MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Tumeur cérébrale

À LIRE DANS CET ARTICLE
Tumeur cérébrale
À LIRE AUPARAVANT

Cerveau
Tumeur

Définition

C’est un ensemble de cellules pathologiques (bénignes ou malignes).

  • Les tumeurs sont primitives (développées directement à partir des cellules du cerveau) ou secondaires (développées indirectement à partir d’une métastase ou d’un microbe comme dans l’abcès du cerveau).

Les signes

  • Le type de signe peut être très variable : paralysies, diminution de force d'un groupe musculaire, troubles de la parole, trouble de la sensibilité, trouble la vision, etc.
  • D'autres signes peuvent être plus violents : convulsions, perte de connaissance, coma, hallucinations, délires. Ces signes témoignent d'une évolution agressive de la tumeur.
  • Mais généralement les signes sont très discrets : perte de sensibilité, faiblesse d'un membre, trouble du comportement.
  • Généralement les signes s'installent peu à peu et sur le long terme. Les médecins disent que l'évolution se fait en tache d'huile, c'est à dire de proche en proche en induisant des troubles.

Ce qu'il se passe

L’hypertension intracrânienne :

  • La tumeur, c’est comme l’hémorragie ça comprime les cellules nerveuses, les artères et les nerfs. Étant donné la non extension de la boite crânienne, c’est le cerveau qui fait les frais et doit laisser de la place. Il s’en suit une hypertension intracrânienne.
  • L’hypertension intracrânienne est moins violente au cours des tumeurs qu’au cours des hémorragies. Les symptômes ici apparaissent plus progressivement, plutôt sous la forme de troubles neurologiques que de troubles plus spectaculaires comme les crises convulsives ou le coma .

Les différentes tumeurs :

  • Les gliomes (60% des tumeurs primitives). Ils sont bénins ou malins.
  • Les méningiomes. Sont fréquents et toujours bénins. Ils se forment dans les méninges.
  • Les astrocytomes. Tumeur maligne développée au dépend des hémisphères cérébraux (plutôt chez l’adulte) et le cervelet (plutôt chez l’enfant).
  • Les métastases .
  • L’abcès du cerveau .

Les symptômes et la conduite à tenir

Les moyens d’investigations :

Reposent sur :

Le traitement :

  • C’est l’ablation chirurgicale de la tumeur.
  • Associée à une radiothérapie si celle-ci est maligne.


Termes associés : tumeur du cerveau - tumeur cerveau -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Convulsions dues à une tumeur au cerveau
    Par Tumeur benigne
    Le 19/11/2013 17:57:36
    Réponse(s) : 0
    J'aimerais savoir de la part du professionnel de la santé ou quelqu' un qui s' est déjà informé sur le même sujet, si il y a des effets ou conséquences physiques et mentales sur une personne...
    Réparation nerfs crâniens après opération tumeur au cervelet
    Par Johanne
    Le 04/07/2013 15:50:38
    Réponse(s) : 0
    On m'a enlevé un tumeur au cerveau en octobre 2012. Je me suis réveillée avec paralysie (nerfs crâniens atteints), incapable de parler, d'avaler et partie gauche du visage paralysée plus trouble...
    Astrocytome et désir de grossesse
    Par johayo
    Le 01/05/2013 16:05:39
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, j'ai 35 ans et un astrocytome pilocitique diencéphalo mécencéphalique non cancéreux. Ablation partielle, puis révolution totale, puis 8 mois de chimio, vincristine et carboplatine. Je te...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Alain Potier
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 01/05/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr