MENU / RECHERCHE
docteurclic se construit chaque jour avec vous. Rejoignez nous sur
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON, cliquez pour vérifiez
VOUS RECHERCHEZ
MON ESPACE SANTÉ ?

Entorses

À LIRE DANS CET ARTICLE
Entorses
À LIRE AUPARAVANT

Articulations

Définition

C’est la lésion du ligament d’une articulation.

  • Elle se fait soit au cours d’un choc soit au cours d’un faux mouvement.
  • Lorsque l’entorse est très minime, on utilise plutôt le terme de foulure. Mais une simple foulure peut en fait se révéler être par la suite une authentique entorse...

Que faire ?

  • Mettez l'articulation au repos.
  • Dans tous les cas : appliquez pendant 20 mn sur l'articulation de la glace dans un sac plastique entouré d'un linge. Vous pouvez aussi pulvériser sur l'articulation douloureuse une bombe au froid.
  • S’il s’agit du pied, de la cheville, du genou ou des hanches : allongez-vous, les jambes légèrement surélevées. Même le poids des draps peut devenir insupportable. Dans ce cas, glissez une chaise dans le lit, recouvrez la avec le drap et les couvertures, et mettez votre jambe entre les 4 pieds de la chaise : ainsi vous serez protégé du poids des draps. Puis mettez des dictionnaires sous les pieds du lit pour dormir la jambe surélevée.
  • S’il s’agit de l’épaule, du coude ou du poignet : mettez votre bras en écharpe. Pendant la nuit, vous pouvez essayer de dormir en mettant votre bras en hauteur, soutenu par des coussins.
  • En cas de douleur importante, vous pouvez chercher dans votre armoire à pharmacie un médicament contre la douleur .
  • Si la douleur est apparue brutalement ou au contraire progressivement au cours d'un exercice, stoppez-le. Si vous devez rentrer chez vous et que la douleur vous gène pour marcher, faites-vous transporter sans essayer de marcher.
  • Vous pouvez appliquer une pommade anti-inflammatoire .
  • La nuit, mettez sur l'articulation des pansements alcoolisés.
X

Entorses en vidéo

Strapping de la cheville Comment faire un strapping de la cheville de manière efficace.

Ce qui se passe

Ce qu’il faut retenir sur l’entorse se résume en 10 commandements :

1er commandement :

Il existe 2 type d’entorses :

  • L’entorse bénigne qui correspond à un simple étirement du ligament.
  • L’entorse maligne qui correspond à une rupture de celui-ci.

2e commandement :

Tout choc ou faux mouvement peut entraîner une entorse.

3e commandement :

Après un choc ou un faux mouvement au niveau d’une articulation, tout gonflement, douleur persistante et pulsatile, difficulté à la mobilisation doit être considéré comme une entorse.

4 e commandement :

Tout choc ou faux mouvement sur une articulation suivi d’un gonflement, d’une douleur persistante et pulsatile, d’une difficulté à la mobilisation doit être suivi d’une radiographie de l’articulation pour faire la différence entre une entorse bénigne et une entorse maligne d’une part et pour éliminer une éventuelle fracture ou arrachement osseux.

5e commandement :

Toute entorse quelle qu’elle soit ne doit jamais être sous-estimée et doit être parfaitement traitée sous risque de récidiver et d’évoluer inévitablement vers l’instabilité.

6e commandement :

Une entorse grave doit être considérée comme une fracture si ce n’est plus car un ligament rompu est plus difficile à réparer qu’un os.

7e commandement :

Une entorse grave sera traitée comme une fracture : soit par l’immobilisation plâtrée, soit par la chirurgie (suture) très rarement par une contention souple (strapping).

8 e commandement :

  • L’entorse la plus fréquente est l’entorse de la cheville (notamment son ligament externe ou LLE).
  • Après un choc avec le pied en dedans, l’existence d’une douleur intense, pulsatile, un gonflement extérieur en oeuf de pigeon et une ecchymose sur la partie externe de la cheville signe une entorse grave et doit être traitée en urgence.

9 e commandement :

L’entorse la plus redoutée est celle du genou (notamment son ligament interne ou LLI) car synonyme d’instabilité d’où la règle fondamentale : tout genou simplement douloureux à la suite d’un choc ou d’un faux mouvement doit être systématiquement examiné.

10e commandement :

L’entorse la plus grave est celle des vertèbres car deux vertèbres qui bougent l’une part rapport à l’autre peuvent léser la moelle épinière. Ceci est surtout valable pour les vertèbres cervicales. D’où la règle fondamentale : tout  coup du lapin  doit être systématiquement radiographié.



Termes associés : foulure - foulé - foulée -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

  • Entorse cervicale
    Par guybol71
    Le 21/01/2014 15:06:25
    Réponse(s) : 0
    Lors d'un accident de voiture voilà 15 ans, j'ai eu le coup du lapin ! J'étais arrêté à un stop quand une voiture est arrivée derrière moi à + de 80 km/h et m'a percuté. Les gendarmes et les pompiers...
    Entorse du genou
    Par catiwooman
    Le 01/01/2014 11:48:24
    Réponse(s) : 1
    Bonjour, moi j'ai eu une première entorse mal soignée. Je fais beaucoup de sport et cet été en faisant du skate, mon genou est parti. Impossible de me lever, j'avais tellement mal. Quand mes parents...
    Traitement d'une entorse
    Par std
    Le 03/06/2013 23:57:05
    Réponse(s) : 0
    Entorse le 8 mai. Le lendemain, urgence radio, suspicion d'arrachement tendon. Plâtre 3 semaines. Contrôle le 31, l'orthopédiste suppose, dû à un écart important entre les os du poignet, la rupture...

|


Article créé, modifié ou vérifié par
Professeur Alain Eddi
Médecin
Dernière mise à jour, le 07/03/2010

À LIRE AUSSI


|
Publicité

Publicité



Publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez plus contactez-nous
PARTENAIRES
 
sites de notre réseau : lebonchien.fr - lebonchat.fr