MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Perlèche

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

C’est l’inflammation de la commissure des lèvres.

  • Elle est d’origine infectieuse : microbe ou champignon ou caustique.
  • Infection très fréquemment rencontrée au cours de la syphilis à l’époque ou la pénicilline n’existait pas.

À lire éventuellement

Ce qui se passe

C’est une affection que l’on voit souvent chez l’enfant. Moins fréquemment chez l’adulte et la personne âgée (problème d’appareil dentaire responsable d’une irritation permanente).

  • Localisation : essentiellement la commissure des lèvres.
  • Les germes responsables : les champignons : principalement le candida albicans. Les bactéries comme le staphylocoque , le streptocoque et les colibacilles.
  • La transmission est inter-humaine (se fait d’une personne à l’autre).
  • Les facteurs favorisants : la transpiration et l’humidité (macération).
  • Le tic de léchage de la commissure des lèvres.

Vous consultez pour

  • Apparition d’une ou plusieurs petites fissures au niveau de la commissure des lèvres.
  • D’un ou des deux cotés.
  • Le fond est rouge et indolore.
  • Vous n’en n’arrivez pas à bout malgré des soins locaux attentifs.

Au cabinet

Le médecin fera généralement le diagnostic de perlèche sur la simple observation.

  • Dans 60% des cas, c’est un champignon qui est à l’origine.
  • En cas de doute (ce qui est rare), le médecin a recours au prélèvement. Il s’effectue à l’aide d’une pince à épiler ou équivalent (micro-curette). Le produit est examiné directement au microscope puis mis en culture.
  • Le résultat est rapide en cas de germe. Plus long s’il s’agit d’un champignon. Quoi qu’il en soit le traitement est instauré immédiatement avant même de connaître les résultats de l’antibiogramme .

Le traitement

Dans le cas d’une mycose :

  • Bains de bouche avec des solutions alcalines suivie d’une pommade antifongique.
  • Traitement pour 15 jours.
  • En cas d’échec, traitement antifongique (fungyzone*, mycostatine*) pour 15 jours par voie orale.

Dans le cas d’un microbe :

  • Lavage avec un antiseptique local  liquide matin et soir suivi d’une application d’un antibiotique en pommade. Durée du traitement : 8 jours.

Dans le cas d'une cause caustique

  • Application d'une pommade neutre type vaseline, en couche épaisse, en particulier pendant la nuit.


Termes associés : lèvres - fente lèvres - champignons - candida albicans - bactéries - staphylocoques - streptocoques - colibacilles -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Perlèche et homéopathie
    Par Guylaine
    Le 27/09/2014 13:58:22
    Réponse(s) : 0
    Vive l'homéopathie! Ma fille de 11 ans en souffrait depuis plusieurs mois , et en quelques jours l'homéopathie a complètement guéri sa perlèche, et c'était très étendu , avec de grandes fissures. ...
    Lèvres sèches et qui pèlent
    Par mickabzh
    Le 02/04/2013 16:59:35
    Réponse(s) : 0
    Bonjour à tous, depuis que je suis allée chez mon dentiste, j'ai attrapé une perlèche (lèvres sèches et commissures au coin des lèvres), mais en plus viens s'ajouter comme des peaux morte sur les...


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Dominique Penso
Dermatologue
Dernière mise à jour, le 07/10/2002

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr