MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité

Électromyogramme

À LIRE DANS CET ARTICLE
Électromyogramme
À LIRE AUPARAVANT

Muscles

Définition

L’électromyogramme est un enregistrement de l’activité électrique, spontanée ou provoquée, des nerfs et des muscles.

Comment cela se passe

  • Elle se fait en consultation de neurologie, qu’elle soit  en ville  ou à l’hôpital : ce n’est qu’une question d’outillage du neurologue. L’examen clinique préalable oriente les tests à faire.
  • Évitez d’avoir froid sur les membres avant l’examen, cela fausserait les résultats.
  • L’ensemble peut durer de 15 minutes à 1 heure.

L’examen de détection :

  • Le neurologue choisit d’explorer tel ou tel territoire en fonction des données cliniques.
  • Il désinfecte la peau à l’alcool, et pique avec une aiguille fine qui sert d’électrode, le muscle à explorer. Il pratique l’enregistrement au repos et après une contraction contre résistance, parfois après des contractions répétées ; en même temps que l’enregistrement graphique, il y a une amplification sonore qui l’aide à l’interprétation.
  • Il explore à la suite les différents territoires souhaités, qui ne sont pas toujours limités à ceux qui semblent vous gêner.

L’examen de stimulation-détection :

  • Le médecin prépare la peau avec une substance un peu abrasive pour améliorer la conduction. Il pose en brassard une électrode dite de terre ; deux autres électrodes sont mises sur le territoire concerné : une qui va envoyer la stimulation, et l’autre est sur le trajet du nerf, pour détecter la réponse.
  • Pour détecter la conduction motrice, il utilise cette fois des électrodes plates, et il envoie la stimulation sur plusieurs points différents, pour comparer l’efficacité de la réponse obtenue.
  • Pour détecter la conduction sensitive, l’électrode de stimulation est plate ; celle de recueil est soit plate, soit il s’agit de 2 petites aiguilles. Il calcule la vitesse de conduction tout simplement en mesurant la distance entre le point de stimulation et celui de détection.
  • Pour chercher une anomalie de la jonction neuromusculaire, il stimule 2 ou 3 fois de suite le muscle concerné pendant 3 secondes.

page : 12



Termes associés : électromyographie - electromyographie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Polynévrite des membres inférieurs
    Par Germaine
    Le 26/12/2013 14:40:31
    Réponse(s) : 0
    C'est un neurologue qui a définit ma polynévrite avec un électromyogramme des jambes. Je suis soignée avec "LAROXYL " depuis trois pour brûlure des pieds et de jambes surtout dans la position...
    Douleur musculaire intermittente
    Par Richard
    Le 24/12/2013 00:40:32
    Réponse(s) : 0
    Je marche normalement, mais en l' espace d'une seconde, je peux me retrouver dans l'impossibilité d'appuyer mon pied au sol en raison d'une douleur excessivement forte qui donne l'impression que la...
    Myosite à inclusions
    Par Par Louise
    Le 03/12/2013 22:48:33
    Réponse(s) : 0
    Où mène la myosite à inclusion ? Longévité de vie ? Et y a-t-il une guérison, une rémission ? Merci.

|

Article créé, modifié ou vérifié par
Professeur Dominique Huas
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 21/06/2010

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr