MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Publicité
Accueil > santé au quotidien > traumatismes > hématome sous-dural chronique

Hématome sous-dural chronique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Hématome sous-dural chronique
À LIRE AUPARAVANT

Comment ménager son estomac

Définition

C'est une collection de sang qui se fait dans les méninges à la suite d'un choc.

  • Il est l'apanage des personnes âgées.
  • Il existe 2 type d'hématomes sous duraux : l'aigu et le chronique.
  • Il pose deux problèmes : le choc est parfois insignifiant et les symptômes peuvent apparaître 2 ou 3 semaines après. Il est bien différent de l'hématome sous dural aigu qui se révèle en 2 à 3 jours maximum.

Ce qui se passe

Cet hématome se constitue lentement et c'est là tout son problème. Les signes se produisant tardivement après le choc font que chez toute personne âgée tout nouveau trouble neurologique ne doit pas être sous-estimé :

  • Il ne doit pas être mis abusivement sur le compte d'une personne âgée qui perd la boule .
  • Il doit faire rechercher une notion récente de choc (chutes à répétition qui peuvent être fréquentes à cet âge).
  • Il doit être suivi d'une hospitalisation.
  • Le choc est rarement violent (choc direct sur le crâne, chute). Il y a là aussi rupture d'une artère, mais de faible importance, ce qui fait que le sang s'écoule très lentement. L'hémorragie augmente ici très progressivement. La compression cérébrale se fera tardivement et les signes de l'hypertension intracrânienne apparaîtront bien souvent plusieurs semaines après l'accident sous leur forme réduite, limitée à certains troubles neurologiques, parfois ténus. La perte de connaissance peut se produire, mais elle est rare. L'hématome sous dural chronique est plutôt le fait de la personne âgée chez qui plusieurs jours, voire plusieurs semaines après, vont apparaître des signes comme une perte de mémoire une affabulation, un délire, des hallucinations, parfois des maux de tête. Physiologiquement les cellules restent plus ou moins bien oxygénées longtemps ce qui explique l'apparition tardive ou à éclipse des symptômes. Ces derniers sont d'autant plus durs à déterminer qu'ils se produisent chez une personne âgée le plus souvent ce qui fait dire qu'elle a tendance à débloquer de temps à autre . D'où la règle fondamentale : tout trouble neurologique inexpliqué, toute absence, tout malaise, toute somnolence anormale, toute perte de connaissance doivent être considérés comme une urgence et faire appel à un médecin, au service médical de garde, ou à défaut au pompiers.

page : 12



L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Hématome sous dural et crises d'épilepsie
    Par mimi
    Le 20/08/2012 11:39:27
    Réponse(s) : 0
    J'ai ma mère qui a fait une chute et est tombée en arrière dans un trou. On lui a fait 5 points aux Urgences en neuro chirurgie car hématome sous dural après scanner. Ce matin, elle a fait une crise...


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Alain Potier
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 19/05/2010

Publicité

À LIRE AUSSI


|

Publicité



Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr