MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Coelioscopie

À LIRE DANS CET ARTICLE
Coelioscopie
À LIRE AUPARAVANT

Appareil génital féminin

Point de départ

  • La coelioscopie est une intervention chirurgicale utilisant les ressources de l'endoscopie. Elle permet de visualiser la cavité abdominale à l'aide d'un système optique inséré dans un tube rigide introduit à travers une petite incision .
  • Elle est un outil diagnostique très important en gynécologie, et permet aussi de faire certains actes thérapeutiques. Elle est également l'une des étapes pour la procréation médicalement assistée.

Comment cela se passe

  • Elle se fait au cours d'une hospitalisation sous anesthésie générale .
  • Vous passez un bilan sanguin préopératoire et vous restez à jeun depuis la veille. Le matin même, l'infirmière vous injecte un calmant. Puis vous allez soulager votre vessie, et passez au bloc opératoire.
  • Le chirurgien introduit une sonde dans l'urètre pour évacuer en permanence l'urine, puis il pique dans la paroi abdominale pour insuffler du gaz carbonique et distendre le ventre, pour avoir une bonne vision de la cavité. Ensuite, par une courte incision près du nombril, il introduit le tube du coelioscope, et une autre tige par le vagin, jusque dans l'utérus : cette dernière lui permettra de faire bouger l'utérus ainsi que d'injecter un produit coloré afin de vérifier la perméabilité des trompes .
  • Il fait l'inventaire des lésions des trompes, en particulier les rétrécissements ou les inflammations locales. Il examine les ovaires (cicatrices normales des ovulations, kystes, adhérences), fait le bilan d'éventuels nodules d'endométriose , responsables d'adhérences, et permet de préciser le diagnostic des salpingites .
  • Il peut traiter dans le même temps les lésions qu'il peut, si cela a été prévu avec vous avant l'intervention, en introduisant des petits instruments à l'aide d'autres incisions : pour les adhérences, les kystes, les grossesses extra-utérines , ou prélever des ovules dans le but d'une procréation médicalement assistée .
  • Les effets secondaires sont peu importants : gêne modérée sur les incisions, qui sont petites, et dans le ventre avec irradiations dans les épaules, à cause du gaz, qui se résorbera totalement en 24 heures. Brûlures urinaires transitoires, petits saignements utérins.

page : 12



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Coelioscopie + laparotomie
    Par Mum
    Le 20/11/2013 10:59:21
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, je dois subir une laparotomie suite à un cancer pelvien, j aimerais savoir comment s'est passé les suites de votre opération. La douleur me fait peur. L' anesthésiste m à précisé que je...
    Trompes de fallope bouchées
    Par anter
    Le 22/09/2013 12:01:40
    Réponse(s) : 0
    ma femme a les trompes d'utérus bouchées. Comment faire ?
    Effets secondaires coelioscopie
    Par 7amours
    Le 04/04/2013 11:37:58
    Réponse(s) : 2
    Il y a 2 mois, j'ai subi une coelioscopie pour une double éventration et hernie ombilicale, et depuis mon opération, j'ai toujours un point de côté qui me fait mal. Je me renseigne, peut-être qu'il...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 01/01/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr