MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Ponction lombaire

À LIRE DANS CET ARTICLE
Ponction lombaire
À LIRE AUPARAVANT

Méninges

Définition

  • La ponction lombaire est une ponction effectuée dans le dos, pour prélever du liquide céphalo-rachidien qui est le liquide en contact avec le système nerveux central (cerveau, moelle épinière, etc.). Elle est effectuée en introduisant une aiguille entre les dernières vertèbres lombaires, jusqu’au canal rachidien qui, à ce niveau, est très éloigné de la moelle épinière . Elle s’arrête, au plus bas, au niveau de la première vertèbre lombaire, à la jonction entre le thorax et la zone lombaire. Il n’y a donc aucun risque pour la moelle.
  • On fait une analyse chimique du liquide céphalorachidien et on cherche la présence de cellules qui n’ont normalement rien à y faire. On peut aussi chercher des agents infectieux et des anticorps .

Comment cela se passe

  • La ponction lombaire est effectuée au cours d’une hospitalisation, qui peut ne durer qu’une seule journée. Auparavant, l’absence de contre-indication aura été vérifiée par un fond d’oeil et le cas échéant par un scanner cérébral .
  • Vous devez faire les dos rond, soit en restant couché sur le côté, soit assis au bord du lit, en serrant un oreiller.
  • Le médecin repère l’espace entre deux épineuses lombaires (les reliefs de la colonne vertébrale), en général les dernières, désinfecte la peau, et pique avec une aiguille longue et fine vers le haut pour suivre l’orientation des épineuses. Il parvient sur une zone de résistance, le ligament vertébral postérieur qui est très épais, puis il parvient dans le canal.
  • Il laisse alors s’écouler le liquide céphalorachidien goutte à goutte, dans les flacons de prélèvement voulus. Selon les cas, on peut ensuite injecter des médicaments localement, ou un produit de contraste pour montrer tout l’intérieur du canal et d’éventuelles compressions.
  • Vous resterez ensuite allongé plusieurs heures sur le ventre, puis sur le dos, le temps que le liquide retrouve une pression normale dans le canal rachidien. Cela est indispensable pour éviter le mal de tête classique post-ponction lombaire.
  • Les effets secondaires sont représentés avant tout, par les maux de tête avec douleurs dans la nuque et des nausées. Plus rarement, une racine nerveuse est touchée au passage, responsable d’une douleur en éclair, brève. Devant cette douleur, le médecin corrigera immédiatement le trajet de son aiguille.

page : 12



Termes associés : trocard - vertèbres - anesthésie locale - liquide céphalo-rachidien - culture - céphalorachidien - ponction - vertèbres - biopsie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Trop de globules blancs
    Par josia
    Le 20/10/2012 15:40:05
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, en août 2012, j'ai eu très mal à la gorge et j'ai commencé à tousser la nuit sans répit, pensant avoir attrapé un coup de chaud car il faisait trés chaud. Je suis sortie faire une course...
    Opération Arnold Chiari
    Par fatou
    Le 16/05/2012 13:32:11
    Réponse(s) : 0
    bonjour je me suis fait opérer d'une chiari 1 il y a 1 ans et la je dois subir une ponction lombaire pourriez vous me renseigner merci


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Alain Potier
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 14/06/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr