MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Spasme

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

C’est le rétrécissement temporaire d’un conduit (canal, vaisseau, bronche, viscères) survenu à la suite d’une contraction involontaire des fibres musculaires d’un conduit.

Ce qui se passe

Au cours du spasme, les cellules musculaires lisses du conduit vont se contracter. Le résultat est une diminution du calibre du conduit et donc une diminution de la circulation du liquide qu’il contient.

Tous les canaux ou conduits sont susceptibles de subir un spasme : les intestins (les fameux  spasmes intestinaux , les artères (l’exemple du spasme des coronaires en est la meilleure illustration).

Les conséquences

La conséquence d’un spasme est une augmentation de la pression en aval du spasme. C’est souvent cette augmentation de pression qui est responsable des douleurs lorsque le liquide est autre chose que du sang. Par contre, s’il s’agit du sang, la conséquence est une diminution du flux sanguin en aval ; les effets sont alors ceux d’une privation d’oxygène. C’est ce qui se passe pour le spasme coronarien qui peut aboutir à l’infarctus du myocarde , ou au spasme vasculaire cérébral qui peut être responsable d’un accident vasculaire cérébral .

Les causes

Elles sont diverses :

  • Un spasme peut survenir à la suite d’un ordre hormonal ou de la réponse du conduit concerné à un médiateur chimique. Le cas du stress est exemplaire, car il provoque la libération immédiate d’adrénaline par la glande surrénale . Cette hormone provoque un spasme vasculaire périphérique immédiat, c’est à dire une contraction de tous les petits vaisseaux de la peau : on devient pâle et en sueurs.
  • Autre exemple, pathologique cette fois-ci, le spasme bronchique qui survient au cours de la crise d’asthme et qui est dû à une réaction allergique.
  • La compression par une masse intérieure ou extérieure peut provoquer un spasme. C’est le cas de certaines tumeurs des intestins.
  • Une lésion de la paroi du conduit aura le même effet : un ulcère gastrique par exemple provoquera un spasme de l’estomac dans la région qui est toute proche.
  • Un corps étranger dans un conduit comme un calcul par exemple, provoquera un spasme. C’est le cas de la colique hépatique et de la colique néphrétique .

page : 12



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Spasmes de l'oesophage
    Par Emilie-MER
    Le 04/08/2014 11:25:02
    Réponse(s) : 2
    J'ai 19 ans et pèse à peu près 70kg. Cela fait 2 ans, depuis que j ai commencé mes études dans le supérieur, que ça ne va plus. Je m'explique : la 1ère année ça n'allait vraiment pas, je vomissais...
    Intestins bloqués et prise de poids
    Par Moune17
    Le 14/03/2014 09:03:31
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je voudrais apporter un complément d'information au sujet des intestins. Spasmophile (crises d'angoisse) depuis fort longtemps, je spasme de partout y compris donc des intestins. J'ai...
    Douleurs spasmodiques au dos
    Par Anna
    Le 18/02/2014 04:38:22
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je souffre depuis très longtemps de douleurs au dos. Ce sont des symptômes de douleurs spasmodiques. J'ai vu tous les spécialistes, mais personne n'est capable de le diagnostiquer. C'est...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Bruno Chaumont
Médecin Urgentiste
Dernière mise à jour, le 20/08/2001

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr