MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ
Publicité
Accueil > sexualité > appareil génital féminin > mutilations sexuelles, excision et infibulation

Mutilations sexuelles, excision et infibulation

À LIRE DANS CET ARTICLE
Mutilations sexuelles, excision et infibulation
À LIRE AUPARAVANT

Appareil génital féminin

Définition

130 millions de femmes sont victimes de mutilation sexuelle dans le monde et chaque année 2 à 3 millions de jeune filles en sont victime. L'excision est une mutilation de la vulve (l'entrée du vagin) qui retire le clitoris et les petites lèvres.

L'infibulation est une excision étendue aux grandes lèvres.

Ces deux pratiques sont interdites et punies par la loi en France.

En quoi consiste l'excision

  • Cette mutilation consiste à retirer une partie du clitoris et des petites lèvres.
  • Parfois cette excision est complétée par l'infibulation qui consiste à une excision étendue aux grandes lèvres. Les deux bords de la plaie sont alors suturées bord à bord. L'entrée du vagin devient alors fibreuse et très étroite.
  • Si l'excision seule a été pratiquée, le diagnostic à l'examen gynécologique n'est pas évident. Il faut le rechercher.
X

Mutilations sexuelles, excision et infibulation en vidéo


Excision : conséquences médicales Le docteur Martin Caillet du service gynécologie du CHU Saint-Pierre à Bruxelles explique les différentes prises en charge possibles pour les femmes ayant subi une excision ou une infibulation.

Le contexte

  • Les jeunes femmes sont excisées, généralement par des femmes plus âgées appartenant à la même ethnie.
  • Les instruments sont souvent le tout-venant : couteau, rasoir, morceaux de verre. Les suites "opératoires" sont souvent grevées de complications infectieuses importantes.
  • L'excision et l'infibulation sont pratiquées à tout âge, à la naissance, durant la petite enfance, avant le mariage, parfois après.
  • Les pays les plus concernés par l'excision sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République Centrafricaine, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le nord du la Guinée, la Guinée Bissaü, le Kenya, le Mali, la Mauritanie, le Nigeria, l'Ouganda, le Sénégal, la Sierra Leone,la Tanzanie, le Togo, le Tchad.
  • L'infibulation est pratiquée à Djibouti, en Egypte, dans quelques régions d'Ethiopie, au Mali, en Somalie, dans le nord du Soudan.
  • On estime qu'il y a environ 120 millions de femmes victimes de l'excision et de l'infibulation.
  • En France, où l'excision est interdite, les familles effectuant ces pratiques proviennent surtout du Sénégal, du Mali, de Côte d'Ivoire et de Mauritanie.

Conséquences de l'excision

Elles sont nombreuses :

  • Au moment de la mutilation, la douleur est très violente, intolérable, elle s'accompagne de saignements. Par ailleurs les urines provoquent des brûlures pénibles.
  • Dans certains cas, l'hémorragie n'est pas contrôlée et peut être mortelle.
  • La plaie peut ensuite s'infecter, ce qui peut entraîner des infections urinaires et gynécologiques, ces dernières pouvant entraîner une stérilité.
  • L'infection peut s'étendre et provoquer une septicémie .
  • Les conséquences sur la sexualité sont importantes en raison d'une perte du plaisir, le clitoris ayant été retiré.
  • Au moment de l'accouchement, des déchirures peuvent se produire malgré l'épisiotomie . De plus, l'enfant risque de souffrir au moment de l'accouchement, ces souffrances foetales pouvant être à l'origine de troubles ultérieurs du développement de l'enfant.
  • Des fistules peuvent se créer entre le vagin et la vessie ou entre le rectum et le vagin à la suite des accouchements, ce qui entraînera une incontinence urinaire et/ou une incontinence fécale.
  • Les conséquences psychologiques sont très importantes : angoisses, et surtout dépression pouvant aller jusqu'au suicide.
  • La contamination par le virus du sida est particulièrement importante chez les femmes mutilées.

page : 12

publicité


Termes associés : excisé - infibulé - infibulation - mutilations sexuelles - clitoris - petites lèvres - grandes lèvres -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)


Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 24/05/2011


À LIRE AUSSI

  • Mutilations sexuelles
    Les mutilations sexuelles sont toutes les interventions qui entraînent l'ablation partielle ou totale...
    Clitoris
    C'est un organe érectile situé à la partie supérieure de la vulve entre les petites lèvres. Il a une...
  • Appareil génital féminin
    L'appareil génital féminin est l'ensemble des organes chargés de la reproduction chez la femme : vagin,...
    Vulve
    La vulve est la partie visible du sexe féminin situé entre les cuisses. Les grandes lèvres...
  • Vagin
    Le vagin est le conduit musculaire qui relie la vulve à l'extérieur au col de l'utérus permettant...
    Utérus
    L'utérus est un muscle creux qui a une forme triangulaire d'environ 7 cm de haut et 5cm de large. Il ...
    Sexe
    Quand on dit sexe, on pense le plus souvent sexualité ou appareil génital. Mais il y a plusieurs ...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
DOCTEUR CLIC est un service
CONDITIONS GÉNÉRALES DES SERVICES, D'UTILISATION ET DE VENTE DES APPLICATIONS ET SERVICES DE SANTÉ ASSISTANCE (CGSUV)
INFORMATIONS LÉGALES | CONTACT@SANTEASSISTANCE.COM | 167 AVENUE DE WAGRAM, 75017 PARIS | COPYRIGHT SANTÉ ASSISTANCE 2017