Accueil > santé au quotidien > douleurs > douleur abdominale de l'enfant

Point de départ

  • Seul le médecin peut évaluer la gravité d'une douleur dans le ventre. Et même pour lui, ce n'est pas simple.
  • L'enfant de plus de 2 ans n'a pas que les pleurs pour exprimer sa douleur puisqu'il parle. Le problème, c'est que bien souvent, il ne sait pas préciser exactement l'endroit où il a mal (il a souvent tendance a montrer son ventre avec le doigt sur son nombril) et il est la plupart du temps dans l'incapacité de préciser les caractères de la douleur (forte, sourde, par spasmes, irradiations, etc.).
  • C'est l'examen attentif qui permet de déceler le diagnostic. C'est pour toutes ces raisons que le recours au médecin est indispensable.
  • En tant que parents, il faut donc avoir une attitude très simple : quels sont les signes évidents de gravité, et que donner en attendant le médecin ?

Les signes qui doivent alerter

  • Une pâleur avec soif intense et sueurs froides sont souvent témoin d'un problème grave sans que l'on puisse préjuger d'où il vient. Il faut donc consulter rapidement
  • Une douleur extrêmement violente comme un véritable coup de couteau dans le ventre. La crainte principale est alors la perforation d'un organe creux. Dans ce cas d'autres signes se surajoutent qui donnent un tableau assez alarmant : pâleur, malaise, sueurs froides, tous signes qui ne passent pas inaperçus.
  • Une douleur en bas à droite n'est pas synonyme d'appendicite, il y a aussi le début du gros intestin qui peut se spasmer, et à l'inverse, une douleur pas loin du nombril peut être en fait une authentique appendicite,r dite mésocoeliaque , c'est à dire située ailleurs qu'à l'endroit habituel, beaucoup plus vers le centre du ventre.
  • Les vomissements sont fréquents au cours des douleurs dans le ventre. Ils n'ont de gravité que s'ils sont importants et s'ils surviennent de façon répétée.
  • Pleurs, vomissements et fièvre, surtout avec un enfant prostré sont des signes d'alerte qui évoqueront au médecin la possibilité d'une méningite débutante
  • La fièvre, surtout si elle est peu élevée ou traînante, car elle peut être le témoin d'une infection larvée comme une appendicite qui est le problème auquel tout le monde pense. Une fièvre très élevée n'a de gravité que si elle est accompagnée de signes alarmants : pâleur, sueurs froides. Mais il ne faut pas être dupe : une banale gastro-entérite virale sans gravité peut faire monter la fièvre au plafond et rendre véritablement malade.
  • L'association fièvre, diarrhées et vomissements en revanche peut poser problème en raison du risque de déshydratation .
  • À l'opposé, une constipation opiniâtre avec un ventre ballonné et une absence d'émission de gaz orienteront vers une occlusion intestinale.
  • La durée de la douleur est très importante : un banal spasme digestif passera sans problème en quelques instants, même s'il se peut qu'il revienne plusieurs fois. En revanche, une petite douleur sourde, persistante, qui ne cède à rien fera craindre une infection ou un problème à bas bruit. Toute douleur abdominale suspecte s'inscrit donc dans la durée.
  • Les brûlures en urinant sont généralement le témoin d'une infection urinaire. La présence de douleurs abdominales et de fièvre fait alors suspecter une infection qui gagne l'ensemble de l'appareil urinaire. Leur association doit fortement alerter, surtout si des frissons et des tremblements s'y associent.`
  • Chez les petites filles, les problèmes gynécologiques avant la puberté : il s'agit de kystes de l'ovaire liés à une malformation. Ils ne se manifestent que par des douleurs. Après la puberté, les kystes de l'ovaire se manifestent par des troubles des règles (règles trop abondantes) ou des saignements par le vagin.

Ces signes imposent de consulter un médecin, ce qui n'empêche pas qu'en attendant vous puissiez donner à l'enfant un antispasmodique pour le soulager.



page : 12
Termes associés : ventre - estomac - intestin - règles - ovaires - reins -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité

TÉMOIGNEZ4 témoignages sur ce thème

  • Enfant mal de ventre et fièvre
    Par sml
    Le 28/01/2016 15:08:29
    Réponse(s) : 0
    Ma fille de 6 ans nous fait fréquemment mal de ventre et de tête, et température jouant au yoyo. A chaque fois, on nous dit que c'est l'angoisse. Pfffffff!!! Je ne pense pas que ce soit cela.
    Douleurs abdominales et selles claires chez un enfant
    Par Leabe
    Le 17/12/2013 20:54:46
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, avez-vous tenté de voir avec son médecin pour une éventuelle maladie de Crohn ?


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste traumatologie sportive

Dernière mise à jour, le 05/08/2016
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Doc Ch@at
Testez-vous
Suivi de grossesse