoglobulines appelées IgE) ou de réaction retardée ne mettant pas en jeu les IgE.
  • En cas de réaction immédiate, l'enfant va présenter des diarrhées, des vomissements et des douleurs abdominales. Des boutons peuvent apparaître.
  • En cas de réaction retardée, les signes seront beaucoup plus difficile à appréhender : eczéma , diarrhées à répétition, retard de croissance, éruption de boutons, régurgitations réalisant un véritable reflux gastro-oesophagien . Mais parfois d'autres signes peuvent être au premier plan et rendre le diagnostic beaucoup plus difficile : troubles du sommeil, constipation, malabsorption intestinale, pleurs durant la nuit, coliques du nourrisson , otites à répétition.

Le diagnostic

Généralement il ne pose pas de problème au médecin si l'allergie se manifeste de façon aiguë, car les signes concordent avec l'introduction du lait de vache dans l'alimentation.

Mais lorsque la réaction est retardée, le diagnostic peut être rendu très difficile pour le médecin, car les signes sont parfois très épars. D'où la nécessité de recourir à des tests.

  • Le test de provocation, consiste à introduire l'allergène dans l'alimentation et d'observer les signes. Cela se fait à l'hôpital et sous contrôle. Il est donc lourd d'emploi.
  • Les tests biologiques consistant à doser les IgE spécifiques ne sont pas très fiables. De plus, s'il s'agit d'une allergie à forme retardée, les IgE ne seront pas sollicités et les dosages se révèleront négatifs.
  • Les tests cutanés, appelés "prick tests". On dépose une goutte de l'allergène sur la peau et on fait une petite scarification (incision très superficielle de la peau avec un petit stylet). a lecture du prick tests se fait 1/2 heure après. Mais comme les tests biologiques, ils sont inconstants, en particulier en raison du manque de standardisation des allergènes. Ils demeurent malgré tout un moyen d'éviter le test de provocation.
  • Le Diallertest est un patch appliqué sur la peau. Il provoque une sudation de la peau qui va diluer les particules de protéines du lait de vache et les mettre en totalité au contact de la peau. On est ainsi certain de la dose délivrée. Ce patch a l'intérêt d'être simple, fiable, d'être prescrit par le médecin et posé par les parents à domicile. Un applicateur facilite la pose et évite les erreurs de manipulation. Le patch est retiré au bout de 48 heures. La lecture sera faite par le médecin 72 heures après la pose. Il s'agit actuellement du test le plus fiable.


page : 12
Termes associés : viande - alimentation - protéïnes - eczéma - diarrhées - reflux - coliques du nourrissons -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Allergie et intolérance au lait de vache"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 16/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse