MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Urétrite

À LIRE DANS CET ARTICLE
Urétrite
À LIRE AUPARAVANT

Urètre

Définition

L'urétrite est l'inflammation de l'urètre.

  • Elle est d'origine infectieuse. La plupart du temps, elle s'attrape au cours des rapports sexuels. Mais dans un certain nombre de cas assez rares, les microbes qui la provoquent ne s'attrapent pas au cours de rapports sexuels.
  • Elle se rencontre surtout chez l'homme jeune.

Elle porte d'autres noms tels que : blénorragie ou chaude pisse. Ce terme en particulier est évocateur en raison de la douleur qu'il peut infliger au cours de la miction . On parle aussi souvent de "pisser des lames de rasoir".

Fréquence

  • Elle est très fréquente puisqu'elle est responsable de 200 millions de cas dans le monde, chaque année. En France, on estime le nombre de personnes touchées à 500 000 par an.
  • Les personnes les plus touchées sont celles provenant de milieux défavorisés.

Ce qui se passe

Il existe 2 types d'urétrites en fonction du germe responsable :

  • Les urétrites à germes sexuellement transmissibles (95%).
  • Et les urétrites à germes banaux (5%).

Les urétrites secondaires à une MST

  • Le germe le plus classique (45%) est le gonocoque, responsable de la blennorragie, mieux connue sous le nom de chaude de pisse . C'est la plus ancienne des maladies vénériennes. Elle se transmet lors de rapports sexuels génitaux ou buccaux, à l'enfant (ophtalmie gonococcique) au cours d'un accouchement (si la mère n'est pas traitée). On la rencontre dans la majorité des cas chez l'homme entre 20 et 30 ans. Le diagnostic s'effectue dans 90% des cas sur l'analyse de l'écoulement qui apparaît 4 à 5 jours après le rapport infectant.
  • Les autres MST (65%) prennent de plus en plus le pas sur le gonocoque de nos jours en raison de la multiplicité des germes et l'efficacité de la pénicilline. Elles touchent surtout l'homme jeune (80% des cas). Leur symptomatologie est beaucoup plus sournoise que celle de la chaude pisse (simple écoulement, démangeaison du gland, ganglion dans l'aine). 80% des germes incriminés sont le chlamydia et l'uréaplasma. Plus rarement le virus herpétique et le candida albicans.

Les urétrites à germes banaux

  • Non sexuellement transmissibles.
  • Elles sont rares.
  • Essentiellement dues à l'Echérichia Coli, germe rencontré dans 75% des infections urinaires.

page : 123



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME


|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine

Gynécologue
Dernière mise à jour, le 16/05/2011

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr