MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?
Accueil > santé au quotidien > système nerveux > liquide céphalo-rachidien

Liquide céphalo-rachidien

À LIRE DANS CET ARTICLE
Liquide céphalo-rachidien
À LIRE AUPARAVANT

Méninges

Définition

Liquide du système nerveux central, situé dans les méninges et dans les cavités centrales du cerveau. Il joue un rôle de maintien mécanique d'une certaine pression pour protéger le système nerveux des chocs. Le liquide céphalo-rachidien a un volume variable (entre 60 et 150 ml selon les personnes). Il est clair comme de l'eau.

Rôle

S'il n'y avait pas de liquide céphalo-rachidien, il se produirait deux choses : d'abord le système nerveux n'aurait aucune cohérence centrale : la colonne de liquide céphalorachidien (LCR) qui circule en son centre constitue une sorte de mât , d'armature centrale qui permet aux structures molles que représentent les hémisphères cérébraux , le cervelet , le tronc cérébral et la moelle épinière , de résister à la pesanteur. La deuxième raison d'exister du liquide céphalo-rachidien est un maintien extérieur grâce aux méninges dans lequel il circule, et une protection mécanique contre l'os par lequel il est contenu. C'est donc un rôle d'amortisseur.

Par ailleurs, il a un rôle de défense contre les infections grâce aux rares globules blancs qu'il contient.

Circulation

Il est à la fois au centre du système nerveux, dans la cavité centrale du système nerveux central , et à sa périphérie dans l'espace sous-arachnoïdien des méninges . Il est fabriqué par les cellules des plexus choroïdes situés dans les cavités centrales du cerveau.

En périphérie

Le LCR chemine dans l'espace sous arachnoïdien qui entoure la molle épinière depuis sa base. Il remonte jusqu'au tronc cérébral qu'il baigne, puis jusqu'aux hémisphères cérébraux. Les deux partis du cerveau baignent donc dans le LCR qui forme des lacs aux nombreux replis. Sous le cervelet, il existe un espace qu'on appelle le confluent postérieur et qui correspond un peu au dernier méandre de ce lac. Il va alors se rétrécir, remonter, s'enfoncer vers le centre du cerveau et rejoindre la cavité centrale du cerveau qu'on appelle le 3èmeventricule. Cette cavité est en communication avec diverses cavités internes du cerveau (4ème ventricule, ventricules latéraux...) qui forment des lacs intérieurs.

Dans le centre du système nerveux

L'encéphale possède en son centre les ventricules latéraux qui communiquent avec le 4ème ventricule, puis le 3ème ventricule, et qui va redescendre vers le centre du tronc cérébral, puis vers la moelle épinière : on est alors au centre de la moelle épinière, dans un canal appelé l'épendyme qui va descendre jusqu'au sacrum. Si l'on traversait à cet endroit la moelle épinière, on se retrouverait dans l'espace sous arachnoïdien : la boucle est bouclée.


page : 12



Termes associés : LCR - glycorachie - protéinorachie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Maladie de Recklinghausen et kystes sur la colonne vertébrale
    Par lolodu13
    Le 01/11/2013 22:39:55
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, je suis atteint de cette maladie, mes parents l'ont découvert quand j'avais 2 ans. C'était au niveau osseux sur ma jambe gauche. Il a fallu 17 ans pour me consolider le tibia. Puis il y a un...
    Scoliose et grosses migraines
    Par maria
    Le 05/03/2013 16:43:34
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, j'ai une scoliose malformation évolutive de naissance. J'ai beaucoup de grosse migraines. Lorsque je reste un moment couchée ou si je veux faire la grasse matinée, c'est impossible, j'ai mal...
    Liquide céphalorachidien
    Par soniae
    Le 04/06/2012 09:42:18
    Réponse(s) : 0
    Bonjour, est-il possible de ne plus avoir de liquide céphalorachidien ?

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Docteur Alain Potier
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 20/06/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr