MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité

Paludisme

À LIRE DANS CET ARTICLE
Paludisme
PLUS D'IMAGES
4 images

À LIRE AUPARAVANT

Maladies infectieuses

Point de départ

Maladie provoquée par le parasite de la famille des plasmodium et transmise par un moustique (l'anophèle).

  • Le paludisme est la maladie la plus répandue dans le monde, surtout dans les régions tropicales et équatoriales.
  • C'est la maladie infectieuse qui tue le plus.
  • Cette mortalité est essentiellement due au plus dangereux de ces parasites : le plasmodium falciparum.

Ce qu'il se passe 

  • Le plasmodium pénètre dans l'organisme par la piqûre d'un moustique : l'anophèle femelle.
  • Les parasites transmis par le moustique circulent immédiatement dans le sang puis s'en extraient rapidement (passée une demi-heure) pour s'établir dans le foie.
  • Vers le 10e jour, les parasites quittent le foie pour repasser dans le sang où ils envahissent les globules rouges. Ils s'y multiplient jusqu'à les détruire (hémolyse) par vagues.
  • En éclatant les globules rouges libèrent une masse importante d'hémoglobine responsable de la fièvre, et des frissons (accès palustre), plus rarement d'un ictère ou de troubles neurologiques pouvant aller jusqu'au coma (accès pernicieux essentiellement dû au plasmodium falciparum ).
  • Les globules morts sont « stockés » et dégradés dans la rate qui augmente de volume (splénomégalie)
  • L'incubation est variable (10 jours à plusieurs mois)
  • Le cycle se perpétue par la transmission des parasites à un anophèle sain après la piqûre de celui-ci.
X

Paludisme en vidéo

Le paludisme Le paludisme est une maladie parasitaire surtout présente dans les zones tropicales et subtropicales. En 2010, cette maladie a touché 216 millions de personnes et en a tué 655 000, particulièrement des enfants en Afrique, selon l'OMS.VIDEOGRAPHIE

Ce qu'il faut retenir

  • En raison de l'importance du paludisme dans le monde, toute fièvre inexpliquée doit être considérée jusqu'à preuve du contraire comme étant d'origine paludéenne.
  • Les parasites sont responsables d'accès palustres à répétition (après plusieurs années parfois) à l'exception du falciparum, qui s'il est parfois mortel, présente l'avantage de ne jamais récidiver.
  • Les formes graves ou mortelles sont dues essentiellement au plasmodium falciparum.
  • Les formes à falciparum ne récidivent jamais mais présentent des résistances de plus en difficiles à traiter par les antipaludéens.
  • Toute fièvre (survenant dans un pays infesté), associée à des troubles neurologiques (allant du délire jusqu'au coma) doit être considérée comme un accès pernicieux (à falciparum) nécessitant une hospitalisation d'urgence.
  • En fonction des zones de résistance, les pays infestés sont classés en 3 zones : la zone 1 (pas de résistance à la nivaquine), la zone 2 (cas de résistance signalée), zone 3 (nombreux cas de résistance)
  • La grossesse favorise la survenue de complications et augmente la mortalité néonatale.
  • Il faut enfin signaler qu'il existe de plus en plus de souches de plasmodium résistantes au paludisme, et qui, malgré la prise de nivaquine d'une façon préventive, peuvent dans certains cas apporter un peu de fièvre et de fatigue sans les manifestations habituelles de paludisme. Cela explique que toute poussée de fièvre au retour d'un pays d'endémie paludéenne (quelle que soit la zone) impose de consulter le médecin.

page : 123



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Traitement paludisme et transaminases
    Par Mamou14
    Le 13/08/2014 16:19:11
    Réponse(s) : 0
    Mon fils 45 ans vit au Congo. Il a été sous traitement antipaludéens pendant 9 mois . Il vient de faire de la goutte (mai 2014) . Il a été traité pour cela .Et lors d'analyse de sang, on vient de...
    Phase d'état du paludisme
    Par bchilo
    Le 07/08/2013 18:14:52
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, dans le cas du paludisme, à quel niveau pourrait se situer l'inflammation durant la phase d'état ? Merci.
    Comment tuer les moustiques d'une façon écologique
    Par Mous
    Le 20/04/2013 19:41:16
    Réponse(s) : 0
    Les Réunionnais luttent contre les moustiques qui peuvent transmettre la dengue. Voici leur idée, écologique, facile, pas chère et efficace, pour amener les moustiques dans un piège. Il faut : -...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Caroline Chaine

Gynécologue
Dernière mise à jour, le 20/01/2011

Publicité

À LIRE AUSSI

  • Prévention du paludisme
    Il n'existe pas de vaccins contre le paludisme ni de médicaments qui protègent à 100% en période...
    Anti-paludéens
    Les antipaludéens sont les médicaments destinés à prévenir sur un court terme ou à traiter le paludisme....
  • Goutte épaisse
    La goutte épaisse est l’examen au microscope d’une goutte de sang qui a séché sur la lame sans...
    Dengue
    La dengue est une maladie virale due à un flavivirus. Elle s'attrape dans certains pays,...
  • Répulsifs anti-moustiques
    Les répulsifs anti-moustiques, sont des crèmes ou pulvérisations que l'on applique sur la peau et qui...
    Fièvre Chikungunya
    La fièvre chikungunya est une maladie transmise par un moustique. Elle est due au Virus...
    Accès palustre
    L'accès palustre est une crise de paludisme très caractéristique et très violente. il survient chez les...

|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr