MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON DOSSIER SANTÉ ?

Gonocoque et blennorragie

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

  • Le gonocoque est une bactérie sexuellement transmissible très contagieuse.
  • Elle est responsable de la gonococcie, maladie, aussi appelée "blennorragie" ou plus familièrement "chaude pisse".
  • C'est une bactérie formée de deux petites boules accolées (d'où son nom de diplocoque.
  • Les gonococcies, en forte augmentation en France, aussi bien chez l'homme que chez la femme, hétéro ou homosexuel.
  • Elle est en recrudescence du fait de la diminution depuis les années 2000 de l'utilisation des préservatifs et sont donc un indicateur des comportements sexuels à risque.
  • Il faut donc systématiquement faire un bilan complet à la recherche des autres MST.
  • 106 millions de personnes ont avaient contracté l'infection dans le monde en 2012. .

Les manifestations

Chez l'homme

  • L'infection entraine uneurétrite aigue qui ne passe pas inaperçue: brulures urinaires et présence de pus à la sortie de l'urétre.
  • Le délai entre la contamination et et le début des signes est de 3 à 5 jours.
  • 15 à 20 000 hommes ont chaque année une urétrite gonococcique en France.

Chez la femme

  • Il y a peu de manifestation ce qui contribue à la propagation de la maladie.
  • Pertes blanches, rougeurs et inflammations de la vulve, du vagin ou du col de l'utérus, douleurs urinaires.
Les manifestations sont le plus souvent gynécologiques mais il faut les rechercher aussi dans la gorge et l'anus.

Conduite à tenir

  • Effectuer un prélèvement vaginal chez la femme qui mettra en évidence la bactérie et chez l'homme un examen sur le premier urinaire. La femme peut aussi effectuer un auto prélèvement à l'entrée du vagin.
  • L'identification du gonocoque se fait par un test dit PCR.
  • Rechercher les autres MST: Sida, hépatite, Chlamydiæ, syphilis. Dans 40% des cas la gonococcie est associée à une autre MST.

Le traitement est forcément antibiotique

  • Le traitement antibiotique précoce permet la guérison. Il doit inclure celui des partenaires.
  • On utilise en première intention Une Céphalosporine de 3 eme génération( la Ceftriaxone) en une seule injection intramusculaire (mais des résistances commencent à apparaitre) ou la Spectinomycine si il y a une résistance à ce traitement. Les antibiotiques de la famille des quinolones sont aussi efficaces.
  • Mal soignée, cette infection est responsable d'infections chroniques avec un risque de stérilité.


Termes associés : chaude-pisse - neisseria gonorrhoae - gono - gonococcémie - gonococcie - maladie sexuellement transmissible - mst - urétrite - cystalgie - blénorragie - chtouille -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Gonocoque et blennorragie" TÉMOIGNEZ

Publicité
Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 08/07/2014

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité

Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES